The Diseased and the Poisoned

Liste des groupes Deathcore Carnifex (USA) The Diseased and the Poisoned
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Carnifex (USA)
Nom de l'album The Diseased and the Poisoned
Type Album
Date de parution 24 Juin 2008
Style MusicalDeathcore
Membres possèdant cet album141

Tracklist

1. Suffering 00:50
2. In Coalesce with Filth and Faith 03:16
3. The Nature of Depravity 03:16
4. Adornment of the Sickened 02:28
5. Innocence Died Dreaming 02:45
6. The Diseased and the Poisoned 02:37
7. To My Dead and Dark Dreams 03:10
8. Sadistic Embrace 02:54
9. Answers in Mourning 02:46
10. Aortic Dissection 02:58
11. Among Grim Shadows 02:46
12. Enthroned in Isolation 03:30
Total playing time 33:16

Chronique @ tonio

05 Juin 2008
L’Amérique, royaume de la malbouffe et des obèses, paradis du big mac et des plats hyper gras que t’en manges un t’as pris ta dose de calories pour une semaine, terre sainte du conformisme et de l'appartenance… Pas étonnant qu’un tel territoire enfante des formations comme Carnifex, groupe bourrin mais qui au final semble peser une tonne…

« The Diseased and the Poisoned » est le deuxième album de ce groupe ricain, et au vu des commentaires jouissifs de leur premier méfait, genre "ce disque est monstrueux !", "c’est un vrai bulldozer !", "sa puissance écrase tout !", je m’attendais à déguster sévère. Ben je suis désolé pour les nombreux fans, mais j’ai passé plus de temps à regarder ma montre qu’autre chose durant l’écoute de cette galette. Dur en effet de faire plus formaté tellement cet album est impersonnel et fabriqué dans le même moule que de nombreux autres groupes.

La recette ? Elle est simple et s'applique à TOUS les titres : une dose de brutal death avec parfois des riffs mélodiques aux influences suédoises, quelques mid tempo pour faire bouger en concert, des riffs saccadés en cordes à vide souvent très lourds, et bien sûr une alternance chant guttural / chant criard. 12 morceaux, 12 fois la même mixture. Ca passe sur deux ou trois titres, mais sur la longueur ça devient franchement monotone et sans impact.
Mais même un écureuil aveugle fini par tomber sur une noisette, et forcément, dans le tas, quelques rythmiques bien senties sortent l’auditeur de sa torpeur ("Aortic Dissection", "Suffering", "Among Grim Shadows"…). Heureusement, car sans ces quelques éclairs d’inspiration, le disque m’aurait définitivement fait sombrer dans un ennui mortel.

Je comprends qu’un novice qui découvre le death métal accroche à cette musique sans âme (pour moi), mais lorsque l’on a vibré avec d’anciennes formations originales au style bien trempé, on ne peut que trouver ce présent album bien fade. Je ne remets pas en cause la compétence des musiciens qui se montrent tous fort habiles, mais que tout cela manque d’originalité, de pertinence, Carnifex se contente de suivre la route tracée par d’autres formations récentes et fonce tête baissée comme s’il n’avait aucun bagage musicale. Il n’y a aucune recherche au niveau des mélodies, pas de refrains assimilables, les soli sont totalement absents, bref, cet album, mis à part quelques parties plus entraînantes, est d’une platitude désarmante.

Carnifex a encore bien du chemin à faire s’il veut marquer les esprits, car pour l’instant sa musique a tout du produit trop calibré. Ou alors je suis trop vieux pour apprécier leur travail, allez savoir… En tout cas je ne mise pas gros sur leur carrière.



10 Commentaires

7 J'aime

Partager

Kryoptuz - 31 Juillet 2009: Je dois dire que le Deathcore commence vraiment à devenir un de mes genres préféré et part conséquent je commence a pas mal me fournir en galettes de ce style, mais la je suis tout à fait d accord avec Tonio, et je n'ai pas trouver grand chose a cet opus si ce n'est quelques passages... Pourtant j'ai toujours été des plus large d'esprit et très peu de fois lasser, mais la je dois dire que je ne suis pas arriver à vraiment m'imprégner dans le contenu de cette galette qui m'a laisser qu'un goût de déjà vu....

Merci pour cette chronique^^
concho677 - 08 Décembre 2009: "Mais même un écureuil aveugle fini par tomber sur une noisette"



Joli

Sinon difficile d'accrocher à cette galette, bien d'accord avec les commentaires ci dessus.
Spirit_Of_Deathiny - 16 Octobre 2010: C'est vrai que ça devient lassant à la fin. Perso, écoutez les tout premiers morceaux de "Hell Chose Me", ça dépote bien. Perso, j'avais pas aimé leur premier album : trop bourrin, trop lassant.



Pour les fans de Deathcore, moi, je vous conseille All Shall Perish, ça poutre grave.
Djaway - 09 Août 2011: La piste 6 est quand même énorme. Enifn son breakdown est énorme.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ a7xfan

29 Mars 2010
Me voici en face du second opus de Carnifex " The Diseased and the Poisoned " . Avec la bonne surprise que m'avait donner le premier , je m'attends à quelque chose de lourd pour se CD . L'intro s'intitule "Suffering" , va-t-on souffrir pendant la duréé de l'album , nous verrons bien ... " in coalesce with filth and faith " et la suite de cette intro . Un titre sacrément efficace ! le ton est donner ! Alternant passage lourd , breakdown ... se morceaux a tout pour lui . Cet excellent morceau est suivit de " The Nature of Depravity " qui tout d'un coup , n'a pas la même puissance que le précédent . Malgré un beat bien lourd en milieu de morceau , celui la reste particulièrement plat . Ensuite commence le morceaux " Adornment of the Sickened " , morceaux banale , répétitif ... que dire de " Innocence Died Screaming " ... pas grand chose de plus ... breakdown vraiment lourd en milieu de morceaux , sinon , quelques passages ou le tempo se calme quelque peu . Arrive ensuite " The Diseased and the Poisoned " qui redonne le ton de l'album ! un très bon morceaux , qui ne tourne pas en rond comme plus ou moins tout les autres . une réussite ! " To My Head and Dark Dreams " a la dur tache de passer après un lourd titre ... morceau qui ne tiendra pas ses promesses ... la prochaine chanson " Sadistic Embrace " et a l'image de toutes les chansons qui ont précédé : c'est lourd , très lourd , des passages intéressants , mais on s'ennuie un peu a la longue . la suite s'intitule " Answers in Mourning " qui est un bon titre ! un peu plus death metal que ne le sont les autres . sans doute l'une des meilleurs chanson de l'album ( pour moi ) . " Aortic Dissection " est la suite , et certains passage de se morceau me font penser au morceaux " Dead in My Arms " , Carnifex , en manque d'inspiration ? L'avant dernier morceau se nomme " Among Grim Shadows " est tout simplement un morceaux de plus qui est la juste pour garnir le CD , mais il n'y apporte rien . L'album se conclut pas " Enthroned in Isolation " qui est un morceaux vraiment lourd , alternant passage death et breakdown , une réussite !


Carnifex nous livre avec cette album , un album tres lourd , qui ravira les fans de breakdown et de deathcore simpliste , mais qui decevra se qui aime la diversité . Carnifex , c'est du lourd , mais faudrait-il penser à se diversifier quelque peu ...

2 Commentaires

1 J'aime

Partager
Icare - 13 Juin 2010: Si les trois quarts des morceaux sont ennuyeux et répétitifs, pkoi mettre 18/20?
Djaway - 01 Novembre 2010: Merci Icare c'est exactement ce que j'avais en tete, pour toi seul une chanson est bonne (la piste 6) et tu met 18 un peu contradictoire.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire