High 'n' Dry

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Def Leppard
Nom de l'album High 'n' Dry
Type Album
Date de parution 11 Juillet 1981
Enregistré à Battery Studios
Style MusicalNWOBHM
Membres possèdant cet album461

Tracklist

Re-Issue in 1984 by Mercury Records with 2 bonustracks
1. Let It Go 04:43
2. Another Hit and Run 04:59
3. High 'n' Dry (Saturday Night) 03:27
4. Bringin' on the Heartbreak 04:34
5. Switch 625 03:03
6. You Got Me Runnin' 04:23
7. Lady Strange 04:39
8. On Through the Night 05:06
9. Mirror, Mirror (Look into My Eyes) 04:08
10. No No No 03:13
Bonustracks (Re-Issue 1984)
11. Bringin' on the Heartbreak (Remix Version) 04:33
12. Me & My Wine (Remix Version) 03:40
Total playing time 50:28

Chronique @ Mindkiller45

07 Juillet 2010
Il est de ses albums qui, après quasi trente ans d’existence, restent dans la mémoire. C’est le cas de ce High’N’Dry très réussi. Resituons un peu le tout. Nous sommes en 1981. DEAF LEOPPARD, rebaptisé quelques années auparavant Def Leppard, sort son deuxième album. Celui qui mettra tout le monde d’accord sur un point : le hard et le heavy sont une affaire d’anglais ! Et oui, car dans cet album on trouve certaines influences qui sortent de la NWOBHM (New Wave Of British Heavy Metal).

Preuve en est avec ce Let It Go scandé en chœur par les musiciens. Ce titre fait tout de même démarrer en trombe un album dont il sera difficile de sortir des mauvais morceaux. Pourtant, beaucoup voient en l’album Pyromania l’album de leur apogée. Pour moi, ce deuxième est nettement supérieur. Preuve en est avec cette chanson intemporelle. En effet, dans les années 2000, Mariah Carey reprendra Bringin’ on a Heartbreak et rendra cette chanson intemporelle – même si la reprise est discutable.

Mais quels sont les titres à vraiment retenir alors ? A ceci je dirais que tout l’album est bon. Et, même si la réédition de 1984 ne nous apporte aucun matériel indispensable ou de qualité (deux reprises de l’album avec un mix différent), la qualité des titres qui nous est proposé sur la version originale est de très bonne facture. On notera la qualité particulière des titres que sont You Got Me Runnin’, Lady Strange et On Through the Night qui forment un très bon « trio » (les titres s’enchainent dans cet ordre dans l’album). Exit les relents de NWOBHM des deux premiers morceaux par contre. Place à un Hard Rock typé comme seule sait le faire la bande à Rick Allen.

Et qui peut rester insensible à la voix de Joe Elliott ? Ce mec a une voix que l’on pourrait assimiler au « punk » mais qui colle parfaitement au style des Def Leppard. Cependant, mon avis n’est pas forcément des plus objectifs. J’ai toujours été habitué à ce chanteur, donc il est vrai que j’ai du mal à en imaginer un autre pour cet album. Pour moi, ce chanteur est lié à Def Leppard, tout comme Sebastian Bach l’est à Skid Row. Pour conclure, je dirais que cet album est un album qui se doit de parfaire votre Collection de CD si ce n’est pas encore le cas.

31 Commentaires

16 J'aime

Partager

swit35 - 01 Avril 2011: Je suis conforté par les commentaires ici ! cet album est la confirmation qu'on allait devoir compter avec Def Leppard pour écrire l'histoire du Hard !
ELECTRICMAN - 23 Juin 2013: Et Pete WILLIS, personne ne l'évoque non plus, peut-être que lui aussi avait un impact sur le style des 2 premiers albums et le côté AC/DC de "high'n'dry" ? Indiscutablement cet opus est excellent même si je trouve que les titres ne sont pas très variés.
Aliveandrock - 19 Fevrier 2015: Overkill ! une vrai mine d'info Monsieur ! Et j'adore. Cet album est énorme, c'est même le meilleur je trouve. Mais alors pourquoi n'est-il pas aussi vénéré qu'il le devrait ? Bon, je vais m'attirer les foudres, mais tant pis, j'me lance: ce disque vaut d'après moi autant que les Number of the beast ou Master of Puppets (registres bien différents, mais qualité intrinsèque équivalente). peut-être colle t-il à l'époque trop au style des australiens AC/DC, n'empêche ya une touche bien Européenne et NWOBHM super présente encore.
samolice - 23 Janvier 2018:

Merci pour la chro. Album vraiment terrible en effet. Magique même.

Tu écris que Mariah Carey reprendra "Bringin’ on a Heartbreak" et rendra cette chanson intemporelle. Ah bon????? Ok je ne suis pas très attentivement, c'est le moins que je puisse dire, ce qui se fait côté "variétés" mais je ne savais pas qu'elle avait repris ce titre et que cela l'avait rendu hyper populaire. C'était quand exactement? Et aux US, je ne suis pas certain que Def Leppard ait eu besoin d'elle pour devenir archi populaire. Quand à la France, sans commentaire, Def Leppard est toujours resté un groupe de "hardos" même à l'époque "Hysteria". D'ailleurs, quelqu'un les a t'ils vu jouer un titre lors d'une émission Tv francaise grand public? Perso je vois pas.

Sinon, y'a un titre que je kiffe à mort, c'est l'instru "Switch 625". Des supers guitares là dessus.

J'ajouterai enfin que la prod' de Lange est juste énorme pour 1981.

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire