Pro Patria Finlandia

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Impaled Nazarene
Nom de l'album Pro Patria Finlandia
Type Album
Date de parution 22 Mars 2006
Style MusicalBlack Brutal
Membres possèdant cet album218

Tracklist

1. Weapons to Tame a Land 03:53
2. Something Sinister 02:53
3. Goat Sodomy 02:22
4. Neighbourcide 03:39
5. One Dead Nation Under Dead God 03:48
6. For Those Who Have Fallen 03:43
7. Leucorrhea 00:43
8. Kut 02:47
9. This Castrated World 03:16
10. Psykosis 03:15
11. Contempt 01:37
12. I Wage War 02:11
13. Cancer 00:57
14. Hate - Despise - Arrogance 03:04
Total playing time 38:08

Commentaire @ Julien

16 Mars 2006
Un nouveau Impaled Nazarene est toujours très attendu et ce Pro Patria Finlandia ne fera pas exception. C’est donc avec un plaisir non dissimulé que je glisse cette nouvelle offrande dans ma chaîne. Attention la bombe est amorcé et le compte a rebours est lancé.
Trois, deux, un…..

Dès les premiers coup de médiator le constat est sans appel : c’est du Impaled Nazarene !!!!
Le son, le sens du riff, le chant de Mika tout les éléments qui font du groupe une référence sont au rendez vous de Pro Patria Finlandia.
Pour commencer par le son, il est tout de suite identifiable. Personne ne sonne comme Impaled Nazarene et personne ne sonnera jamais comme eux. Que l’on prenne un albul qui a dix ans ou le dernier en date c’est le même son. Même si bien sur il est énorme la couleur est la même. Premier bon point.
Les riffs eux sont un modèle d’efficacité. Pas de compromis, jamais de compromis avec Impaled Nazarene. C’est du 200% du début jusqu’à la fin. Ca va extrêmement comme à l’accoutumé, c’est précis, carré. Reste que la manière d’écrire est, elle aussi, marqué par la signature du groupe. On reconnaît le riff a des kilomètres à la ronde, et alors ? L’important c’est de garder son intégrité musicale en n’essayant pas de changer. Mais ne craigniez rien même si les riffs s’identifient rapidement ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’originalité dedans. Ceux ne sont pas riffs entendus et re-entendus, c’est du tout neuf mais restant dans l’esprit du groupe : je répète pas de compromis !!!!! C’est le second bon point.
Reste plus que le chant de Mika, toujours impeccable qui soutient en permanence ces compos ultra agressives. Son chant est en parfaite adéquation avec les titres ce qui ne change pas. C’est le troisième bon point.

Voilà inimitable, Impaled Nazarene nous offre ici un disque plein de hargne et de rage qui ravira les fans du groupe. Si vous vous attendiez à un changement et bien ce n’est pas pour aujourd’hui et ce n’est pas pour demain non plus.

Énorme comme d’habitude !!!!!!!!!!!

4 Commentaires

5 J'aime

Partager
dantevsvergil - 08 Mai 2006: je trouve que leur style on beaucoup changer, grace à Alexi Laiho. Mais, moi je trouve que c'est du bon black/punk metal et que c'est leur troisième meilleur album de leur carrière.
dying - 07 Janvier 2009: ça donne envi d'écouter l'album,une super chronique Julien
iliketovomitvomit - 07 Août 2010: le genre d'album dont on ressort les oreilles en sang... j'adore. tu as raison, le chant de Mika est ultra-aggressif, puissant et semble sans limite! il a vraiment besoin d'un micro sur scène?
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire