Music from the Elder

Liste des groupes Hard Rock Kiss Music from the Elder
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Kiss
Nom de l'album Music from the Elder
Type Album
Date de parution Novembre 1981
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album198

Tracklist

ORIGINAL TRACKLIST
1. The Oath
2. Fanfare
3. Just a Boy
4. Dark Light
5. Only You
6. Under the Rose
7. A World Without Heroes
8. Mr. Blackwell
9. Escape from the Island
10. Odyssey
11. I
TRACKLIST (CD RELEASE)
1. Fanfare
2. Just a Boy
3. Odyssey
4. Only You
5. Under the Rose
6. Dark Light
7. A World Without Heroes
8. The Oath
9. Mr. Blackwell
10. Escape from the Island
11. I

Commentaire @ fabkiss

02 Décembre 2007
L’album le plus abouti de Kiss. Cet opus est carrément énorme, un des tout meilleurs.
Ce disque est né de la volonté de Gene $immons, il en est l'architecte, Bob Ezrin à la production en est le maître d’oeuvre.

Pour moi, le point de départ vient des "soli" sanguinollants de Gene sur scène et qui sont surement à la base du démoniaque "Mr. Blackwell", autour duquel il a scénarisé cet Opéra-Rock héroïque et flamboyant (qui à la base aurait du être un double et un film). C’est également le baptême du feu pour un petit nouveau, Eric Carr*, qui d’emblée ouvre des perspectives d’orientation nouvelles, et offre à Kiss un nouveau son très "percutant"!


Paul attaque d’entrée avec le très heavy (pour lui) "The Oath" et là un truc nouveau pour Kiss, La double grosse caisse et une pêche… (Eric est adopté d’emblée). Suivent les très médiévalo-hollywoodiens, "Fanfare"(trop court), et "Just a Boy". Avec une intro très Genéenne Ace nous sort un de ses meilleurs morceaux (le seul de l’album ou Ezrin le laisse vraiment s'exprimer°),"Dark light" et son solo assassin. Suit une brochette aux épices Genéen de 4 titres tous plus bons les uns que les autres dont le très beau "A World Without Heroes" et le heavy "Mr. Blackwell" (mes deux morceaux préférés avec "Dark Light").
On enchaine avec le très percutant "Escape From The Island" de messieur Ace Frehley et Eric Carr (le deuxième instumental de Kiss), Paul nous enchante avec le pompeux mais dans le concept de l’album "Odyssey" un morceau où Paul est magnifique, dans un timbre inédit et poignant et nous finissons avec le très Rock n’ roll “I” peut être le morceau le plus faible de "The Elder" (c’est tout dire)
un album dans mon “Top 5?

La première pochette sans Kiss dessus mais avec de gros morceaux de Kiss dedans.
A avoir coute que coute.

*Eric est pour moi un membre de Kiss à part entière permettant à Kiss de réussir le virage des 80’s avec un son plus actuel.
°Après celles de "Destroyer" les brimades de Bob Ezrin feront déborder le vase et entraineront le départ du SpaceAce (Bob reste un Grand producteur quand même)

10 Commentaires

6 J'aime

Partager

Lordmike - 05 Janvier 2010: Pour moi les meilleurs titres de cet albums sont Dark Light, The Oath, Only You et Odyssey.
Cucrapok - 02 Novembre 2012: La trame sonore d'un film qui n'existe pas.. Le retour de Bob Ezrin peu après The Wall. Et on parle bien de Kiss là? C'est album est une erreur dans leur carrière qui n'allait surement pas ramener au bercail tous les fans perdus depuis Alive 2.. Mais pourtant, il a un petit quelque chose cet album, moi je l'aime bien. C'est le génie de Bob Ezrin, faut le reconnaitre!
darthangel - 20 Novembre 2013: je met cet album à part... quand à dire que c'est le signe d'un virage et d'une entrée dans les années 80 je ne suis pas tout à fait d'accord... Ca fait très très 70's. Je m'explique : les albums concept étaient plus un phénomène des années 70. Ne seraient ce que sur just a boy ou encore Only you. On sent une influence des Who, Bowie (sur la voix sur just a boy par exemple), Pink Floyd (pour l'orchestration) et Led Zep'. Ensuite le solo sur ce dernier titre est purement une tuerie. Ca fait plaisir de (re)découvrir cet album que j'avais nettement sous estimé et sous évalué. Sans doute parce qu'on n'a plus ce genre d'ovni maintenant (ça n'engage que moi). Ce qui est très années 80 par contre c'est le travail du son en studio... Enfin ils ont quitté l'ère disco... Le gros son rock est de retour sur quelques morceaux comme Odissey, Mr Blackwell ou I ... du bon son!
tarakien - 09 Novembre 2017:

Un album à découvrir (avec Michael Kamen pout l'orchestration symphonique ; c'est un grand compositeur de musqiue de films ) certes très 80 et pas dans le style du "kiss" classique , mais j'aime beaucoup cet album !

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire