Cracked Brain

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Destruction
Nom de l'album Cracked Brain
Type Album
Date de parution 01 Juin 1990
Enregistré à Union Studio
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album146

Tracklist

Re-Issue in 2018 by High Roller Records
1.
 Cracked Brain
 03:37
2.
 Frustrated
 03:33
3.
 Sed
 03:30
4.
 Time Must End
 05:54
5.
 My Sharona (The Knack Cover)
 03:08
6.
 Rippin' You Off Blind
 05:26
7.
 Die a Day Before You Born
 04:13
8.
 No Need to Justify
 04:50
9.
 When Your Mind Was Free
 04:35

Durée totale : 38:46


Chronique @ Fabien

18 Octobre 2010
Aux côtés de Sodom, Destruction reste certainement une des plus belles signatures du label Allemand Steamhammer. En cet été 1990, le trio précurseur du thrashmetal teuton livre son quatrième album complet, mis en boite aux Union Studios de Munich, représentant pour l’anecdote le premier enregistrement de thrash enregistré à partir d’une console 48 pistes. Baptisé Cracked Brain, en référence aux dommages des drogues dures sur l’esprit, ce nouvel effort est parfaitement mis en image par le maître Andreas Marshall, qui s’est parallèlement occupé de la pochette du nouveau Coma of Souls des voisins de Kreator.

Cracked Brain s’inscrit dans la veine du thrash technique de son prédécesseur Release from Agony, qui délaissait quelque peu la fougue des débuts pour un thrashmetal certes moins percutant (moins culte aussi) mais plus réfléchi. Mais bien que Destruction reste avant tout l’oeuvre de son guitariste Mike Sifringer, sa carrière reste intimement liée à celle de son bassiste chanteur Marcel Schmier, d’un charisme et d’une voix singulière sans grand équivalent. A ce titre, son absence sur ce quatrième album reste donc pesante, même si son remplaçant André Grieder s’en tire brillamment, parvenant à s’intégrer au sein de la formation et à retrouver le timbre rageur de l’ancien frontman.

Peut-être faute au départ de Schmier, Cracked Brain reçoit ainsi un accueil mitigé de la part d’une partie de la presse et du public, lui reprochant au passage un thrashmetal ennuyeux et maigrement inspiré. Pourtant, bien que l’époque Infernal Overkill & Eternal Devastation reste indétrônable, le nouvel album de Destruction présente des pistes de qualité, n’ayant peu à envier aux morceaux articulant Release from Agony.

Le sacré titre éponyme en ouverture, Frustrated, Rippin’ You of Blind ou encore Die a Day Before You’re Born sont autant de morceaux témoignant une vraie richesse de composition, renfermant moult riffs, accélérations et soli subtils, qui s’affirment au fil des écoutes. Et que dire du fabuleux SED, plus de trois minutes d’un thrashmetal divinement calibré. A mon sens, seul la reprise heavymetal My Sharona s’intègre difficilement à l’ensemble, et s’avère au final fichtrement dispensable.

Mal aimé dans la discographie de Destruction, Cracked Brain reste pourtant une oeuvre de qualité dans la première partie de carrière du groupe allemand. Son thrash complexe requiert beaucoup d’attention et prend tout son corps au fil des écoutes. Sans se hisser aussi haut que ses deux premiers aînés, il mérite à mon humble avis l’attention des thrashers qui l’auraient peut-être un peu trop facilement écarté.

Fabien.

4 Commentaires

9 J'aime

Partager
BARONROUGE - 19 Octobre 2010: Un album qui n'aurait pas du sortir sous le nom de Destruction , mais qui contient de joli brûlot.
MCGRE - 13 Novembre 2010: Jai pris cette cassette a sa sortie,je l'ais écouter 5,6 fois et refermer le boitier pour ne plus le rouvrir.Maintenant avec l'age et la patience je vais réessayer, qui sait ?
tonio - 17 Mars 2012: Je ne l'ai pas écouté depuis bien longtemps ce Destruction (au moins 4 ou 5 ans). Pour moi ce n'est vraiment pas un album marquant du groupe, un seul titre me reste veritablement en tête, "Die a Day Before You’re Born" qui est quand même super efficace. Et puis la production est des plus bizarre je trouve, avec ces solo super mis en avant. Solo qui sont d'ailleurs assez barrés dans le genre, originaux c'est certain, mais j'ai toujours eu l'impression que le gratteux se lancait parfois dans des impros délirantes, en mettant completement de côté la mélodie. Le rendu est des plus étrange pour un album au final très bancal. Et puis cette reprise, bêêêrk...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Dead_man_walking

20 Juin 2007
Je pense qu’une petite présentation de Destruction est nécessaire avant de chroniquer cet album. Destruction est l’un des groupes de Thrash les plus populaires, dans le sillage des Sodom et autres Kreator. Donc avant cet album je n’étais pas trop inquiet pour le groupe.
Les voici avec l’album « Cracked Brain » qui a été produit sur Noise Record et SPV.
Certes je sais d’avance que cet opus n’est pas le meilleur des Destruc’. Mais en écoutant cet album je me suis... ennuyé! L’album manque d’originalité! Les titres s'enchainent et rien ne se passe! Même la reprise du titre « My Sharona » est sans intérêt! Pendant tout l’album j’ai l’impression de lutter pour pouvoir entendre le chant de Mike Sifringer! Une production plutôt mauvaise à mes oreilles. Quand on achète un album on attend quelque chose qui bouge mais là c’est le vide, il n’y a rien. Même pas un titre qui sort du lot, vraiment aucun. Que vous dire si ce n’est d'éviter cet album et de vous tourner vers les 1er albums de Destruction qui sont certainement plus réussis. Ayant eu des échos par rapport à leurs albums, je vous conseille Infernal Devastation (1985). De plus je trouve que Destruction (du moins sur cet album) ressemble plus à un groupe de Heavy Metal qu’à du Thrash.
Alors moi qui prône les groupes de Thrash teuton (Sodom, Kreator) là je suis dans la déception et l’incompréhension la plus totale.
Enfin peut-être les die-hards des Destruc’ y trouveront un intérêt.

4 Commentaires

4 J'aime

Partager
tonio - 21 Juin 2007: "Time Must End" et surtout "Die A Day Before You're Born" sont quand même des titres assez bons. Mais c'est clair que ce n'est vraiment pas le meilleurs de Destruction.
rodmaster - 02 Octobre 2007: Que dire de plus c'est vrai que cet album là est pauvre par rapport a Infernal Overkill & Eternal Devastation mais bon tout groupe a le droit de se planter sur un album!!!
Car en ce qui concernes les suivants c'est du bon voir du tres bon Destruction
Volesprit - 11 Août 2017: Quand je vois des "chroniques" aussi pitoyables, j'ai des envies de génocide
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire