Monster

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Oomph
Nom de l'album Monster
Type Album
Date de parution 19 Août 2008
Labels GUN Records
Style MusicalMetal Industriel
Membres possèdant cet album150

Tracklist

DVD (Limited Edition)
1.
 Beim Ersten Mal Tuts Immer Weh
 03:58
2.
 Labyrinth
 04:13
3.
 6 Fuss Tiefer
 03:32
4.
 Wer Schön Sein Will, Muss Leiden
 03:04
5.
 Sandmann
 03:49
6.
 Die Leiter
 03:50
7.
 Lass Mich Raus
 04:20
8.
 Revolution
 03:52
9.
 Auf Kurs
 03:35
10.
 Bis Zum Schluss
 04:04
11.
 In Deinen Hueften
 03:48
12.
 Wach Auf !
 03:30
13.
 Geborn Zu Sterben
 03:41
14.
 Brich Aus
 03:40

Bonus
15.
 Wach Auf ! (Video-clip)
 
16.
 Wach Auf ! (making of)
 
17.
 Beim Ersten Mal Tut's Immer Weh (Video-clip)
 
18.
 Studio Report/ Track by Track
 
19.
 Fotogalerie
 

Durée totale : 52:56


Chronique @ Aetius

15 Janvier 2009
Alors que je conais et que j'aime Rammstein depuis de nombreuses années, je n'ai connu Oomph que très récemment, alors pourtant que ce groupe partage nombre de points communs avec Rammstein: musique à consonnances indus, chant en allemand et... des deux côtés un très grand talent! Malgré tout, pour une raison inexpliquée et de façon injuste, Oomph reste dans l'ombre de Rammstein.

Injuste car, à l'instar de leurs compatriotes, Oomph produit une musique d'excellente qualité: avant ce Monster, je ne connaissais que GlaubeLiebeTod et Warheit oder Pflicht, qui m'avaient laissé une très bonne impression. Ce dernier album ne fait que renforcer l'estime que j'ai pour le trio allemand.

Ce qui m'avait frappé dans les deux albums précédents, et que je retrouve dans celui-ci, c'est leur accessibilité: j'entends par là le fait que dès la première écoute l'essentiel nous est donné et il nous est possible d'émettre une opinion qu'en principe les écoutes ultérieures ne modifieront pas, ou peu. Ce serait à mon sens une première différence d'avec Rammstein, dont je trouve les albums un peu plus difficiles d'accès. Toutefois, je ne fais aucun lien entre la qualité et l'accessibilité: il y a des albums accessibles mais mauvais et inversement des albums difficiles d'accès mais excellents (voir à ce sujet toute la discographie de Dark Tranquillity).

Accessible ne veut pas dire non plus facile: Oomph ne compose pas une musique tape-à-l'oeil, racoleuse et, pour dire le mot qui fâche, commerciale. Nul besoin d'être un expert pour voir que les titres qui nous sont proposés sont travaillés, construits, et au fil des écoutes on remarque sans cesse de nouveaux détails, de nouvelles mélodies qui attirent l'oreille et montrent qu'on a affaire à un groupe de talent.

Pour en venir justement au détail des titres, je dirais que le gros atout de Oomph est son sens du refrain, la plupart du temps tout de suite accrocheur et qu'on retient très facilement (c'est aussi ce que je voulais dire en parlant d'accessibilité): de ce point de vue, impossible par exemple de ne pas être séduit par des titres comme "Labyrinth", "Brich aus" ou encore "Wer schön sein will muss leiden", qui sont des réussites incontestables et que, à peine terminés, on a envie d'entendre à nouveau. La deuxième qualité de ce Monster est de proposer des titres qui sont vraiment tous différents: on passe ainsi d'un "Revolution" très orienté indus à la ballade "Auf Kurs". On admirera aussi les trouvailles indus très sympa que l'on retrouve dans presque toutes les chansons: de l'accordéon dans "In deinen Hüften" (titre lui aussi assez orienté indus), une ambiance pop dans "Geborn zu sterben", ou encore une voix d'enfant dans "Wer schön sein will muss leiden" (idée déjà experimentée avec succès dans "Augen Auf"). On citera aussi "die Leiter" dont l'ambiance fait incontestablement penser à Rammstein.

Alors c'est vrai, quand on compare ce Monster à ses prédécesseurs, on constate qu'il n'y a pas de changement ou d'évolution dans le style de Oomph, et sincèrement je ne vois pas pourquoi on pourrait leur en faire le reproche, car pourquoi changer une recette qui fonctionne? Je vois souvent en effet comme reproche que certains font à des groupes que lesdits groupes "n'évoluent pas" ou encore "n'innovent pas". Honnêtement, je trouve ce type de critique totalement absurde et infondée car je ne vois pas, à partir du moment où un groupe est bien dans son style et produit de la musique de qualité, pourquoi il devrait nécessairement évoluer dans ses albums suivants.

Enfin, meme si je n'ai rien contre l'anglais, qui est la "lingua franca" du metal, je dois avouer que j'aime bien les groupes qui de temps en temps savent délaisser la langue de Shakespeare pour chanter dans leur langue natale. De ce point de vue, je trouve que l'allemand rend très bien. De toute façon j'ai toujours pensé que Rammstein n'aurait jamais eu le succès qu'il a eu si Till avait chanté en anglais...

En conclusion, il s'agit vraiment là d'un excellent album, qui n'a rien à envier à Rammstein, ce qui me fait d'autant plus regretter que Oomph n'ait pas la reconnaissance qu'il mérite. A découvrir d'urgence! 19/20

6 Commentaires

6 J'aime

Partager

jejehand - 16 Juillet 2010: Je ne suis pas d'accord avec toi, je trouve que Oomph! s'aventure dans une musique trop "pop" à mon goût et plus accessible. Cependant ils méritent cette reconnaissance et les thèmes de l'album restent toujours assez "polémique", mais je regrette la période 1994-1999, là où le groupe nous a sorti ses chefs d'œuvres...
 
Aetius - 21 Juillet 2010: jejehand ce que tu dis concernant le changement de style de Oomph est tout à fait possible: comme je le disais je ne connais que leur derniers albums (à partir de Plastik en fait, que je trouve formidable) mais j'ai effectivement entendu dire que par rapport à leurs premiers albums le style avait évolué et était devenu moins agressif, plus posé et, comme tu dis, plus accessible, même si je n'irais pas jusqu'à le qualifier de "pop" (ça reste du metal quand même!)

Amicalement
jejehand - 23 Juillet 2010: Voilà, tout à fait ! Disons que Plastik est assez calme mais plus recherché je trouve que Monster, notamment dans les samples, les mélodies... Après Monster reste tout de même de qualité (dieu merci le chant est resté en allemand). Si ça peut les faire sortir de l'ombre, c'est surement une bonne chose. Je te conseille vivement l'album Unrein, qui est une vrai perle !



Ah et bonne chronique, elle est bien détaillé et complète ;)



Amicalement.
 
DanWT4 - 23 Janvier 2018:

Les fan de la première heure attendent déséspérément un retour aux sources. Malheureusement, Monster n'en fait pas partie et reste dans la continuité de l'album précédent. Quelques titres sympas mais sans plus. J'étais allé les voir à cette époque là avec un ami qui ne connaissait pas bien Oomph! et après le concert il m'a dit: ils n'ont quand même pas joué des titres très metal. Je ne pouvais que lui donner raison avec et encore des groupies hurlant après Dero avec leur cercles fluos qu'on leur donnait à l'entrée de la salle. Bref, le groupe se laisse submerger par ce flot de changement et celà n'augurait rien de bon pour la suite... Je restais fan et je me suis même déja disputé avec des fans dernière génération, c'est vous dire!

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire