Faceless World

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe UDO
Nom de l'album Faceless World
Type Album
Date de parution Fevrier 1990
Style MusicalHeavy Metal
Membres possèdant cet album144

Tracklist

Re-Issue in 2013 by AFM Records with 3 bonustracks
1. Heart of Gold 04:59
2. Blitz of Lightning 04:22
3. System of Life 04:11
4. Faceless World 06:30
5. Stranger 05:14
6. Restricted Area 03:10
7. Living on a Frontline 04:18
8. Trip to Nowhere 04:42
9. Born to Run 03:25
10. Can't Get Enough 03:22
11. Unspoken Words 05:12
12. Future Land 05:12
Bonustrack (Re-Issue 2013)
13. Living on a Frontline (Live) 11:46
14. Heart of Gold (Live) 04:57
15. Heart of Gold (Video)
Total playing time 1:00:20

Commentaire @ choahardoc

02 Mars 2010

aux amateurs de Heavy sans fioritures

Alors qu'Accept tente une escapade américaine avec Eat The Heat, son ancien fontman persévère dans un Heavy rigoureux et typiquement germanique. Le troisième opus d'UDO voit donc le jour en ce début d'année 1990 et se conforme parfaitement aux exigences des fans ... d'Accept. C'est un vrai récital de mélodies renforcée par un équipe de très haut niveau que nous servent Herr Dirkschneider et ses comparses. Heart of Gold nous assène d'entrée un refrain magnifique avec des pistes vocales très travaillées. Faceless World, le titre vedette n'est pas non plus en reste du côté des choeurs. Tout est ici puissant, calibré au millimètre près, et cela s'entend. Les intros sont meilleurs les unes que les autres; par exemple la guitare de Mathias Dieth qui semble sortie de nulle part en ouverture de Stranger. La puissance du combo est en général un cran au dessus de ce à quoi nous avait habitué l'ancien groupe du hurleur. Le virulent Restricted Area, pourtant Rock'n'Roll dans l'esprit illustre bien cette volonté de nous botter l'arrière-train! Certains titres m'ont surpris comme ce Living On The Frontline digne d' un AC-DC sous amphétamines. Les paroles valent le détour, UDO s'exprime comme toujours sans détours (Don't you fool me again I'm a blitz of lightning So get out of my way every night and day- extrait de Blitz Of Lightning)... L'excellent Trip to Nowhere est l'archétype de l'hymne taillé pour la scène, quelle offrande! Au fond, rien n'est à jeter sur ce disque à la fois ultra professionel et généreux. Le bonhomme a encore de la créativité sous le pied, sa plume est acérée et il est entouré de musiciens irréprochables. Voilà donc un brulôt que je recommande donc sans hésitation aux amateurs de Heavy sans fioritures.

7 Commentaires

0 J'aime

Partager

largod - 23 Avril 2014: Du bien bel ouvrage. Merci François. Et oui, Dieth est revenu à son métier d'avocat. Quel gâchis...
ZazPanzer - 23 Avril 2014: J'ai appris il y a quelques mois via le biais de Wikipedia que Dieth n'a entamé ses études de droit qu'après sa carrière musicale. A l'arrivée du Grunge il a jugé que le Heavy Metal était mort et qu'il n'avait par conséquent plus d'avenir dans la Musique. Pour les âmes peu sensibles, on peut voir une photo récente de sa tronche ici, attention c'est violent : http://de.wikipedia.org/wiki/Mathias_Dieth
Sperma_frost - 23 Avril 2014: @Zaz: E X C E L L E N T ! ;-)
choahardoc - 01 Mai 2014: Enorme...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire