Waking the Fallen

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Avenged Sevenfold
Nom de l'album Waking the Fallen
Type Album
Date de parution 26 Août 2003
Enregistré à NRG Recording Studios
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album383

Tracklist

1.
 Waking the Fallen
 01:42
2.
 Unholy Confessions
 04:46
3.
 Chapter Four
 05:45
4.
 Remenissions
 06:12
5.
 Desecrate Through Reverence
 05:42
6.
 Eternal Rest
 05:12
7.
 Second Heartbeat
 07:04
8.
 Radiant Eclipse
 06:14
9.
 I Won't See You Tonight (Part 1)
 09:01
10.
 I Won't See You Tonight (Part 2)
 04:47
11.
 Clairvoyant Disease
 05:04
12.
 And All Things Will End
 07:43

Bonus
13.
 Eternal Rest (Live from Ventura Theater)
 05:28
14.
 Second Heartbeat (Demo Version)
 06:20
15.
 Unholy Confessions (Music Video)
 04:54
16.
 We Come Out at Night (Live Video at Warped Tour)
 04:46

Durée totale : 01:30:40


Chronique @ BlackDieRose

11 Mars 2013

Avenged Sevenfold délivre son dernier album Metalcore...

Après un Sounding the Seventh Trumpet assez bon mais trop répétitif dans son ensemble, Avenged Sevenfold nous revient 2 ans plus tard armé des meilleures intentions pour un nouvel album encore sur le thème de l’Apocalypse : Waiking The Fallen. Nouvel album signifie dans leur cas nouveau label (Hopeless), nouveaux producteurs dont Andrew Murdock (Godsmack, Alice Cooper, Eighteen Visions…) et nouveau bassiste, Jonathan Seward que Zacky Vengeance surnommera par la suite Johnny Christ. Les nouveaux producteurs ont été engagés pour endiguer la créativité débordante du jeune groupe dans le but de créer un album puissant et efficace qui ne dévie jamais de sa ligne directrice. Et oui, contrairement à la variété de Sounding the Seventh Trumpet, ce qui caractérise ce nouvel opus c’est sa linéarité. Toutefois, cela n'a en rien arrêté le génie novateur des musiciens qui se trouve dans Waking the Fallen.

Dès la première piste Waking the Fallen on peut facilement sentir l'atmosphère sombre et dérangée qui se dégage à travers l'ensemble de l'album. Le chant de M. Shadows est toujours aussi contagieux et un peu moins nasillard que sur le premier album. Il chante ici avec une émotion évidente rendant les refrains terriblement entêtants. Sa voix est beaucoup moins bâclée et mieux gérée que sur Sounding the Seventh Trumpet. De plus, on entend mieux le chant de soutien de Zacky. On peut également noter que M. Shadows emploie son chant clair plus fréquemment que sur l'opus précédent.

Le jeu de batterie de The Rev reste tout au long de l'album exemplaire. Remenissions en est l’exemple le plus flagrant avec un jeu à la fois très typé Metalcore avec cette double pédale et ces blasts furieux mais il laisse aussi place à un jeu plus modéré et lisse sur les refrains. Les chansons sont mieux structurées que sur Sounding the Seventh Trumpet et le sentiment de monotonie est bien enterré par le jeu phénoménal à la gratte. Et oui, Waking the Fallen contient beaucoup d'harmonies à la guitare. Chapter Four et Second Heartbeat sont les chansons les plus impressionnantes sur ce point. Le duo Zacky/Synyster est époustouflant de technicité et de vivacité, leurs guitares se superposent puis s’entrelacent dans des moments mémorables et épiques qui démarquent certaines chansons telles que Second Heartbeat et ce côté à la fois Death Mélodique et Heavy à la Iron Maiden (influence d’ailleurs très présente sur l’album), Eternal Rest et son solo très inspiré par Slayer, Remenissions, Chapter Four et Unholy Confessions. La musique avec eux est souvent imprévisible et les soli inattendus et complètement fous de Synyster Gates sont toujours énormes (I Won‘t See You Tonight Part 2 ou encore And All Thing Will End). Le jeu à la basse de Johnny Christ est intéressant mais aurait eu besoin d'être davantage audible.

Pour mettre la cerise sur le gâteau Avenged Sevenfold a libéré des monstres absolus comme Unholy Confessions. Dès l’introduction de ce second morceau vous savez déjà que ça va être bon. Ici on trouve un Avenged Sevenfold au meilleur de sa forme enchaînant riffs acerbes et mélodiques, refrains lyriques et entêtants, rythmique diabolique et paroles intelligentes. Ou encore la très sensible, émouvante et mélancolique I Won’t See You Tonight Part 1 qui fait partie, au même titre qu’And All Things Will End, des chansons des plus mémorables de tout l’album. Le groupe a enfin appris à tenir en longueur ses auditeurs sans pour autant les perdre au bout de trois minutes. Pour ce faire, Avenged Sevenfold ralentit parfois le tempo ou laisse place à un flamboyant solo.

Pour conclure, Waking the Fallen est la consécration du Metalcore d’Avenged Sevenfold. Les pistes présentes sur ce dernier sont pleines d'émotion et d'amour. Waking the Fallen à défaut d’être varié reste linéaire sans pour autant lasser l’auditeur. Le chant reste similaire à Sounding the Seventh Trumpet mais il a été affiné pour créer une voix nette qui ne quitte jamais l'esprit des auditeurs. L'ambiance de l'album est très sombre, et le ton des guitares ajoute une atmosphère glauque particulièrement jouissive. Si la basse avait été utilisée à meilleur escient, si la qualité des beuglements de M. Shadows avait été meilleure et surtout s’il avait été plus diversifié, Waking the Fallen aurait pu être parfait et devenir une révolution, influençant comme Bullet For My Valentine l'a fait avec son album The Poison, tous les nouveaux groupes de Metalcore qui allaient surgir de l’ombre à travers le monde…

3 Commentaires

5 J'aime

Partager
Sylosismic - 11 Mars 2013: J'aime pas du tout cet album personnellement, je peine à l'écouter en entier tellement je le trouve bof ! La seule chanson que j'aime est "Unholy Confessions" et je trouve que l'album précédent "Sounding The Seventh Trumpet" est bien meilleur que celui-ci.
hadsonners - 11 Mars 2013: Je le trouve bon cet album mais la prod' est vraiment faible ce qui entache pas mal le rendu final... Dommage
fyrosand - 12 Mars 2013: Cet album n'est clairement pas mon favori , mais il a quand même son charme ...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Tomax

12 Août 2006
Quelle surprise en découvrant cette nouvelle galette des Américains de A7X (raccourci pour Avenged Sevenfold) !

Ils avaient déjà bluffé tout le monde avec l'énorme "Sounding The Seventh...", qui jouait la carte de la nouveauté. Ce nouvel album reprend là où les choses avaient été laissées avec le premier effort, nous donnant donc du gros son bien typé "émo-hardcore". Mais attention car il ne faut pas se laisser intimider par l'étiquette, qui est fort réductrice : "Waking the Fallen" est un concentré de ce qui se fait de meilleur dans la scène "hardcore" actuelle, mélangé avec un peu de thrash, de heavy, ainsi que quelques touches parfois bien swedish à la In Flames ou At The Gates.

Le mix est carrément énorme ; l'inspiration est bien là ; on sent une vraie évolution au niveau des guitares qui nous rappellent ces bons vieux duos de grattes à la Iron Maiden. Le chanteur, quant à lui, alterne parfaitement bien les chants clairs avec les chants hurlés, comme sur le magnifique "Unholly Confessions" et fait preuve d'un charisme vocal bluffant !

Donc, vous l'aurez bien compris, "Waking the Fallen" est loin d'être la petite révélation hardcore mais bel et bien un chef-d'oeuvre de grande qualité qui se doit d'être entendu au plus vite !!

7 Commentaires

1 J'aime

Partager

CAarmaAge - 08 Janvier 2011: cet album est vraiment sympa (sans vouloir prendre un parti ^^), Desecrate Through Reverance et I Won't See You Tonight sont des pures bombes. Aprés on aime ou on aime pas
Aiur - 09 Mars 2012: Un des meilleurs album que j'ai jamais écouté. C'est simple.
Remenissions, desecrate throught reverance, second heartbeat, radiant eclipse, and all things will end, sont les meilleurs chansons d'Avenged sevenfold. Voilà 6 ans que je les écoute, on s'en lasse vraiment jamais. J'ai tous leurs albums, mais malgré tout, mention très spéciale a Waking the Fallen, un sans faute, de l'intro, jusqu'au dernier morceau, que du pur son, du pur talent.
Cet a7x là commence à me manquer malgré tout d'ailleurs.
Horreurgasme - 18 Fevrier 2013: J'ai pas accroché à cette galette. Un bof généralisé. Pas une déception, mais certainement pas un chef-d’œuvre.
Game_system - 10 Janvier 2015: C'est définitivement l'un des meilleurs albums que j'ai pu écouté. Waking the fallen restera pour moi l'une des plus grandes références en terme de metalcore. Les mélodies sont extrêmement bien travaillés et sont justes sublimes, les excellentes parties hardcore sont bien brutaux et les breakdowns magnifiques. Un metalcore comme on n'en fait plus malheureusement.

Il n'y a absolument aucune mauvaise chanson, l'album s'écoute avec un énorme plaisir de A à Z, aucune baisse de régime c'est un véritable sans-faute. Un album marquant et qui défini à lui tout seul le genre metalcore dans toute sa splendeur.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire