Possessed

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Venom
Nom de l'album Possessed
Type Album
Date de parution Avril 1985
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album204

Tracklist

1.
 Power Drive
 03:16
2.
 Flytrap
 03:49
3.
 Satanachist
 02:43
4.
 Burn This Place (To the Ground)
 02:42
5.
 Harmony Dies
 02:42
6.
 Possessed
 04:51
7.
 Hellchild
 02:40
8.
 Moonshine
 03:19
9.
 Wing and a Prayer
 02:47
10.
 Suffer Not the Children
 03:07
11.
 Voyeur
 03:01
12.
 Mystique
 04:58
13.
 Too Loud (for the Crowd)
 03:02

Durée totale : 42:57


Chronique @ =XGV=

06 Septembre 2009
Venom est un groupe que tout le monde connait au moins de nom et nombreux sont ceux qui possèdent le non moins célèbre Black Metal. Mais combien ont poussé la découverte plus loin et ont cherché à découvrir ce que le groupe a fait d'autre ? Sans doute moins de monde et le nom Possessed rappelle surtout le groupe américain ( dont l'influence toute aussi certaine ne se fera pas sentir dans les mêmes sphères. ) Est-ce à tort ou à raison que beaucoup de monde a fait l'impasse sur cette galette ? Faut-il s'intéresser à cet album moins connu ? Votre serviteur, désireux de découvrir le groupe en profondeur, se l'est procuré à un prix modique et après de nombreuses écoute a un avis bien tranché sur la question...

La première chose qui frappe lorsque l'on écoute les premières secondes de "Powerdrive", c'est la production. Sa qualité n'a jamais été une priorité, chez Venom ( au contraire ), mais cette fois, ils vont trop loin. Si elle permet de distinguer sans problème chaque instrument, le mixage est lui, complètement à la ramasse : les niveaux sonores des instruments sont réglés souvent à la va-vite et cela plombe beaucoup l'écoute. Par exemple, la basse est trop forte par rapport aux autres instruments... Grave erreur car à cause de ça, elle ne se fond pas avec la guitare, qui peine, de ce fait, à être puissante... Quant à la basse elle-même, puisqu'elle se trouve en roue-libre, on n'entend parfois qu'elle ( bonne chance pour distinguer les riffs... ) Mais ça ne s'arrête pas là, car en plus d'être à la rue, la production varie selon les morceaux : parfois on entend peu la guitare, parfois on entend peu le chant ( dans Hellchild, par exemple. ) Et la batterie ? Trop en retrait, presque d'un bout à l'autre.

Et si ce n'était qu'un problème de production ? Les compositions sont peut-être imaginatives, à l'image des premiers albums du groupe ? Non, même pas, désolé, mais de ce point de vue-là non plus, on aura du mal à sauver cet album. Bon, on peut être indulgent et reconnaître que "Satanachist" ou la chanson titre passent plutôt bien ( si l'on oublie la production ), mais ce serait faire preuve de mauvaise foi que de ne pas reconnaître la baisse de régime évidente. Les chansons les plus longues sont globalement meilleures, mais problème : seules deux d'entre elles dépassent les quatre minutes et pourtant, plus construites, elles permettent de s'imprégner de l'atmosphère ( ce qui demande un certain effort de concentration, du fait de la production ) alors que les autres ont tendance à se finir trop vite pour faire abstraction des défauts.

Que dire d'autre ? Eh bien, pas grand chose, l'album étant relativement homogène, on a vite fait le tour. On pourrait spéculer sur les raison de l'échec tant artistique que commercial de cet album : est-ce la volonté du groupe de jouer avec les clichés qui est allé trop loin ? Sans doute, mais peu importe, Possessed est un faux pas dans la carrière de Venom et j'avoue que je ne le recommanderais même pas au fan et je lui conseillerais très vivement d'écouter l'album avant de l'acheter... Bref, à éviter.

54 Commentaires

9 J'aime

Partager

Elevator - 24 Août 2017: Attention les gars, j'aime "Possessed", mais je pense juste qu'il aurait pu être meilleur. Je vous avoue par ailleurs que ça fait du bien de pouvoir parler de Venom avec des connaisseurs, j'avais acheté "Black Metal" à l'époque de sa sortie (j'ai découvert moi aussi "Welcome to Hell" juste après) mais aucun de mes potes aimait, et pendant des années j'ai ainsi partagé l'amour de ce groupe uniquement avec moi-même ...
LeMoustre - 24 Août 2017: C'est clair que Venom n'a jamais fait l'unanimité et tant mieux
LeMoustre - 24 Août 2017: C'est clair que Venom n'a jamais fait l'unanimité et tant mieux
LeMoustre - 24 Août 2017: C'est clair que Venom n'a jamais fait l'unanimité et tant mieux
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire