Stormblåst (Re-Recorded)

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Dimmu Borgir
Nom de l'album Stormblåst (Re-Recorded)
Type Album
Date de parution 07 Fevrier 2006
Labels Nuclear Blast
Produit par
Enregistré à Abyss Studio
Style MusicalBlack Symphonique
Membres possèdant cet album671

Tracklist

DISC
1. Alt Lys Er Svunnet Hen 04:44
2. Broderskapets Ring 05:30
3. Nar Sjelen Hentes til Helvete 04:43
4. Sorgens Kammer – Del II 05:51
5. Da den Kristne Satte Livet Til 03:03
6. Stormblast 06:10
7. Dødsferd 05:42
8. Antikrist 03:36
9. Vinder Frau en Enson Grav 04:00
10. Guds Fortapelse - Åpenbaring Av Dommedag 04:01
11. Avmaktslave 03:54
DVD (Ozzfest 2004)
1. Spellbound (By the Devil) (Live) 04:20
2. Vredesbyrd (Live) 04:48
3. Kings of the Carnival Creation (Live) 08:07
4. Progenies of the Great Apocalypse (Live) 05:25
5. Mourning Palace (Live) 05:45
Total playing time 1:19:39

Chronique @ WarMetal

02 Novembre 2006
Fin 2005, les membres de Dimmu Borgir sont de retour aux studios, n'ayant peut-être pas du nouveau matériel entre les mains, les Norvégiens ont eu une bonne idée pour faire patienter les fans (ceux qui en veulent bien sûr) : le réenregistrement complet de la perle Stormblåst.

Mais, est-ce vraiment une bonne idée ? Affirmatif diront les fans de la première heure. L'album qui peut revendiquer le titre d'album le plus riche en mélodies dans toute la discographie du groupe, manquait tout de même de quelque chose pour prétendre rivaliser avec le tout-puissant et malsain Enthrone Darkness Triumphant. Une production archaïque, une batterie très moyenne, une guitare qui manque affreusement de puissance et une voix de Shargrath encore en phase de formation, suffisamment d'anomalies qui limitaient largement la force destructrice de Störmblast et qui justifient le choix des norvégiens.

A quoi donc s'attendre sur cette nouvelle version de Störmblast ? Réponse : une réussite à tous les niveaux !
Le choix ayant porté sur les fameux Studios Abyss appartenant au non moins connu Peter Tägtgren (leader de Hypocrisy) ne laisse aucun doute planer quant à la qualité de la production.

Les guitares sont donc puissantes (elles adoptent un son se rapprochant beaucoup du son Hypocrisy) prenant parfois le dessus sur des claviers plus en retrait par rapport à la version originale, ce qui confère plus de force aux compositions et donne un caractère imposant à l'ensemble.

La prestation de Mustis aux claviers est clairement meilleure que celle de son prédecesseur, un jeu plus sûre, plus fluide et plus expressif. A la batterie, Hellhammer qui n'est plus à présenter impressionne avec son jeu de cymbales et ses changements de rythme. Shagrath quant à lui nous gratifie une nouvelle fois de sa terrible voix. Fidèle à la prestation originale, il utilise davantage sa voix aiguë.

Outre le réenregistrement de l'ensemble des morceaux, le groupe propose deux inédits très intéressants : "Sorgens Kammer Del II" en remplacement du morceau joué entièrement au clavier "Sorgens Kammer" et l'excellent "Avmaktslave" morceau des plus anciens du groupe.

Une bonne surprise donc intervenue dans une période où le groupe suscite de plus en plus de controverses et où la qualité devient un événement rare.

Chapeau Dimmu !

3 Commentaires

10 J'aime

Partager
poulpus - 09 Novembre 2006: Je trouve que le 18 est un peu trop généreux, même si je suis un grand fan de dimmu depuis plusieurs années je trouve ce cd inutile et uniquement destiné à ce faire de l'argent et de la pub rapidement. Stormblast (l'original) est un grand album, un des meilleurs du groupe, cet album fait partie de la première période du groupe : plus black, plus authentique , plus spontanée. Le son et les "imperfections" citées dans la chronique donnent tout son charme à cet album. Certes on est trés loin de la prod de PEM, mais c'est du grand Dimmu, c'est vrai dans un style différent.
Cette nouvelle version est trop incipide, sans saveur et assez froide à l'image d'un DCA. Tant qu'en faire du neuf avec du vieux autant apporter quelques nouveautés au sein des morceaux, mais malheureusement dans cette version les innovations sont bien rares.
Mais si on prend cet album à part c'est un bon album : du gros son, de bons musiciens avec évidemment de bonnes mélodies.
Parfait pour les fans des derniers dimmu, du réchauffé pour les fans de la premiere heure.
L'album qui aurait mérité d'être réenregistré c'est Spiritual Black Dimension dont cette fois la prod n'était pas à la hauteur du style pratiquée par Dimmu à cette période et qui gache en partie l'album.
 
Martien - 04 Décembre 2008: Superbe morceau que ce "Sorgens Kammer Del II"
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Chronique @ =XGV=

20 Août 2009
Sortir un album n'a jamais été chose facile, c'est un fait reconnu. Il faut satisfaire des attentes, parfois faire suite à une très bonne galette... Mais ce n'est pourtant rien face au défis de sortir un réenregistrement d'un très bon album. Dimmu Borgir a tenté l'expérience ici, avec leur deuxième album, Stormblåst. Pourquoi faire une chose pareille ? Apparemment, les Norvégiens n'étaient pas satisfaits du premier jet. Il en pensent ce qu'ils veulent, c'est leur œuvre et à ce titre, il en font également ce qu'ils veulent. Mais est-ce vraiment une raison pour infliger un tel traitement à leurs fans ?

Pour être parfaitement sincère, le résultat est plutôt catastrophique. La première chose qui frappe est la production qui est nickel. Ce n'est pas forcément une mauvaise chose, mais on sent déjà une perte de saveur par rapport au côté "artisanal" de l'original. Passons, ce n'est pas si grave, le charme de cet album ne résidait pas dans sa production approximative.

Et c'est là que se trouve le problème : tout ce qui faisait la beauté de la première version est ici complètement absent. Dès le départ on sent venir l'entourloupe : en effet, l'intro de "Alt Lys er Svunnet Hen" a tout simplement été passée à la trappe.  Mais pourquoi ? C'était la meilleure introduction possible à toutes ces chansons ! Et la suite confirme nos soupçons. D'abord, les guitares sont beaucoup plus brutales, plus en avant, ce qui donne un ton bien plus violent à la musique. Pourquoi pas, mais sur une chanson au ton plutôt, triste, ça ne colle pas. Et les claviers ? Très en retrait... Qu'est-ce qu'il reste de la chanson ? Plus grand chose... Si ça s'arrêtait là et que la suite rappellait vraiment quelles chansons étaient jouées, ok, mais d'un bout à l'autre, ces sonoritées sont exploitées à fond, à un tel point qu'on ne distingue que peu la différence entre les chansons, qui pourtant avait chacune son ton, son atmosphère... Là, plus rien.L'atmosphère de l'original n'est plus présente... Et quand on pense à quel point elle était intense, fallait quand même le faire ! Les claviers, comme dit précédemment, sont très en retrait, ce qui est inhabituel chez Dimmu Borgir. Erreur fatale, puisque les claviers faisaient la moitié du travail. Et puisque les sonorités des guitares ne sont pas toujours dans le ton, je vous laisse imaginer le résultat...

Et y a-t-il des bons points ? Oui, malgré tout, le ratage n'est pas généralisé. D'abord, le boulot de Hellhammer aux fûts est très rapide, précis, peut-être le seul progrès à noter. L'intro de "Når sjelen hentes til helvete" est bien remixée, et la chanson titre, malgré toutes les craintes qu'on a put avoir ne s'en tire pas si mal ( mais est loin de valoir la version originale. ) Enfin, "Sorgens Kammer" a été complètement changée, passant d'un instrumental aux claviers ( plagiat d'une musique de jeu vidéo de la part de leur ancien claviériste ) à une chanson du type des autres telles qu'elle sont remixées. Le résultat, sans casser des briques, n'est pas mauvais du tout et aucune critique à faire quant au changement, puisqu'ils avaient une raison légitime de le faire.

En résumé, ce disque ne présente aucun intérêt comparé à la première version. Sans tripe, sans âme, aseptisé, formaté et pourtant, loin en-dessous des productions récentes du groupe, il ne vaut sûrement pas la peine que vous déboursiez quoi que ce soit pour le posséder, d'autant plus que l'original était bien plus poignant, avec une production moins léchée, un budget sans doute moins astronomique... Comme quoi l'argent ne remplacera jamais la sincérité ou l'amour de l'art.

14 Commentaires

5 J'aime

Partager

Tyrcrash - 17 Mars 2012: Ce (faux) album est avant tout un exercice interessant. Personnellement (mais c'est sans doute dut à ma culture musicale limité). Je ne connais pas d'autre exemple de ce type de réenregistrement complet (Ah si le Gorgoroth...).
En effet, ce n'est pas tout les jours que l'on peut à ce point réaliser l'évolution d'un groupe. Et c'est également l'occasion de constater à quel point "l'emballage" est important.
Comme quoi, avec une sauce différente, on change radicalement les émotions distillés.
Plus personnellement, je n'ai pas réellement de préférence, les 2 étant tellement différents. Par contre je trouve les divers ajouts plutôt bien pensé, pour une fois ce n'est pas too much, même pour les guitares, qui possèdent un son bien épais, moins léché, à mon sens que sur les 3 précédents.
=XGV= - 11 Juin 2013: D'accord, je ne savais pas pour m'intro de l'album, mais je l'ai dit que Sorgens Kammer était un plagiat.

Et en quoi cette vidéo explique pourquoi cet album a été enregistré ? Elle explique juste deux titres, mais elle n'explique pas le reste. C'était pourtant pas compliqué de le rééditer en suppriment l'intro et Sorgens Kammer !
Tfaaon - 13 Juin 2013: bah moi, perso, si mon claviériste plagiait des trucs et le mettait sur mon album, je crois que je le pendrais à un arbre,et que j'aurais plus jamais envie d'écouter un album avec de la musique pompée dessus.

" Mais est-ce vraiment une raison pour infliger un tel traitement à leurs fans ? "

euh en même temps, c'est leur musique, ils écrivent avant tout pour eux , et pas pour les fans. si ils ne sont plus contents de leur oeuvre, c'est leur problème, et ils ont droit de faire ce qu'ils veulent avec. Rien n'oblige un fan à acheter cet album et venir vomir sa bile dessus après parce qu'il est pas content que ça soit différent. En même temps, ça servirait à quoi de réenregistrer un album sinon? Ensuite, franchement, moi je trouve que la version originale a une prod' vraiment bof, sans parler du "chant". après, c'est une affaire de goûts, mais je comprends totalement leur envie de vouloir actualiser leur travail, surtout avec les musiciens de talent qui étaient dans le groupe à l'époque.
=XGV= - 14 Juin 2013: Oui, ils écrivent avant tout pour eux (beaucoup seraient pas d'accord concernant Dimmu Borgir, mais on va pas partir dans cette direction). Ils peuvent aussi faire n'importe quoi. Et en l’occurrence, je pense tout de même que celui qui trouve que la démarche est ratée a encore bien le droit de "vomir sa bile dessus".

Au passage, je ne critique pas cet album parce qu'il est différent, mais parce que les différences en question ne rendent pas hommage à la version originale.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ EMPUSE

20 Novembre 2006
Note : 10/20

Toute la magie de la première version est partie. Les mélodies basées sur le piano ont disparu. "Cela donnait une sorte de black metal orienté classique, c'était assez technique" dixit SHAGRATH. L'intro fabuleuse de "Alt Lys..." de la première version envolée... La premiére version de "Guds Fortapelse" donnait plus de sensations...

Bref, ce ré-enregistrement de leur propre répertoire ne m'a pas enchanté (peut-être pour les derniers fans). Heureusement, mon achat fut sauvé par le DVD.

Je ne comprends pas les choix qui ont été opérés. En effet, en 1998, dans le magazine ABLAZINE N°4, SILENOZ dit : "Cet album est très différent et doit rester comme il est... Nous ne le changerons pas". Mais, dans Hard-Rock Extreme N°9 de 1999, SHAGRATH dit : "Je veux tirer un trait sur cette période, je trouve que cet album est mauvais, je ne l'écoute jamais". Tout le monde a le droit de changer d'avis, mais à ce point là, je suis perplexe, tout comme à l'écoute de cette nouvelle version...

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire