Honkin' on Bobo

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Aerosmith
Nom de l'album Honkin' on Bobo
Type Album
Date de parution Mars 2004
Produit par Jack Douglas
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album168

Tracklist

1. Road Runner 03:45
2. Shame, Shame, Shame 02:15
3. Eyesight to the Blind 03:11
4. Baby, Please Don't Go 03:24
5. Never Loved a Girl 03:12
6. Back Back Train 04:23
7. You Gotta Move 05:31
8. The Grind 03:47
9. I'm Ready 04:15
10. Temperature 02:51
11. Stop Messin' Around 04:32
12. Jesus Is on the Mainline 02:49
Bonustrack (Japanese Release)
13. Jaded 03:34
Total playing time 43:55

Chronique @ Loloceltic

01 Avril 2013

De racines assumées

La souplesse est une qualité physique que l’on connait à Aerosmith lorsque l’on a pu voir le groupe sur scène. Voilà que c’est également artistiquement que le quintet de Boston en fait preuve avec ce "Honkin’ On Bobo" sur lequel il nous offre une série de reprises de standards du blues. Alors que le précédent "Just Push Play" était au contraire gorgé d’expérimentations, voici un retour aux racines du genre qui a tout l’air d’un grand écart comme seul Tyler et Perry peuvent en offrir.

Est-ce les réserves provoquées par le précédent opus, un manque d’inspiration ou un souhait sincère de rendre hommage à leurs glorieux aînés qui a poussé Aerosmith à nous offrir ce recueil ? Peu importe en réalité, tant ce "Honkin’ On Bobo" est une réussite. En effet, rares sont les groupes à pouvoir se fendre d’un tel exercice tout en marquant chaque titre de sa propre personnalité. Car pour peu que vous ne connaissiez pas les titres présentés ici, vous pourriez facilement penser avoir affaire à des compositions originales du gang des Toxic Twins, d’autant que la production est confiée au revenant Jack Douglas, responsable de nombreux albums légendaires du combo ("Rocks", "Toys in the Attic", etc…). Il n’y a qu’à écouter la puissance insufflée dans le "Road Runner" de Bo Diddley en ouverture, ou bien l’adaptation du "Never Loved A Man" rendu célèbre par Aretha Franklin et devenu "Never Loved A Girl" pour l’occasion et semblant avoir été écrite pour Steven Tyler, pour s’en convaincre.

Tout ceci passe comme une lettre à la poste, au point que la power-ballade (bluesy bien entendu) "The Grind", seule composition originale du groupe, ne dépare absolument pas au milieu des 11 reprises parmi lesquelles nous aurons du mal à faire ressortir un titre plutôt qu’un autre. Nous noterons cependant que la prestation vocale de Joe Perry est enfin d’un niveau tout à fait respectable. Et même si le renfort de Tracy Bonham sur le lancinant "Back Back Train" participe à l’ambiance caniculaire, le guitariste s’en sort mieux qu’avec les honneurs sur un "Stop Messin’ Around" irrésistible enchaînant les soli dont celui intense de Steven Tyler à l’harmonica, instrument que le vocaliste dégaine à de nombreuses reprises pour notre plus grand bonheur.

Ceux qui attendent toujours un nouvel album d’Aerosmith tel un messie se retrouveront donc partagés entre la déception de ne pouvoir découvrir qu’une seule nouvelle composition, et le plaisir de se régaler d’une interprétation sans faille de la part d’un groupe tellement sûr de sa force qu’il réussit à s’approprier des standards avec une facilité déconcertante. Ce qui est certain, c’est que les vrais amateurs de musique basculeront sans aucun doute vers la seconde solution tant chaque instant de ce "Honkin’ On Bobo" dégouline de feeling et d’une énergie traduisant la sincérité de la démarche engagée par Aerosmith à l’occasion de cet album.

2 Commentaires

6 J'aime

Partager
MattMaiden - 01 Avril 2013: Une chronique concise et fort agréable à lire sur un album certes de reprises, mais de haute volée ! A l'écoute on se croirait revenu dans les 70's, la grande époque d'Aerosmith où ils enchaînaient les hits : énergie brute, feeling, son... Que du bon ! J'ai acheté ce disque à sa sortie et je l'écoute avec toujours autant de plaisir : écoutez Road Runner et vous aurez la pêche toute la journée ! Merci Loloceltic !
drrock - 31 Août 2013: Absolument en accord !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire