Ugra-Karma

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Impaled Nazarene
Nom de l'album Ugra-Karma
Type Album
Date de parution 01 Décembre 1993
Enregistré à Tico-Tico Studio
Style MusicalBlack Brutal
Membres possèdant cet album236

Tracklist

1.
 Goatzied
 01:18
2.
 The Horny and the Horned
 03:29
3.
 Sadhu Satana
 02:30
4.
 Chaosgoat Law
 01:48
5.
 Hate
 05:51
6.
 Gott Ist Tot (Antichrist War Mix)
 02:57
7.
 Coraxo
 00:19
8.
 Soul Rape
 03:51
9.
 Kali-Yaga
 04:17
10.
 Cyberchrist
 05:38
11.
 False Jehova
 02:16
12.
 Sadistic 666 / Under a Golden Shower
 04:13

Durée totale : 38:27


Chronique @ BEERGRINDER

07 Avril 2009
Les allumés finlandais avaient défrayé la chronique avec une première offrande à la fois occulte et déjantée, mixant Black Metal et Punk dans un mélange détonnant et agressif (Osmose vante le combo comme faisant de l’Industrial Cyber Punk Sado Metal ce qui n’est pas si loin de la vérité que ça) , ils récidivent toujours chez Osmose Productions avec un second CD Ugra-Karma (1993) fait sensiblement du même bois et enregistré au Tico-Tico studio par Ahti Kortelainen.

Les frères Luttinen proposent ici un disque dans la droite ligne de Tol Compt Norz Norz Norz… à une différence près : l’absence de ses interludes SM / satanistes / orgiaques qui donnaient à ce premier album un aspect encore plus décadent. Cependant les atmosphères développées ne changent guère et le furieux Goatzied ouvrant la galette balance une minute d’un étrange mélange Black / Grind avec clavier qui défouraille sévère.

Après cette déflagration nucléaire en guise d’apéritif, The Horny and the Horned nous sert un Black Metal dans le tradition Impaled Nazarene, c’est à dire brut de décoffrage, débridé, belliqueux et avec des guitares aux riffs minimalistes mais tellement jouissifs ! Malgré tout un étonnant pont avec un riff semi acoustique montre que les bonhommes ne sont pas non plus (trop) réfractaires à tout ce qui ne défonce pas. La voix agressive de Mika Luttinen est un grand atout sur ce disque, la conviction avec laquelle il hurle Sadhu Satana est impressionnante. La production est tout de même un poil plus propre que sur Tol Cormpt Norz Norz, ce qui a du bon pour la clarté et du moins bon pour la noirceur…

Comme on peut s’en douter les paroles sont toujours orientées sur les thèmes blasphématoires (False Jehova, Chaosgoat Law,….) et on constatera que ce disque ne contient absolument aucun temps mort, ça enchaîne sans coup férir et ça prône la gloire du malin à tout bout de champ. Les guitares répétitives sont paradoxalement un atout, notamment sur l’hypnotique Hate qui n’en finit pas de jouer les deux mêmes riffs pendant 5 minutes.

On noter la présence de l’étrange Gott Ist Tot, très electro qui préfigure sans doute de l’intérêt de Mika pour cette musique, lequel mettra sur pied l’année suivante Diabolos Rising avec Magus Vampyr Daoloth de Necromantia. Des accents Crust sont également bien perceptibles sur Soul Rape, sonnant comme du The Exploited rendant hommage à Satan

Mika Luttinen et les siens réussissent à donner un bon successeur à Tol Cormpt Norz Norz Norz…que certains (voire beaucoup) considèrent comme le meilleur album de Impaled Nazarene. Ce n’est pas mon point de vue, malgré de très bons titres, Ugra-Karma ne possède pas le grain de folie de son prédécesseur, et à aucun moment on n’atteint l’intensité de bombes comme Condemned to Hell, Goat Perversion ou Mortification.

Cela dit ce disque fort réussi fera découvrir Impaled Nazarene aux hordes métalliques avant que le non moins réussi Suomi Finland Perkele n’enfonce le clou avec son lot d’interdictions et de scandales qui fera circuler le nom des finlandais mieux que n’importe quelle campagne de pub de Jacques Ségéla…

My Lord… Your satanic whore.

BG

10 Commentaires

16 J'aime

Partager

morgothduverdon - 07 Avril 2009: Ok. J'ai vu dans une autre chronique qu'ils avaient manqué de se faire assassinr au Mexique?
Thorgir - 07 Avril 2009: Je comprend pas, total war, winter war elle est toute gentille, et basée sur des faits historiques.

Les gars aiment pas la vérité, hum ?


Bonne chronique en tout cas, je m'en vais rajouté le premier album à ma collection, celui là y figure déjà.
Thorstein - 23 Juillet 2010: j'ai adoré cet album , ta chronique est bien ecrite !!
albundy57 - 19 Septembre 2010: Tout juste, super chro une nouvelle fois... Cet "ugra karma" reste une bombe absolue tout en se démarquant du prédécesseur. Le style des Finlandais continue à s'affiner jusqu'au prochain skeud, le très bon "suomi finland perkele".
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ cunteater

07 Avril 2009
Après un 1er album qui avait posé les bases d’un style dévastateur et dérangeant, IMPALED NAZARENE sort en 93 son second album « Ugra-Karma » considéré pour beaucoup comme le meilleur album de leur discographie, l’album de référence en quelque sorte. Et je confirme…
Taneli Jarva (bass et officiant toujours au sein de SENTENCED) et Jarno Anttila (guitars) font désormais partie du groupe à part entière, renforçant ainsi la cohésion de celui-ci.
« Ugra-Karma » est le parfait successeur de « Tol cormpt… » repoussant de plus belle les limites du vice, de l’agression sonore et du blasphème. Les rythmiques sont martelées à l’extrême, le chant d’écorché vif de Mika Luttinen déverse sa haine tout du long des 12 titres qui composent l’album, et seul un synthé, utilisé de manière spartiate (ce sera d’ailleurs la dernière fois que le groupe utilisera ce genre d’instrument – NO KEYS, NO FEMALE VOCALS) apporte une touche ésotérique à certains titres.
D’une puissance sans faille, des morceaux comme « The horny and the horned » « Sadhu Satana » « Chaosgoat law » « Hate » « Soul rape » « Cyberchrist » ou bien l’incantatoire « Sadistic 666 – under a golden shower » sont un concentré de violence gratuite, de véhémence malsaine, de douleur et de démence.
Seul « Gott ist tot » sonne différemment par une approche plus Electro/Indus mais tout aussi décadent et maléfique que les 11 autres brûlots.
Véritable défouloir sauvage à la dimension chaotique, « Ugra-Karma » est résolument l’album le plus Black Metal des albums du gang Finlandais. EXCELLENT…

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire