2112

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Rush
Nom de l'album 2112
Type Album
Date de parution Fevrier 1976
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album204

Tracklist

1. 2112 20:38
a/ Overture 04:32
b/ The Temples of Syrinx 02:13
c/ Discovery 03:29
d/ Presentation 03:42
e/ Oracle : the Dream 02:00
f/ Soliloquy 02:21
g/ Grand Finale 02:14
2. A Passage to Bangkok 03:34
3. The Twilight Zone 03:17
4. Lessons 03:51
5. Tears 03:31
6. Something for Nothing 03:59
Total playing time 38:43

Chronique @ Defnael

14 Fevrier 2008
Après un album peu vendeur, Rush va s’offrir le luxe de jouer sa carrière sur un quitte ou double. En effet , pour 2112, le groupe part en studio avec une énorme pression de la maison de disque qui souhaite que nos amis rentrent dans le droit chemin et écrivent un disque de Hard Rock comme ils savaient si bien le faire 2 ans auparavent… C’est sans compter sur la perspicacité et l’acharnement du trio qui lui, a évolué et écoute désormais beaucoup de Rock Progressif comme Yes ou ELP.

Sur « Caress of Steel », la longue suite « Fountain Of Lamneth » n’a pas fait l’unanimité mais pour « 2112 », Rush va mettre les bouchées doubles. La première face conceptuelle raconte l’histoire d’un homme qui trouve une guitare (relique d’une époque révolue) dans un monde ou toute forme d’art est bannie. Cette société totalitaire dirigée par des prêtres survivra-t-elle à cette découverte ?

Neil Peart le parolier est à l’époque fortement influencé par la philosophe Ayn Rand. Le titre « 2112 » est donc le premier d’une longue série de fables politico philosophique qui prône la lutte pour la liberté de l’individu. De cet album sera tiré le fameux logo du groupe (Un homme de dos semble repousser une étoile). Sur ce symbole, l’étoile représente le poids écrasant de la société qui castre l’individu et l’empêche de s’élever intellectuellement et artistiquement.

Voilà pour le concept car « 2112 » est un album à part à bien des égards. Le travail sur le son est incroyable. Neil Peart trouve enfin ses marques grâce à un jeu de batterie fantastique et surtout un son clair et sec. Les guitares d’Alex Lifeson sont tantôt incisives, tantôt aériennes, passant d’une rythmique folk (« Overture ») à un riff ultra violent (« The Temple Of Syrinx »).

Musicalement, le titre « 2112 » marque par sa mise en scène. Le texte colle à la musique. C’est un réel travail de composition avec une production exemplaire, due à Terry Brown qui suivra le groupe durant de longues années. La suite « Overture / The Temple Of Syrinx » est un régal de Hard progressif, genre encore inconnu à l’époque. J’apprécie également beaucoup la fin avec un chorus de guitare superbe sur « Soliloquy » et le délire final de « Grand Final ».

« A Passage to Bangkok », un voyage à travers l’Asie, est un des classiques de Rush. Un bon morceau de Rock/Hard ou la qualité des musiciens est plus discrète mais ou la mélodie prime.

« The Twilight Zone » et « Lessons » sont deux ballades assez sympathiques, quand à « Tears » c’est le passage calme de l’album. Ce titre sera d’ailleurs repris plus tard par Dream Theater.

L’album se termine sur « Something For Nothing », une très bonne chanson de Rock/Hard.

« 2112 » est le disque avec lequel Rush prend son envole. C’est une énorme réussite commerciale grâce à laquelle le groupe trouve son indépendance artistique. Enfin, c’est le premier album d’une série de 5 disques qui font de ce trio un de mes groupes préféré.

A écouter en priorité : « Overture/The Temple Of Syrinx ».

4 Commentaires

11 J'aime

Partager
sargeist - 17 Fevrier 2008: Vraiment, un grand merci pour la chronique de ce chef d'oeuvre. Que dire, je suis émerveillé depuis plusieurs moi par le génie de ces 3 mecs. Encore merci.
Defnael - 18 Fevrier 2008: Si ça peut te rassurer, je suis émerveillé par leur talent depuis plus de 20 ans. Donc apparement tu n'es pas au bout de tes surprises... Sauf si je suis très lent (ce qui est une éventualité).
choahardoc - 02 Décembre 2009: Superbe chronique comme les 2 précédentes. après de très bons albums Rush commence à pondre des disques incontournables...
ZazPanzer - 08 Mai 2010: Magnifique chronique ultra intéressante que je fais suivre de ce pas à des potes. je ne connaissais pas la signification du logo. MERCI !!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire