Twilight of the Gods

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Bathory
Nom de l'album Twilight of the Gods
Type Album
Date de parution 29 Juin 1991
Style MusicalBlack Viking
Membres possèdant cet album384

Tracklist

1.
 Prologue / Twilight of the Gods / Epilogue
 14:02
2.
 Through Blood by Thunder
 06:16
3.
 Blood and Iron
 10:25
4.
 Under the Runes
 05:59
5.
 To Enter Your Mountain
 07:38
6.
 Bond of Blood
 07:35
7.
 Hammerheart (Gustav Holst Cover)
 04:57

Durée totale : 56:52


Commentaire @ Alakihel

11 Juin 2007
Premier Album de Bathory acheté, mais pas premier album de Bahory écouté. C'est, en effet, le second album que j'ai eu l'honneur d'écouter après l'inégalable "Hammerheart". Et, c'est confiant que j'insère le CD dans mon lecteur, pour m'asseoir et me préparer au nouveau voyage que Quorthon avait préparé bien des années auparavant...

Curieusement, cet album est à la fois différent et similaire à "Hammerheart" : on reste dans les voix claires et les chœurs mais, cette fois, pas de mélodies lourdes sur une batterie lente, mais efficaces à la "One Rode to Asa Bay". Cette fois la perfection s'est concentrée dans la mélodie. C'est, d'ailleurs, le point fort de cet album, qui est sûrement le plus mélodique que Quorthon n'ait jamais composé [il n'y a qu'a jeter un coup d’œil à la partie guitare sèche de "Blood and Iron" pour s'en convaincre]. Je continue toujours à me demander comment un simple mortel a pu composer quelque chose d'aussi magnifique.

Côté production, le son à une qualité irréprochable, on entend clairement tous les instruments, et la voix... J'en pleure à chaque écoute, et ce, dès l'intro de "Twilight of the Gods".

Je me demande seulement si Quorthon avait pu se douter de ce qui allait l'attendre après la sortie de cet album? Encore plus de reconnaissance? Encore plus de bravos ? L'album est un succès ! Le nouveau succès depuis "Hammerheart" et Quorthon n'arrêtera pas sa route là. Bien que le prochain album sera le très controversé "Requiem" (tout à fait différent, mais perso, j'aime beaucoup), Quorthon n'arrêtera jamais sa lancée pour les dieux nordiques, une fois son retour aux sources fini, sortira le cultissime: "Blood on Ice", lui aussi, magique.
Et je m'abstiendrai de re-re-re-re-parler des "Nordland" sous peine de me répéter.

De plus, n'oublions pas que c'est cet album qui contient la très célèbre chanson "Hammerheart", elle aussi, connue pour ses parties lyriques fantastiques et inégalables [quoique toutes les chansons de la période Viking de Quorthon sont inégalables, alors...]. Cette chanson laisse entrevoir une petite guitare lançant quelques harmoniques sur la fin, plus une batterie très vite fait. Mais, ce qui fait la magie de cette chanson c'est aussi, et surtout, la voix de Quorthon.

Comme pour "Hammerheart", cet album est à acheter les yeux fermés !

Hail The Hordes !
See you in Valhalla my Brother...

Alakihel.

4 Commentaires

10 J'aime

Partager
Apophis2036 - 29 Fevrier 2008: Ma chanson phare de cet opus demeure "Under the Runes", pour son DUEL choeurs/solos des plus saisissants (on dirait que sa guitare pleure, et nous aussi d'ailleurs...), sans oublier sa reprise de Gustav Holst "The Planets" op.32 !
Une fin en apothéose, mémorable !
Depuis, l'amour pour la musique est toujours ancré en moi, malgré les nombreux bides (accouchés ci et là) que mes organes auditifs ont dû et doivent encore endurer.
Que Valhalla t'accorde ses bienfaits, à jamais !!
NICOS - 09 Mars 2011: Je ne le met pas du tout au niveau d4HAMMERHEART ou encore d'un BLOOD ON ICE ( meme s'il n'est pas un album en soi). De bon passages, mais c'est tout. C'est mon avis en tout cas
Mindkiller45 - 26 Septembre 2011: UN album ou je dois avoir un soucis de gravage (je n'ai pas la même numérotation de pistes et le premier morceau dure plus d'une demi heure pour moi).

Cependant une pièce que je ne me lasse pas d'écouter tant c'est beau, ça prend aux tripes et c'est bien fait.

On pourrait à la rigueur reprocher la voix de Quorthon un peu limite, mais l'orchestration est tellement bien faite et amener qu'on finit par s'en contrefoutre royalement. Et puis cette voix fait partie de son charme au final !

Un putain d'album
17/20
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Gothmog

01 Novembre 2003
Un des premiers albums de viking metal, désormais culte avec Blood Fire Death, est Hammerheart (et en fait quasiment tous les albums de Bathory), un album qui n'a carrément plu rien à voir avec le black : le chant est clair, le rythme est assez lent, la guitare sèche apparaît comme intro sur presque tous les morceaux, mais surtout, les ambiances épiques comme on n'en a jamais vues ! on a vraiment l'impression d'aller au combat, épée (heu pardon... marteau) à la main en écoutant ces hymnes guerriers.

Le premier morceau d'un quart d'heure donne tout de suite le ton. Ensuite, l'album continue avec homogénéité dans cette voie. Les morceaux s'enchaînent et l'oeuvre finit par une reprise d'un morceau de musique classique, Les Planètes de Gustav Holst (ne me demandez pas quelle planète, je ne sais plus). Et, à ce moment, on se dit : "c'est déjà fini ?" Et on se dépêche de relancer le cd...
Bref, comme dirait Quorton : "it's the twilight of the goooooooooooooods !!!". Morceau recommandé : Under the Runes.

0 Commentaire

5 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire