Hell

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Venom
Nom de l'album Hell
Type Album
Date de parution 09 Juin 2008
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album107

Tracklist

1.
 Straight to Hell
 04:26
2.
 The Power and the Glory
 05:10
3.
 Hand of God
 04:33
4.
 Fall from Grace
 03:27
5.
 Hell
 05:06
6.
 Evil Perfection
 03:34
7.
 Stab U in the Back
 04:31
8.
 Armageddon
 03:26
9.
 Kill the Music
 03:13
10.
 Evilution Devilution
 04:27
11.
 Blood Sky
 05:11
12.
 USA for Satan
 04:49
13.
 Dirge / The Awakening
 03:32

Durée totale : 55:25


Chronique @ =XGV=

24 Octobre 2009
Vous aimez la subtilité ? Les belles mélodies qui font rêver ? Les concepts originaux et aboutis ? Oups, alors vous vous êtes sans doute trompé de page ! Venom n'est rien de tout ça : ici, il n'est question que de satanisme, de riffs sans fioriture qui envoient du bois comme il se doit, d'une voix éraillée... Car il s'agit bien ici d'un groupe qui, non content de jouer un Thrash qui ne s'encombre pas de superflu, a en plus influencé la scène Black toute entière, rien que ça ! Contre vents et marées, le groupe a poursuivit sa carrière des années 80 jusqu'à aujourd'hui et leur titre du dernier album donne tout de suite le ton : Hell.

Alors d'accord, le groupe nous a offert des moments mémorables au début de sa carrière, mais il est de notoriété publique que la suite a été moins glorieuse... Cet album tient-il la route ? Tout à fait.
Les Anglais n'ont pas fait les choses à moitié : la production est très bonne et quand on se rappelle de ce qu'ils en pensaient il y a 20-25 ans, cela peut surprendre. Aux personnes qui s'inquiètent de ce changement, je ne citerais que le nom d'un de leurs albums : Possessed. Soudainement, une bonne production vous paraît très pertinente pour Venom... Bizarre, non ? Quoi qu'il en soit, cette approche de la musique leur réussi bien et chaque instrument est bien mixé par rapport aux autres et sont audibles bien comme il faut.

Mais quid des compositions ? Venom reste Venom : les subtilités ? Connaît pas. Les constructions alambiquées ? Inconnues au bataillon. Le groupe veut tout simplement que l'auditeur secoue sa tête et à vrai dire, il s'en tire honorablement. Le manque de recherche pourrait rebuter certains, mais pour ceux qui se prêtent au jeu, l'album réserve de bon moments ( "Staight to Hell", "Kill the Music"... ) Il est cependant regrettable que la magie opère plus difficilement à partir du milieu du disque, mais il vaut tout de même la peine qu'on y jette une oreille.

Qui plus est : l'album possède l'atmosphère qu'on est en droit d'attendre du groupe. La production modifie l'ambiance de Venom mais sans la dénaturer. Il manque simplement le côté underground des premiers albums, remplacé par une forme de violence plus présente qu'auparavant. Du reste, il reste ce ton sombre et sinistre qu'on aime chez eux. Satan est toujours là, l'enfer et tous les clichés y passent. Là encore, certains reprocheront le manque d'originalité pendant que les autre rigoleront en entendant chanter que les États-Unis sont une nation sataniste.

Venom, s'il n'apporte rien d'extrêmement nouveau à la scène, reste plus ou moins dans la tradition de ce qu'il a toujours su faire. Le résultat est très agréable, nous offre notre dose de satanisme de supermarché quotidien et nous donne envie de se repencher sur le reste de la carrière du groupe puisqu'on y est. Un bon album.

10 Commentaires

8 J'aime

Partager

FBD5367 - 18 Août 2011: C'est assez curieux d'entendre des morceaux comme "Hand of God" et "Evilution Devilution". Les riffs syncopés, le mix de la voix et la façon dont est placé le chant... Ça sonne assez Rob Zombie. Des compos plus dans l'air du temps ? En même temps, depuis quelques années, ce style s'accapare toute l'imagerie satanique/horreur/malsain.
En revanche, le mix de la grosse caisse est très old-school ! Pas de trig, pas poussées en avant et loin d'être propre et lisse.
metaleciton - 01 Fevrier 2014: Encore un bon disque de Venom !

Je le trouve tout de même moins bon que le précédent.
La production est moins primitive que sur "Metal Black", mais c'est toujours du gros metal "Old School" sans compromis de la part des anglais.

On retrouve encore des tueries comme "Straing To Hell", "Kill The Music", et l'excellent "Hand Of God"...
Venom est toujours au sommet de la chaine alimentaire et c'est bien le plus important !

Note: 16/20
Cris001 - 28 Avril 2018:

"nous offre notre dose de satanisme de supermarché quotidien" : je sais pas si c'est flatteur...

=XGV= - 28 Avril 2018:

Hum... cette chronique commence à remonter à moment, mais je crois que ce que j'entendais par là, c'était du satanisme au second degré.

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire