In Conspiracy with Satan - A Tribute to Bathory

Liste des groupes Black Epique Bathory In Conspiracy with Satan - A Tribute to Bathory
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Bathory
Nom de l'album In Conspiracy with Satan - A Tribute to Bathory
Type Tribute
Date de parution 1998
Style MusicalBlack Epique
Membres possèdant cet album48

Tracklist

1. MARDUK - In Conspiracy with Satan
2. OPHTHALAMIA - Sacrifice
3. GEHENNAH - Reaper
4. DARK FUNERAL - Equimanthorn
5. EMPEROR - A Fine Day to Die
6. THE ABYSS - Armageddon
7. LORD BELIAL - Massacre
8. MARDUK - Woman of Dark Desires
9. NIFELHEIM - Die in Fire
10. SACRAMENTUM - 13 Candles
11. DARK FUNERAL - Call from the Grave
12. NECROPHOBIC - Enter the Eternal Fire
13. UNANIMATED - Raise the Dead
14. SATYRICON - Born for Burning
15. WAR - War

Commentaire @ Mika_Helvetia

10 Juin 2007
En mémoire du défunt Quorthon, des groupes du milieu Black Metal se sont réunis afin de reprendre les grands titres de Bahtory à leur façon pour sortir, en 2004, In Conspiracy With Satan. On trouve notamment les Suédois de Dark Funeral et Marduk mais aussi les Norvégiens de Emperor et Satyricon et tout un panel de Lord Belial, Gehenna et autre Sacramentum.
Si les groupes sont restés plus que fidèles aux compositions de Quorthon, une musique sombre aux riffs grésillants et aux ambiances malsaines qui ont marqué la naissance du Black Metal, ils ont tous su apporter une touche personnelle qui offre une alternative agréable pour les fans de Bathory et du Black Metal en général. Les morceaux sont en effets plus puissants que sur les productions originales (référez vous au son de Under the Sign of the Black Mark par exemple…) et légèrement plus poussées à leur paroxysme. Les deux reprises de Marduk (In Conspiracy With Satan et Woman Of Dark Desires), celles de Dark Funeral (Equimanthorn et Call From The Grave) ou encore Armageddon par The Abyss sont des morceaux qui, repris, virent, vous l’aurez deviné, dans un style Brutal et quasi destructeur. Born For Burning de Satyricon sonne quasi rock’n roll… un mélange entre la production de Volcano et Now Diabolical, ainsi que War par War ou Reaper et Die In Fire. Le morceau A Fine Day To Die est sans doute la reprise la plus réussie et qui fait le mieux ressortir l’esprit originel du morceau. Emperor a parfaitement su redonner le côté à la fois Black Metal et le côté prédicateur Viking de la suite de Bathory. Les morceaux Massacre ou Enter The Eternal Fire sont les plus proches du morceau original…
Pour résumer : une ambiance digne du Black Metal… sombre, malsaine, parfois froide, parfois brutale. Un souvenir de Bathory qui, si il n’arrive pas à égaler l’original, n’en est pas loin.

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire