Weird Visions

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe ADX
Nom de l'album Weird Visions
Type Album
Date de parution 1990
Style MusicalSpeed Metal
Membres possèdant cet album130

Tracklist

1.
 Weird Visions
 01:37
2.
 King of Pain
 04:10
3.
 Lost Generation
 04:20
4.
 Sacrifice in the Ice
 04:09
5.
 Mystical Warfare
 05:40
6.
 Fortunetelling
 04:29
7.
 Behind the Mirror
 05:20
8.
 Sign of the Time
 05:28
9.
 Trouble
 02:42
10.
 Invasion
 03:52

Bonus
11.
 Kill the King
 04:08

Durée totale : 45:55


Chronique @ tonio

03 Mars 2007
TONIO


Sur ce coup là, j'ai pas choisi de faire dans la facilité en m'attaquant à un groupe français qui mérite largement sa place dans la catégorie "groupe culte" ! Pour pas mal de métaleux, ADX traîne sûrement l'image ringarde d'un heavy métal obsolète qui prête plus à sourire qu'autre chose. Raison principale à ça : les métaleux en question n'ont jamais posé une oreille sur un disque d'ADX et restent bien souvent enfermés dans leurs préjugés...

Le groupe, qui a démarré sa carrière en 1982, a enchaîné en seulement trois années trois albums majestueux. Exécution en 1985, La Terreur (mon préféré) en 1986 et Suprématie en 1987. Le groupe, alors au top de sa popularité et alléché à l'idée d'une reconnaissance internationale, signe avec le label Noise Record, ce dernier lui conseillant (l'obligeant ?) a opter pour un chant en anglais plus propice au ventes à l'étranger. ADX laissera donc tomber une des caractéristiques qui faisait son succès, le chant en français. Le résultat de ce changement s'appellera Weird Visions et verra le jour en 1990. Loin d'être musicalement un échec, cet album se ferra néanmoins pas mal descendre par la critique et de nombreux fans, déroutés par cet ADX qu'ils ne reconnaissent pas, bouderont le groupe qui jettera l'éponge après s'être fait eux même jetés comme des merdes par Noise pour cause de ventes insuffisantes.
Hardi défenseur de la cause du métal français, je revêts à présent ma cape blanche de chevalier sauveur pour réhabiliter un bon album que même le groupe ignore aujourd'hui sur scène !

J'ai justement eu la chance de découvrir le groupe avec cet album, de ce fait je ne risquais pas d'être déçu par rapport à ses précédentes oeuvres. Pour ne rien vous cacher, j'avais acheté la cassette (c'étais en 1992 ou 1993 !) pour rien du tout, genre 5 francs dans une braderie. ADX, ce nom me disait vaguement quelque chose mais ce n'est en tout cas pas la hideuse pochette qui m'avait poussé à l'acquérir !
Je me souviens encore du coup de bélier que j'avais reçu dans l'estomac en découvrant le premier morceau, "King Of Pain", après la magnifique et courte intro "Weird Visions". J'avais rapidement arrêté mon walkman pour explorer à fond la pochette et les paroles en me demandant "C'est vraiment français ce machin là ? Mais bordel, y sortent d'où ces mecs, c'est quoi ce truc, elle est où l'arnaque ???"
Et il y avait réellement de quoi avoir le cul par terre ! Rythmiques en béton, son massif (qui a plutôt bien vieilli), solos éblouissants, le tout avec un style original, bref, une des plus belles claque métallique que j'ai jamais pris !
Avec du recul et en connaissant à présent les premiers opus d'ADX, je comprends que cet album est pu décevoir et refroidir les fans de la première heure. Le style de Weird Vision est plus orienté thrash lourd, afin de mieux coller au style de l'époque, et la personnalité du groupe s'en trouve quelque peu atténuée, en particulier au niveau des vocaux. Même si Phil avait beaucoup travaillé son anglais avant d'enregistrer, il ne parvient pas à être totalement convainquant, sûrement ne ressentait-il pas les textes de façon aussi forte. Il ne fait pas toujours corps avec la musique, comme sur "Mystical Warfare" ou "Sign Of The Time" qui restent des bons morceaux mais qui auraient été nettement plus puissants avec des vocaux maîtrisés. Comme je l'ai dit, la musique de ADX est plus thrashisante que par le passé mais la patte du groupe reste bien présente, notamment grâce aux parties mélodiques toujours aussi bien inspirées et à ces rythmes et refrains hyper entraînants.
Tous les morceaux de ce Weird Visions ne sont pas indispensables mais je ne comprends pas pourquoi le groupe fait à ce point l'impasse dessus. Dans son live de 2001, seul deux morceaux apparaissent, en partie seulement, dans le medley final. C'est peu ! "King Of Pain" et "Lost Generation" sont surpuissants, "Behind The Mirror" (au chant un peu juste) est magnifique et le direct "Invasion" possède un refrain à tomber par terre qui ne vous sort plus de la tête. Peut-être que la solution serait de retravailler pour la scène ces chansons avec un chant en français pour qu'elles s'incorporent d'avantage au répertoire du groupe et qu'elles soient appréciées à leur juste valeur ?

Considéré par tous comme la bête noire du groupe, "Weird Visions" est assurément un album bourré de qualité, riche et peaufiné, puissant et mélodique, qui pour moi atteint à peu de chose près la qualité des autres réalisations. Je rêve d'une réédition avec le chant en français, mais tout bien considéré, c'est aussi cette faiblesse qui donne un charme particulier à l'album et le place définitivement à part dans la discographie du groupe. Un album dont les ADX n'ont absolument pas à rougir...

11 Commentaires

9 J'aime

Partager

Merlin - 23 Octobre 2011: Je crois que si cet album sortirait après Immortel ça serrait une re tuerie.... et en Français aïe ça fait mal
 
Philemall - 11 Fevrier 2012: Patience, patience... il n'est pas impossible que dans les années qui viennent la version en français voit le jour... Je dis ça, je dis rien, mais j'le dis quand même... :) :) :)
En tout cas ça fait partie de mes voeux les plus chers !
LeMoustre - 14 Fevrier 2016: Je fais partie de ceux qui ont quelque peu boudé ce disque sorti chez le pourtant référentiel label Noise (en terme de distribution, en tout cas en Europe). Au delà du chant en Anglais, finalement peu adapté aux oreilles habituées au majestueux chant de Phil, les compositions n'atteignent jamais la grandeur des meilleurs disques du groupe. Paradoxalement, je trouve aussi que c'est l'album de la première période qui a le moins bien vieilli. Tout n'y est pas à jeter, loin de là, mais quand même, curieux d'entendre ce que ça donnerait réenregistré, à l'instar de la nouvelle version de "King Of Pain" présente sur l'album Ultimatum, très réussi au passage. Dommage pour ADX qui espérait sans doute franchir un cap avec ce contrat, ce fut malheureusement l'inverse qui se produisit. 12/20
grogwy - 28 Août 2017:

Je ne suis pas, mais alors pas du tout, friand du chant en français, et j'en explique la raison dans un commentaire laissé sur la page de "Mise aux Poings" (1987) de Killers (un disque, je le répète, gâché par un chant exécrable).
Or à ma grande surprise, à l'écoute de "Weird Visions", en tant que français et uniquement en tant que français, je trouve qu'en optant pour l'anglais Adx perd une partie de ce qui faisait son charme.
La raison de cette volte-face (qui n'en est pas une, je dirais plutôt que c'est l'exception qui confirme la règle, ou plutôt qui confirme mon opinion) sont les excellents (et singuliers) textes que le groupe nous a pondu sur ses trois albums précédents.
En effet les membres d'Adx n'ont jamais caché leur passion pour l'histoire, ainsi que pour les légendes, d'où cette richesse dans les paroles (on est très loin de Berurier Noir et de Gogol 1er).
Cependant, et malgré ce changement de langue, Adx demeure le meilleur groupe français de Speed Mélodique, et est, ou plutôt était, capable en 1990 (ce qui explique certainement sa signature chez le label allemand Noise Records) de tenir tête à formations plus établies telles qu'Angel Dust et Blind Guardian.

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire