Retribution

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Malevolent Creation
Nom de l'album Retribution
Type Album
Date de parution 02 Avril 1992
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album170

Tracklist

Re-Issue in 2017 by Listenable Records
1.
 Eve of the Apocalypse
 04:21
2.
 Systematic Execution
 03:28
3.
 Slaughter of Innocence
 03:45
4.
 Coronation of Our Domain
 05:06
5.
 No Flesh Shall Be Spared
 04:26
6.
 The Coldest Survive
 03:18
7.
 Monster
 02:40
8.
 Mindlock
 03:06
9.
 Iced
 03:59

Durée totale : 34:09


Chronique @ sargeist

28 Avril 2007
Deux ans après l'incontournable "The Ten Commandments", Malevolent Creation, excellent groupe de Death Thrash Ricain, sort sur Roadrunner toujours ce "Retribution". Nous sommes alors en 1992, et la scène Death Metal bat son plein. Des tas de groupes sortent vers ces années leurs meilleurs albums, définissant le genre pour les années à venir. Comment va il en être pour le groupe Phil Fasciana? Bien qu'évoluant dans un style violent, le style de Malevolent Creation, qui se forge à cet époque, à un rendu moins brutal que certains combos comme Cannibal Corpse par exemple, de par cette persistante touche Thrash, et des solis plus mélodieux (tout est relatif).

La première chose qui m'a marqué à l'écoute de ce deuxième album, c'est le son. Bien, bien différent de celui de "The Ten Commandments". La batterie et la basse, ayant un son assez sec, sont mixés très en avant, mettant en valeur le côté purement rythmique des compos. Pas de crainte, les guitares sont tout à fait audibles, les quelques rares solis se font mieux entendre, mais on dirait que celles ci sont légèrement étouffées. J'ai aussi pour ma part eu la sensation que les riffs étaient moins marquants, plutôt très simples et bourrins, comme si la mise en avant de la rythmique avait été intégrée dès le processus de composition. Mais la encore, pas de soucis, il subsiste quelques accords pas piqués des vers.

Le gros choc à l'écoute de ce disque, c'est la voix, absolument MONSTRUEUSE. On savait que Brett Hoffmann était un excellent vocaliste, mais là il s'est littéralement transformé en furie, son chant transpire la hargne. La aussi sa voix est mixée très en avant, plus que tout le reste d'ailleurs, pour un rendu saisissant. On a vraiment l'impression qu'il grogne à côté de vous. Excellent. Je n'avais plus eu cette impresssion depuis "Panzerfaust" de Darkthrone. Vraiment très bon. D'ailleurs le chant a une très large place dans l'espace des compos, il doit occuper quelque trois quarts du temps des morceaux. En général je m'interesse peu à la voix, mais là, c'est sur ce quoi je suis resté scotché pendant tout l'album. Comme un instrument à part entière, un mélange de grunts Death et de hurlements Thrash. Encore bravo Monsieur Hoffmann.

"Retribution" est d'une durée assez courte, moins de 35 minutes, le temps idéal pour une oeuvre Death de cette intensité. Ca me fait penser aux meilleurs Sinister. Pas besoin de plus. Pour moi les 5 premiers morceaux survolent le reste, en particulier "Slaughter Of Innocence", "No Flesh Shall Be Spared" et surtout l'excellent "Coronation Of Your Domain". La fin du disque est légèrement plus poussive, c'est plaisant, mais les titres plus courts comme "Monster", "The Coldest Survive" et "Mindlock" sont moins marquants. Rien de bien grave. Les musiciens assurent tout de même, vivifiant le tout avec les traditionnelles cassures speed/ mid tempo propres au style, et quelques transitions et structures bien trouvées.

Un petit point négatif: je déteste ce genre de pochette avec ces couleurs criardes. Une petite faute de gout inhérente à l'époque. Malevolent Creation continue tout de même sur sa lancée, asseyant sa réputation, avec ce deuxième album néanmoins un peu au dessous du précédent, déjà rentré au Panthéon du Death Metal.

"Our Will, Our Dominion!!!" Death Metal Supremacy!

14/20

6 Commentaires

10 J'aime

Partager

Eaque - 16 Octobre 2012: A peu près du même avis que Fabien sur ce terrible opus, en revanche pour ma part, j'ai élu "Holy Deception" de Deicide sur le cultissime Legion. ;)
infestuus - 05 Juin 2014: Chronique de merde . Fin poussive ? Monster , Mindlock moins marquant ? Et mettre 14 à cet album monstrueux c'est tout simplement honteux .
LeMoustre - 16 Octobre 2018:

A savoir que ce disque comme son predecesseur ou son successeur sont reedites  tres prochainement par Listenable Records a l'instar des premiers Suffocation, Sadus, Gorguts, et quelques autres classiques des 90's.

Baal666 - 17 Octobre 2018:

La réedition est déjà faite ^^

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire