Last Fair Deal Gone Down

Liste des groupes Doom Gothique Katatonia Last Fair Deal Gone Down
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Katatonia
Nom de l'album Last Fair Deal Gone Down
Type Album
Date de parution 2001
Produit par Tomas Skogsberg
Style MusicalDoom Gothique
Membres possèdant cet album235

Tracklist

1. Dispossession 05:36
2. Chrome 05:14
3. We Must Bury You 02:50
4. Teargas 03:23
5. I Transpire 05:56
6. Tonight's Music 04:20
7. Clean Today 04:23
8. The Future of Speech 05:40
9. Passing Bird 03:38
10. Sweet Nurse 03:57
11. Don't Tell a Soul 05:43
Total playing time 50:40

Chronique @ Killy

04 Octobre 2007
Katatonia entame en 2001 un nouveau tournant dans sa carrière. Tout d'abord 2 membres viennent s'ajouter définitivement au groupe, Daniel Liljekvist à la batterie (celle-ci était assurée par le chanteur Jonas Renske en studio) et Mattias Norrman à la basse. Le groupe peut donc enfin se permettre d'afficher des ambitions plus élevées avec une production (Peaceville Records) qui décide de les aider le plus possible dans leur élan dark rock qui remplaça l'orientation doom-death en 1998 avec l'impressionnant "Discouraged Ones". Que pouvait donc nous préparer ce groupe prometteur mené par un guitariste (Anders Nyström) et un chanteur (Jonas Renske) très talentueux dans la composition?

Katatonia décide de nous montrer une facette électro de son dark rock avec l'ajout de touches de samples et de synthé plus prononcées que dans "Tonight's Decision". Côté chant, Renske maîtrise enfin parfaitement sa nouvelle voix claire qui définit toute la personnalité du groupe avec ce ton triste, pessimiste et rempli de désespoir.
Mais le principal changement est celui de l'ambiance sonore, il y a vraiment quelques chose d'original, d'indescriptible, nous enfermant dans une chambre noir, nous laissant ouvrir la bouche où sortent les lyrics de Renske. Il nous est impossible de voir la lumière, pire on s'enfonce de plus en plus tout au long de l'album dans un univers nouveau, qu'aucun groupe n'a encore parcouru. Pourtant la base instrumentale est des plus classiques avec une guitare mélodique tirée vers les aigus et une rythmique qui intensifie les refrains, une basse qui suit le rythme lancé par la batterie qui a plus de personnalité que sur les précédents albums. L'harmonie de ces instruments fait que l'album est vraiment magique, culte, rempli d'émotions. "Last Fair Deal Gone Down" s'écoute donc avec les oreilles mais surtout avec le cerveau, sa complexité fait qu'il n'est vraiment compris qu'après plusieurs écoutes, nous avons affaire à un grand cru du métal gothique!

Certaines pistes nous rappellent "Tonight's Decision" ("Dispossession", "Transpire", "Sweet Nurse") mais le reste donne vraiment tout une identité à l'album. "Teargas" est une des plus belles musiques qui aient été créées dans le monde du métal, cette guitare qui nous fait tomber dans le vide, ce chant qui nous fait pleurer, cette impression de nous faire ressentir un condensé des mauvais moments que l'on a vécu, les larmes sortent, presque orgasmique... "Tonight's Music" est de la même veine, avec des échos bien placés,un tempo parfaitement contrôlé au niveau guitare et un jeu de batterie propre et intelligent. "We must bury you" est très progressif dans ses guitares, donnant un côté rock très floydien. "The future of Speech" est une piste gothique très classique par ses lignes de violons créant une ambiance proche de l'album "Host" de Paradise Lost (avec des guitares un peu plus agressives) et on sait que Katatonia respecte énormément ce groupe.

Il y a donc bien une envie du groupe de brasser le rock et le métal avec une magie qu'il a découvert et parfaitement maîtrisé. Une nouvelle voie dans le métal est tracée par Katatonia. "Last Fair Deal Gone Down" peut sembler moins facile d'accès que "Tonight's Decision" et moins violent que "Viva Emptiness", il n'empêche que les qualités de cet album font qu'il est vraiment culte.

Katatonia a parfaitement compris qu'il ne pouvait pas faire mieux dans ce domaine et décida ensuite d'orienter son talent vers un métal gothique plus agressif rendant cet album encore plus unique en son genre. Une véritable leçon d'écriture dans le monde du métal.

0 Commentaire

6 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire