Denim and Leather

Liste des groupes NWOBHM Saxon Denim and Leather
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Saxon
Nom de l'album Denim and Leather
Type Album
Date de parution 05 Octobre 1981
Labels Carrere
Style MusicalNWOBHM
Membres possèdant cet album457

Tracklist

Re-Issue in 2018 by BMG
1.
 Princess of the Night
 04:01
2.
 Never Surrender
 03:13
3.
 Out of Control
 04:04
4.
 Rough and Ready
 04:49
5.
 Play It Loud
 04:09
6.
 And the Bands Played on
 02:47
7.
 Midnight Rider
 05:41
8.
 Fire in the Sky
 03:35
9.
 Denim and Leather
 05:24

Durée totale : 37:43


Commentaire @ mattpriest

13 Juin 2008

Tout le monde sait que le Royaume-Uni est la terre du heavy et du NWOBHM, ils le prouvent encore avec cet opus de Saxon. Tout comme Judas Priest, Iron Maiden et autre Motorhead encore en activité, Saxon reste un des groupes majeurs de la scène anglaise, et chaque album est un régal ! Venons-en au fait, avec ce Denim and Leather, sortie seulement un an après les très bons Strong Arm of the Law et Wheels of Steel sortie tout les deux en 1980 (la même année) ! Comme à son habitude, on démarre cet opus en fanfare avec « Princess of the Night » et son riff bien caractéristique, et surtout super par sa technique, sa rapidité et sa facilité de mémorisation. En effet on retrouve ce qui a fait du groupe ce qu’il est aujourd’hui, et la plupart des morceaux de ce disque sont des classiques. Des riffs tranchant, plutôt simple dans la forme mais assez technique tout de même, des solos sublimes, parfois court, parfois longs, avec des variances dans la rapidité d’exécution. Une batterie très en rythme avec des parties techniques préférées à des parties plus rapides, et surtout beaucoup de contretemps, mais c’est quand même très efficace car ça met l’auditeur en bonne conditions. Le chant du charismatique Biff Byford reste sublime, avec une voie au top. Des parties plus poussées, et quelques fois plus aigues que le chanteur maitrise assez bien. Il y a aussi un chant plus posés, calme comme sur « Out Of Control ». Quelques petits effets sur la voie lors de refrains avec deux mouvances : une voie plus dure et une plus aigues, pour un rendu parfait.

Ça reste du Saxon tout craché, il n’y a pas vraiment de choses nouvelles, mais une différence dans le son du groupe tout de même. Le groupe mise toujours autant sur l’effet des guitares qui sont bien huilées et, le duo fonctionne à merveille. Le seul petit reproche que l’on pourrait faire c’est, justement, que le groupe ne s’aventure pas trop dans des chemins variés, et les riffs restent assez ressemblants par moment, mais tous les morceaux restent ancrés dans la tête, avec l’envie de sauter dans tout les sens lorsqu’on entend les riffs sublimes des guitares qui font encore une belle prestation. Et aussi toujours le fait que l’album ne dure pas plus de 40 minutes, ça reste un inconvénient pour certains, et les musiques passent trop vite, mais l’intensité rattrape assez bien cet aspect. On aimerait quand même que le groupe fasse plus que 9 morceaux sur un album ! C’est un album à l’ancienne que les nostalgiques des années ’80 et donc du début de ces grands groupes apprécient et apprécieront encore je pense ! On peut entendre à la fin de pas mal de morceau le son de la musique qui baisse au fur et à mesure … ça à toujours son petit effet. Une pointe de nostalgie refait surface lorsqu’on écoute ce son … que ça semblait super les années ’80 ! En somme voici un bon album de la bande à Biff, un classique du genre avec tant d’autre, et toujours pas de grosse faute du groupe qui était sur une belle lancée à l’époque (ils le sont toujours mais ils ont vieillis !).

1 Commentaire

3 J'aime

Partager
steelhardos - 19 Juillet 2010: Rien à ajouter si ce n'est que Saxon continue sur sa lancée avec un 4eme effort écrasant et bien inspiré.
C'est du lourd et même si ça n'évolue pas beaucoup on s'en fout car ce n'est pas ce qu'on leur demande !!!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire