Lionheart

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Saxon
Nom de l'album Lionheart
Type Album
Date de parution 20 Septembre 2004
Labels Steamhammer
SPV
Style MusicalNWOBHM
Membres possèdant cet album198

Tracklist

Re-Issue in 2006 by Steamhammer as a Special Edition with a different cover but the same tracklist.
1.
 Witchfinder General
 04:48
2.
 Man and Machine
 03:28
3.
 The Return
 01:17
4.
 Lionheart
 06:03
5.
 Beyond the Grave
 04:54
6.
 Justice
 04:26
7.
 To Live By the Sword
 04:09
8.
 Jack Tars
 00:56
9.
 English Man 'O' War
 04:07
10.
 Searching For Atlantis
 05:53
11.
 Flying On the Edge
 04:54

Durée totale : 44:55


Commentaire @ MetalAngel

25 Juillet 2005
'Lionheart' est le dernier album des anglais de Saxon, sorti en septembre dernier. Ce disque est un disque énergique, même si rien d'original ne transparaît. C'est du pur Saxon. Néanmoins, il est bien meilleur que 'Killing Ground' sorti en 2001, et représente la continuité de l'oeuvre de Byford & cie. Les morceaux sont plus variés, mais, absolument aucun n'est transcendant, aucun ne nous améne au nirvana. C'est bien dommage pour un groupe de ce calibre...Dés le premier morceau, "Witchfinder General", on ressent une certaine tendance à la nostalgie : le son n'est pas trés puissant, un peu sale...et ce sentiment ce confirme avec les titres suivants : "Man And Machine", "The Return", "Lionheart", "Beyond the Grave", "Justice", "To Live By The Sword"...jusqu'au dernier et heavy "Flying On The Edge". La plupart des titres ne font office que de titres de remplissage, malheureusement pour nous, mais, surtout pour le groupe. Et ce n'est pas le trés talentueux vocaliste Biff Byford qui, même à travers son superbe organe qui peut facilement passer d'un registre heavy à des notes suraigues ("Justice", "Lionheart") comme à son habitude, peut, seul, sauver ce disque. Mais, ne soyons pas si négatifs, cet album posséde quand même quelques titres dignes de figurer parmi les classiques du groupe ("Witchfinder General", "Man And Machine", "Justice", "To Live By The Sword" et "Flying On The Edge"). Le principal attrait de cet album, outre la superbe pochette, les quelques bons morceaux et la voix de Biff, reste quand même la présence de Jörg Michael, le batteur teuton de la formation finlandaise de heavy speed, encore en détresse il y a peu, Stratovarius. Il se frotte, ici, à un registre quelque peu inhabituel pour lui. Ayant joué avec des groupes plus heavy et thrash ou avec des combos plus mélodiques, il nous démontre sur cet album la multiplicité de son talent.
En conclusion, vous l'aurez bien compris, un album "classique" de Saxon, qui ne brille pas par son originalité, ni par les moments de bravoure, ni par sa production, bien que contenant quelques perles. Si vous êtes des die-hard fans de Saxon, vous allez sûrement l'apprécier (si vous ne l'avez pas déjà acheté et que vous ne l'aimez pas déjà! ;-) ). Quand à vous qui voulez découvrir le monde de Saxon, jetez-vous plutôt sur des chef-d'oeuvres tels que 'Denim and Leather' ou, mieux, 'Crusader'!

4 Commentaires

1 J'aime

Partager
steelhardos - 02 Janvier 2009: Un album bien brute de pomme mais trop linéaire à mon gôut: j'aurais aimé plus de surprises un peu comme dans Inner Sanctum dans lequel le chant de Biff passe mieux.
Mais c'est largement pardonnable et l'on passe un agréable moment durant l'écoute de Lionheart.
Seleucos - 08 Juin 2010: Album correct, solide, mais ne casse pas des briques, cependant à posséder rien que pour la chanson titre et le surprenant(mais trop court) Jack Tars.
ELECTRICMAN - 22 Fevrier 2019:

contrairement à la conclusion de ta chronique, qualitativement je place "lionheart" très loin devant "crusader" ; ah, les goûts et les couleurs...

MetalAngel - 22 Mars 2019:

@ Electricman : oui, je suis d'accord avec toi aujourd'hui, mais à l'époque mon avis était différent. ;)

Merci à tous pour vos commentaires. ^^

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire