The Crusher

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Amon Amarth
Nom de l'album The Crusher
Type Album
Date de parution 08 Mai 2001
Enregistré à Abyss Studio
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album659

Tracklist

1.
 Bastards of a Lying Breed
 05:33
2.
 Masters of War
 04:35
3.
 The Sound of Eight Hooves
 04:50
4.
 Risen from the Sea 2000
 04:26
5.
 As Long as the Raven Flies
 04:04
6.
 A Fury Divine
 06:36
7.
 Annihilation of Hammerfest
 05:03
8.
 The Fall Through Ginnungagap
 05:21
9.
 Releasing Surtur's Fire
 05:30
16.
 A Fury Divine
 
17.
 Annihilation of Hammerfest
 
18.
 The Fall Through Ginnungagap
 
19.
 Releasing Surtur's Fire
 

Bonus
10.
 The Eyes of Horror (Possessed Cover)
 03:34

Durée totale : 49:32



Disc 2 - Limited Edition. Recorded live at Bochum, Germany, 30/12/2008
1.
 Bastards of a Lying Breed
 05:39
2.
 Masters of War
 05:10
3.
 The Sound of Eight Hooves
 05:02
4.
 Risen from the Sea 2000
 04:24
5.
 As Long as the Raven Flies
 03:36
6.
 A Fury Divine
 06:09
7.
 Annihilation of Hammerfest
 05:14
8.
 The Fall Through Ginnungagap
 05:40
9.
 Releasing Surtur's Fire
 05:16

Durée totale : 46:10


Commentaire @ Demogorgon666

23 Août 2008
2 ans après "The Avenger", Les vikings d'Amon Amarth remontent à l'abordage avec "The Crusher", sorti chez Metal Blade Records en 2001.

Ce CD est plus brutal que le précédent (ça se voit rien que d'après la couverture, où Thor n'a pas l'air content et éclate un rocher avec Mjollnir, son fidèle marteau), autant d'un point de vue textuel (leur chanteur Johan Hegg en a vraiment eu après les chrétiens cette fois), que d'un point de vue musical, avec leur viking death metal par fois un peu black. Cet album est peut-être aussi un petit peu plus développé que son prédécesseur.

En effet on démarre tout de suite avec "Bastards of a Lying Breed": riffs simples mais efficaces ! J'ai quand même eu un peu peur en entendant le deuxième titre ("Masters of War")qui manquait lourdement d'originalité... Mais ne vous inquiétez pas, les bons morceaux reprennent tout de suite après, dans la plus grande tradition d'Amon Amarth ("The Sound of Eight Hooves",...), et on peut même noter l'apparition de blast beats sur le quatrième morceau (Risen from the Sea 2000)! On continue de se faire bercer sur les flots nordiques jusqu'au dernier morceau ("Releasing Surtur's Fire")en passant par des titres très accrocheurs comme "As Long As The Raven Flies" ou "A Fury Divine". Par contre, la chanson bonus, "Eyes of Horror, est de trop, à cause du peu d'ingéniosité dont elle fait preuve, à part un petit solo de guitare.

Il y a tout de même un point qui m'a déçu sur ce CD: il n'y a pas de solos de "Tapping" à la guitare, que l'on retrouve sur les CD qui vont succéder à celui-ci...

"The Crusher n'est donc pas une perte d'argent, loin de là, il va juste vous donner envie de retourner au temps où nous chargions nos drakkars et allions casser la figure à nos ennemis!

2 Commentaires

15 J'aime

Partager
Charlot - 24 Août 2008: C'est mon album préféré du groupe. Des morceaux comme Risen from the sea ou Annihilation of hammerfest sont monstrueux !
Baal666 - 22 Avril 2013: sans oublier le splendide "As Long As The Raven Flies" ;)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire