The 13th Beast

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Malevolent Creation
Nom de l'album The 13th Beast
Type Album
Date de parution 18 Janvier 2019
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album72

Tracklist

1.
 End the Torture
 05:16
2.
 Mandatory Butchery
 04:14
3.
 Agony for the Chosen
 03:39
4.
 Canvas of Flesh
 04:28
5.
 Born of Pain
 06:51
6.
 The Beast Awakened
 03:49
7.
 Decimated
 04:33
8.
 Bleed Us Free
 03:13
9.
 Knife at Hand
 03:56
10.
 Trapped Inside
 03:56
11.
 Release the Soul
 05:31

Durée totale : 49:26


Commentaire @ nemesisirae

30 Mars 2021

Une claque de plus

J’attendais beaucoup de ce nouvel album, comment allaient-ils surmonter la maladie et le décès de leur frontman Brett ?
La réponse ne s'est pas fait attendre, et dès les premières notes de "End the Torture", on comprend que l’on a affaire à la suite logique d’"Eternal" et d"In Cold Blood (pour ma part, les deux meilleurs albums du groupe) : rythmiques hyper rapides, blast à tout va, basse qui claque et se fait justement entendre ("Born of Pain" à 4’50), un chant agressif, guitares doublées, triplées, solos supersoniques...bref du tout bon Brutal Death US.

Certains trouveront cet album simpliste et peu inspiré (lu sur plusieurs sites...), mais avec des titres comme "Mandatory Butchery", "Agony for the Chosen", avec son début tonitruant et hyper speedé et son break à 1’25 suivi par un solo éclair... En fait, je pourrais citer chacun de ces titres qui sont des cas d’école du Brutal Death Metal.

Pour ce qui est du chant, Lee Wollenschlaeger n’a pour moi rien à envier à Brett Hoffman, même si celui-ci reste à jamais un frontman talentueux (pour l’avoir vu plusieurs fois en concert!), mais sur cet album, le chant est placé avec parcimonie et sans excès (ce que je reproche aux albums avec Brett où, pour ma part, il y a trop de chant), la voix de Lee est hargneuse et ajoute de la brutalité aux morceaux.
Le jeu de batterie, lui, me rappelle celui de Tony Laureano, intense, un peu bourrin (dans le bon sens du terme) et varié.

Je prends du plaisir à chaque écoute de cet album qui, pour moi, fait partie du triptyque des meilleurs albums de MC, à savoir : "Eternal", "In Cold Blood" et "The 13th Beast".

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire