Avenged Sevenfold

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Avenged Sevenfold
Nom de l'album Avenged Sevenfold
Type Album
Date de parution 26 Octobre 2007
Enregistré à Sunset Sound Recorders
Style MusicalMetal Mélodique
Membres possèdant cet album485

Tracklist

1. Critical Acclaim 05:15
2. Almost Easy 03:54
3. Scream 04:50
4. Afterlife 05:51
5. Gunslinger 04:11
6. Unbound (the Wild Ride) 05:11
7. Brompton Cocktail 04:12
8. Lost 05:01
9. A Little Piece of Heaven 08:02
10. Dear God 06:33
Bonustracks
11. Almost Easy (Jam-Along Version) 03:55
12. Bat Country (Live at Hammerstein Ballroom) 06:04
13. Crossroads 04:30
Bonustrack (Japanese Release)
11. Almost Easy (Live) 03:52
Total playing time 53:11

Commentaire @ FingerPrint

22 Septembre 2008
Étant grand fan d'A7X, je ne pus, à la sortie de l'album, que l'apprécier. Par contre, un an plus tard, ayant réécouté les albums précédents du groupe et ayant découvert de nombreuses autres formations de métal, je me rends à l'évidence que cette album est probablement le pire d'Avenged Sevenfold.

Après une ouverture très forte avec Critical Acclaim, qui m'a tout de suite mis l'eau à la bouche, les déceptions se sont enchaînées. Des titres comme Almost Easy, Unbound (The Wild Ride) ou Dear God sont soit trop simplistes ou bien s'éloignent à grands pas du métal.

Il faut tout de même souligner l'excellent Scream, et A Little Piece of Heaven, un morceau psychédélique composé par l'excentrique The Rev...
Parlant de celui-ci. Ses chants présents sur quelques chansons ajoutent quelque chose de nouveau et sont une belle découverte à exploiter pour A7X !

Ça sent le commercial de plus en plus chez les p'tits gars de Huntingdon Beach, mais attendons au moins leur prochaine album pour établir une tendance.

6 Commentaires

6 J'aime

Partager
Within_Hysteria - 22 Septembre 2008: Alors là... je suis mais alors pas du doute d'accord sur cet opus...
A7X ne s'est jamais autant rapproché du mélodique qu'avec cet album... Il est vrai que "Dear God" est une déception à cause de ce côté "country" sorti d'on ne sait pas trop où sinon les morceaux "Almost Easy" et "Unbound" sont de très bons morceaux où la guitare est plus que jamais mise en avant et ce sur l'ensemble de cet opus...
De plus comme tu le soulignes, pas mal d'innovation dans cet album, or ce n'est pas dans le "commercial" que l'on trouve les innovations... lol
Bref pour moi, c'est un très bon album... Je dirai même que j'espère qu'ils vont continuer sur cette voie!
14/20 cela me semble très faible comme note pour un album comme celui-là (mais chacun ses goûts) par contre au vue ta chronique, un 14 c'est beaucoup...
FingerPrint - 22 Septembre 2008: En effet, mais ma note élevée est subjective, car j'aime bien A7X et je ne peux m'empêcher d'augmenter la note que je leur aurait donné objectivement.

Comme tu dis, nos points de vue diffèrent, tu sembles aimer la direction qu'Avenged prend alors que de mon bord je préfèrais le style Waking the Fallen.
a7xfan - 28 Août 2010: @dreamdrummer dit : " Moi je suis déçu par cet album! "

Ah bon oO Je comprend pas , il démonte cette opus !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Julien

22 Septembre 2008
Avenged Sevenfold va encore faire couler de l’encre avec ce nouvel opus éponyme. Généralement ce genre d’album marque un retour aux sources du genre « tu croyais qu’on était fini et bien non ». Bon pour le retour aux sources ce n’est pas ça mais est-ce forcément un mal que de proposer quelque chose de nouveau à son auditeur? Que l’on aime ou que l’on n’aime pas, ce disque va faire parler et après ça sera aux fans de décider si oui ou non le groupe doit toujours avoir la considération des foules.

Ce nouvel opus s'ouvre donc sur de l’orgue. Une chose est sure, l’ambiance ne va pas être à la fête et l’on peut même dire que ce disque est sombre. Bon nombre d’éléments sont ajoutés pour renforcer ce sentiment de noirceur. Que l’on prenne « Afterlife » ou « Scream » rien ne laisse filtrer de la joie.
Ceux qui trouvaient que Avenged Sevenfold s’était fourvoyé avec leur précédent album, seront contents de retrouver un Matt Shadows au mieux de sa forme. Comme quoi son opération lui aura fait du bien. Son chant est plus rageur que jamais et ses incartades en chant clair plutôt réussis. Il se permet même un passage limite électro du meilleur effet. Voila le groupe prend des risques sur ce disque et seul le public sera juge de ses efforts. J’avoue avoir été surpris par des titres comme « Gunsliger » ou encore « A Little Piece Of Heaven ». Le premier ose le coté country sans aucun complexe quand au second il s’aventure dans une durée et un progressisme étonnant et surtout un burlesque surprenant. C’est sur que cela ne sera pas du goût de tout le monde mais après tout il y aura au moins du débat.
Ce disque contient aussi des petits passages avec du piano, du chant féminin ce qui tranche avec certains passages plus lourdd et thrashy. Les soli ne sont, en règle général, pas révolutionnaire pour un sou (c’est le moins que l’on puisse dire), mais ponctuent certains passages de bien belle manière (comme la fin de « Lost » par exemple) Nous finissons sur une petite power balade sympa. Rien de bien neuf mais efficace.
La production est forcement de qualité et ça sonne bien gros.

Un disque qui pourra réconcilier le groupe avec ses fans d’antan. Pour les autres une écoute est nécessaire avant d’aller plus loin même si ce disque a pour lui d’oser ce que bon nombre de groupe de metalcore ne fait pas.

2 Commentaires

3 J'aime

Partager
COB666 - 05 Mars 2010: Il m'a fallut du temps avant de pouvoir apprécier cet album réellement. Mais avec plusieurs écoutes il devient tout simplement énorme.
Lost est exceptionnelle du début à la fin (le solo va à merveille sur la chanson). A little Piece of Heaven est surprenante mais tellement réussie au final pour moi.
Bref du bon A7X qui ne déplait pas au fan!
Detonation - 05 Août 2011: Entièrement d'accord, un album plein de surprises qui montre un côté du groupe inexploré avant et pourtant très bon, A Little Piece Of Heaven est une pure pépite pour ceux qui ont un minimum d'ouverture d'esprit et ne restent pas enfermé sur l'Avenged Sevenfold d'avant l'opération de M.Shadows.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Vinrock666

09 Octobre 2010
Avenged Sevenfold, album éponyme sorti en 2007 est un mélange très mature de plusieurs couleurs, d'éléments et de styles créant dans cet album une ambiance d'une sorte de heavy metal alternative et de rock and roll.
Bien que des rythmes agressifs soient présents ("Critical Acclaim" en est probablement le meilleur exemple du début jusqu'à la fin de la chanson, mais n'importe quelle chanson qui dispose d'un solo de guitare en fait de même avec un backgrop lourd et métallique), beaucoup de ces morceaux ont de plus en plus des tempos plus rapides et forts. Ce qui est formidable à propos de cette approche n'est pas seulement le sentiment d'embrasser l'album en cette direction, mais aussi que ces buveurs de whisky conservent leurs nouvelles créations et maintiennent ce cap.
"Lost" se différencie par une magnifique partie de cuivres et dispose d'un duo de voix féminines.
"Afterlife" arbore une partie de cordes, et "Unbound (The Wild Ride)" contient en plus du piano, mais il y a également dans le fond un groupe de choristes si grand qu'il pourrait être qualifié de chorale.
Toutes ces chansons semblent mieux sonner grâce à cela.
"Gunslinger" et "Dear God "(la "aawww" ballade de l'album) sont probablement les deux chansons qui profitent le plus de ces additifs, cette fois au moyen de guitare slide et acoustique.
Cependant, ne vous fiez pas aux apparence du titre "Gunslinger". C'est une véritable œuvre d'art, le thème de la chanson est en fait une métaphore de la fidélité; car M. Shadows est resté fidèle sur la route en gardant son fusil dans son étui.
En fait, pour faire apparaître les aspects lyriques de "AX7" les idées exprimées dans la plupart de ces chansons sont d'une maturité et d'une sérénité d'esprit, en faisant attention de ne pas être moralisateur (encore une fois, dans "Critical Acclaim"), mais offrant un point de vue honnête digne de respect. La musique de l'album est parallèle à leurs pensées, même au centre du style de jeu de AX7.
Le thème de chaque chanson est entraîné plus par la basse que par la guitare rythmique, même si aucun des morceaux n'est vraiment dirigé par la basse.


Ce que cette approche a permis ,c'est d'éclairer la lumière sur ces pièces haut de gamme.
"Lost" est entrainé par un début mélodique qui ne se dissipe pas lorsque le reste du groupe s'y ajoute.
"Almost Easy" est peut-être un meilleur exemple, avec un remplissage ascendant entre les couplets avec la lead guitare. Même les refrains mélodiques brillent plus parce que M.Shadows et les garçons ne sont pas en compétition pour votre attention.
"Avenged Sevenfold" dispose d'un chef-d'œuvre et c'est "A Little Piece Of Heaven". Non seulement tout est susmentionné ici, mais le niveau auquel cette composition s'accomplit est si haut dans le ciel.
"Une chanson qui englobe tout, dans un album qui englobe tout", "Avenged Sevenfold" est un travail très gratifiant de California Sunset Strip.

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ HetriX

10 Novembre 2007
On va dire que la sonorité musicale de cette album été quelque peu déja écrite avant même sa sortie...Malheuresement mes soupçons sont justifiés à l'écoute de cette galette qui sent bon le commercial...

Mais l'album commence trés bien ! Le premier titre, "Critical Acclaim" est le mix parfait entre Waking the Fallen et City of Evil. Et quel ingenieuse idée de mettre le chant de The Rev (Batterie) avec un chant saturé qui frise l'exelence. Mais dès le second single de l'album, "Almost Easy", sa commence sévere à déraper. Couplets et refrain simpliste, Choeurs niais...Et le piano present quasiment sur tous les morceaux! J'y crois pas, c'est pas le même Avenged qui à mit au monde des titres tel que Radian Eclipse ou encore Beast and the Harlot. Et pour m'achever, "A Little Piece Of Heaven" et "Dear God", le premier est un titre totalement OUT, une chanson cabaret et le second est une ballade FM tout ce qui ya de plus commercial dans le monde de la musique...

Quel déception mes amis pour ce qui attendais une suite aussi bien que "City of Evil" et alors je vous en parle pas pour ce qui attendais un retour aux sources...

Esperons que cette album n'est qu'une erreur de parcours...

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Autolyse

19 Octobre 2008
A première vue, cet album semble plus que quelconque. La pochette est la même que celle de "Walking The Fallen", seul les couleurs changent. Le titre de l'album est ... "Avenged Sevenfold", bref sans connaître ce groupe, je ne l'aurais pas acheté.
Ce qui aurait été l'erreur de ma vie : en ouvrant le boitier, je vis un artwork très travaillé, dans le pur état d'esprit de A7X.
Le contenu (fort heureusement) suit. Dès les premières notes d'orgue de "Critical Acclaim", nous somme fixé sur les intention du groupe, cet album n'aura avec "Walking The Fallen" que la pochette en commun. Encore une fois, Synister Gates nous montre son talent à la gratte dans de nombreux solos parsemant l'album. Les morceau s'enchainent avec l'intro acoustique de "Gunslingner", le fantastique "Unbound (The Wild Ride)", le heavy "Brompton Cocktail" et l'entraînant "Lost" pour arriver à LA claque de l'album ("A Litle Piece Of Heaven"), morceau presque totalement symphonique dans une ambiance à la Tim Burton, pour enfin conclure sur la sympathique balade "Dear God" qui conclut ce merveilleux album.

Pour moi, sans hésiter, le meilleur A7X !

1 Commentaire

1 J'aime

Partager
Fabsters - 09 Juillet 2012: Ahhh ça fait plaisir de lire enfin un commentaire positif pour cette album qui est très bon
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ PainfulBurial

25 Novembre 2012

Avenged Sevenfold, assurément l'un des plus gros groupes de metal modernes de ces dernières années, après Sounding the Seventh Trumpet, leur premier album plus Metalcore, puis les excellents Waking the Fallen et City of Evil, A7X revient et on ne va pas s'en plaindre. Ne vous arrêtez pas à leur look, vous manqueriez quelque chose.


L'album démarre fort, très fort, avec le quasi-parfait Critical Acclaim, assurément l'une des plus belles réussites du groupe. Après une telle introduction, on attend la suite de pied ferme, et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on n'est pas déçu. Almost Easy, est un peu répétitif mais terriblement accrocheur, suivent Scream et Afterlife, encore une fois de belles réussites (merci aux deux guitaristes qui font un travail formidable), voilà un opus qui démarre sur les chapeaux de roue !


Et là, catastrophe, Gunslinger ou le morceau qui casse le rythme, loin d'être mauvais mais terriblement mal placé, il brise la dynamique et nous coupe dans notre élan, dommage...

La deuxième partie de l'album est plus calme et selon moi moins réussie mais comporte un chef d’œuvre, A Little Piece of Heaven, qu'on pourrait croire sorti de la BO d'un film de Tim Burton. The Rev, batteur et compositeur de ce magnifique morceau, nous montre qu'il est également un chanteur de qualité à la voix spéciale.


Avenged Sevenfold est un album dont la moitié des chansons est excellente alors que l'autre est simplement correcte, on regrettera son côté fourre-tout, tout en admirant la facilité avec laquelle A7X change de style et marie ses influences.
Ici rien n'est inventé ou révolutionné, ce qui n'empêche pas le combo de nous proposer quelque chose de sympathique et rafraichissant.

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire