Majestic

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Gamma Ray
Nom de l'album Majestic
Type Album
Date de parution 23 Septembre 2005
Produit par
Style MusicalPower Mélodique
Membres possèdant cet album269

Tracklist

1. My Temple 04:57
2. Fight 03:24
3. Strange World 05:03
4. Hell Is Thy Home 04:46
5. Blood Religion 06:53
6. Condemned to Hell 04:56
7. Spiritual Dictator 05:38
8. Majesty 06:23
9. How Long 04:06
10. Revelation 08:30
Bonustrack (Japanese Release)
11. Hellfire 04:37
Total playing time 58:26

Chronique @ Eternalis

09 Novembre 2008
A l’heure de la déception du Land of the Free part II, j’évoque ce précédant album, largement plus inspiré et grandiose que la fade suite du chef d’œuvre du combo germain. Ayant été également déçu par le prédécesseur de cet opus (New World Order en 2001), je dois avouer que Majestic m’a collé une baffe comme je ne m’y attendais sûrement pas.

S’ouvrant sur le furieux My Temple, morceau ultra rapide et puissant dans la plus pure des traditions allemandes, offrant un refrain percutant de mélodies et une double pédale véritablement omniprésente assez jouissive. Et si le précédent avait pris une tournure beaucoup plus mid-tempo, celui-ci garde un penchant obstinément furieux. Que ce soit sur des brûlots speed tels le « priestien » Hell is thy Home ou le génial single Fight, cet album procure un plaisir que nous n’avions pas ressenti depuis la sortie du sublime Powerplant.
Variant les ambiances et les saveurs, la bande à Kai Hansen crée de véritables pièces maîtresses avec des morceaux comme Majesty et son intro vaguement orientale avant de tomber dans un déchaînement de décibels et de riffs tous plus assassins les uns que les autres, ou encore le magnifique Revelations qui clôt l’album dans une atmosphère très synthétique, dû à une judicieuse utilisation de claviers qui confèrent à donner une couleur différente d’un morceau épique typique.
Ici, l’on pourra presque parler d’orchestration tant les claviers sont prédominants, où ils fournissent avec rage un combat contre des guitares toujours aussi enchanteresses et sauvage avec des solos qui volent de partout dans tous les sens tous en gardant une cohésion musicale assez incroyable pour un groupe estampillé « True Metal ».

La paire guitaristique fait de véritables prouesses tandis que Dan Zimmerman produit un jeu toujours aussi carré, fiable et technique. Que dire de plus ? Les fans, je pense, apprécieront cette tension alimentant un album beaucoup plus sombre que d’habitude et surtout plus original.
Alors il est certain que la sortie du Land of the Free pt II est une réelle déception lorsque l’on s’aperçoit que le groupe en est venu à copier (plagier même, et le mot n’est pas trop fort) Iron Maiden et Judas Priest mais également ses propres morceaux en sortant des réédites de classiques comme Heaven Can Wait ou Rebellion in Dreamland.

Majestic reste néanmoins un grand disque qui compensera largement grâce à sa richesse l’attente du successeur de « Land… pt II ».

12 Commentaires

5 J'aime

Partager

bojart - 27 Septembre 2010: Il me tente cet album!!!
pielafo - 05 Décembre 2010: Je ne sais pas si je suis le seul a penser ca mais je trouve que cet album est le petit frere jumaux du grand Hellfire Club d'Edguy sorti l'annee precedente. Beaucoup de choses y ressemblent dans cet album de la musique a la pochette meme.
Bolverkrheathenlord - 28 Août 2011: L'intro de Majesty fait vaguement penser à du vieux Black Sabbath ...
Venenum - 29 Janvier 2013: Hell is Thy Home : j'ai cru que c'était un tribute. Et bien non ! La musique est signée Kai Hansen même pas un thanks à Judas !!

On savait que Judas Priest était une source d'inspiration pour Kai mais alors là !!

Sinon, j'aime bien cet album qui est très homogène, il ne fait pas trop dans la finesse et parfois ce n'est pas plus mal !!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Supreme

16 Octobre 2005
Cela fait quatre ans que les célèbres allemands de « Gamma Ray » nous ont laissé avec l’excellent « No World Order ». Attendu par les fans depuis longtemps (quatre ans ;), cet album est bel et bien à l’attente de nos exigences avec des morceaux qui deviendront vite des titres phares du groupe.
Dés la première écoute de « Majestic », ont est rassuré par le son qui est toujours bon à l’oreille. Mélodies toujours bien rythmées, un son heavy de la meilleure qualité disponible du marché sans parler des solos toujours aussi monstrueux ! Bref, on a bien à faire à du bon « Gamma Ray ».
On commence avec le titre « My Temple » qui représente parfaitement le style général de la galette, the Gamma Ray style ! ! ! Un bon titre mais « classique » par rapport aux anciens du groupe. Même constat avec la plupart des autres titres mais ils possèdent chacun leur originalité mais ce n’est pas parce qu’ils restent fidèle à leur style que c’est ennuyeux ! Au contraire, tous les titres sont transcendants !
Certains se démarquent nettement de l’album par leur mélodie très poussée comme le titre « How Long » faisant vaguement penser à du « Lordi ». Le titre « Condemned To Hell » commence de façon beaucoup plus heavy que les autres. Il est un peu le « Heart Of The Unicorn » de « Majestic » mais avec un chant moins violent
Il fait partie d’un des meilleurs morceaux de l’album avec le titre « Majesty ».
Il commence avec une intro douce à la gratte et à la batterie très calmement mais rapidement ce rythme hausse d’un ton puis vient une musique sur-puissante avec un chant tout aussi puissant qui colle parfaitement à la mélodie. On se rend compte de cette puissance quand le refrain nous bouscule violemment. Ce titre porte vraiment bien son nom ! Un des meilleurs de la grande playlist de « Gamma Ray ».
Pour conclure cette chronique, on peut dire que « Gamma Ray » fait toujours du « Gamma Ray » et ils ne sont pas prêts de changer mais c’est loin de nous déplaire, au contraire. Je n’ai pas beaucoup détaillé le contenu de la galette mais, en résumé, l’album est fidèle au son du groupe tout en ayant des mélodies originales et des morceaux plus puissants les uns que les autres. Un album conseillé à tous ceux qui savent ce qu’est de la musique, donc à tous les heavy metalleux.

0 Commentaire

7 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire