Short Wave Warfare

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
pas de note
Nom du groupe Neurosis (USA)
Nom de l'album Short Wave Warfare
Type Bootleg
Date de parution 1990
Style MusicalPost Hardcore
Membres possèdant cet album8

Tracklist

1. Grey 02:46
2. Pollution 03:56
3. Common Inconsistences 03:40
4. Black 05:33
5. Obsequious Obsolescence 04:48
6. Self-Doubt 02:43
7. Nonsense 02:34
8. Blisters 06:16
9. Shallow 07:09
10. To What End 06:04
11. Tomorrow's Reality 05:31
12. The Choice 04:12
Total playing time 55:12

Acheter cet album

Neurosis (USA)


Chronique @ Svartolycka

01 Avril 2005
Cet bootleg (attention les fans, voici la pièce à s’arracher) se trouve être une sorte de compilation regroupant des enregistrements datant d’entre les deux premiers albums. Si le fan hardcore se peut de jubiler, les autres ne sont clairement pas obligés de se jeter sur ce « Short Wave Warfare ». Et oui, on est encore loin du Neurosis tel que l’on peut le connaître de nos jours.

C’est-à-dire que la première partie est un condensé du premier album, donc du hardcore/punk bien vieux, au son approximatif et à la personnalité clairement absente malgré une certaine volonté de voguer ailleurs. La voix de Scott Kelly n’a aucune profondeur, sans son timbre rageur et désespéré qu’on lui connaît. Et bien que l’on a affaire au remix du titre « Black », plus long et plus intéressant, la première partie de cette galette fera plus plaisir aux anciens de la veille ainsi qu’aux acharnés du hardcore/punk.

Par contre la seconde partie, soit les premières versions de « The World as Law » méritent à elles seules le détour d’oreille. D’une production égale, voire supérieure à l’album en lui-même, ces titres montrent bel et bien l’évolution du groupe. À partir d'une base hardcore et punk, le combo ralentit le tempo, laisse place à des mélodies étranges, à des performances vocales nouvelles (la voix aiguë de Scott Kelly et celle plus sourde de Steve Von Till) ainsi que se retirent sensiblement les thèmes de prédilections du hardcore des années 80. Attention, cela n’en fait pas un disque indispensable. Vous pouvez acheter « The World as Law », ce sera la même chose, si ce n’est que l’aspect évolutif est d’avantage marqué sur ce disque.

Pour les intéressées, ce disque contient aussi des versions non incluses dans les tirages LP des deux premiers albums. Comme quoi, tout sur ce disque a été clairement senti et pensé pour les fans de Neurosis. Alors, c’est simple, soit vous êtes fan absolu du groupe d’Oakland et vous partez faire un safari dans les boutiques de CD, soit vous connaissez le combo depuis « Souls at Zero » et vous pouvez vous passer de ce disque d’une valeur strictement archéologique.

En tant que fan, je prends et pour les autres…
Et bah, déjà… C'est tourjours ça de gagner. Faut d'abord le trouver !
Uniquement pour les fans !!!!

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire