Done with Mirrors

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Aerosmith
Nom de l'album Done with Mirrors
Type Album
Date de parution Décembre 1985
Labels Geffen
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album190

Tracklist

1. Let the Music Do the Talking 03:49
2. My Fist Your Face 04:23
3. Shame on You 03:22
4. The Reason a Dog 04:14
5. Shela 04:26
6. Gypsy Boots 04:17
7. She's on Fire 03:48
8. The Hop 03:45
9. Darkness 03:44
Total playing time 35:48

Chronique @ leatherface

28 Octobre 2008
1985 , la réunification du line-up classique d'Aerosmith qui ramméne la paire Withford/Perry au sein du groupe.
La carrière de Joe Perry fut un fiasco, il décide donc de réintégrer le groupe avec Brad Withford pour le concert du groupe à l'orpheum Theatre.
Les 5 ne tardent pas à regagner les studios d'enregistrement pour mettre en boîte "Done with Mirrors"

Ce qui me vient en tête à l'écoute de cet album, est une certain pauvreté musicale et un manque d'inspiration.
Pourtant ça commence très fort avec l'excellent "Let the Music Do the Talking" qui résume presque à lui seul l'intérêt de cet album. Ce titre fut composé par Perry pendant sa carrière solo et réarrangé par le groupe , on a à faire à mon avis au meilleur titre de l'album la seule chanson qui tourna un peu sur la set-list du groupe en Live à l'époque. Ce titre est un peu le petit frère de la chanson "Draw the Line" avec se sparties de slide/guitar , son refrain péchu et accrocheur.
Ensuite , s'enchaine chansons insipides sur chanson insipide (My Fist Your Face, the reason a dog, shame on you,gypsy boots)
Cependant à l'écoute de "she's on fire" , on entrevoit un vague aperçu de la mutation musical qu'effectue aero à l'époque, un titre bluesy mettant en avant le duo Tyler/Perry une fois de plus utilisant la slide/guitar avec feeling et maîtrise.
"The Hop" apparait comme le 2ème titre valable de cet album, attendre l'avant dernière piste , c'est long, même sur une galette de 35 minutes, en clair un bon titre de rock'n'roll qui a fait le succès antérieur d'Aerosmith, ajouter à ça le talent d'harmoniciste et la voix déglingué de Tyler , on obtient un titre convainquant.
The Darkness conclut cet album intelligemment , sonnant comme une balade "désespéré" , les pianos et l'excellente ligne de chant de Tyler lui permettent de rehausser la qualité en demi-teinte de Done with Mirrors.Le final marque des changement intéressant avec un duel piano/ solo guitare de Joe Perry , on a un peu à faire à la suite de "Mia" qui concluait "Night in the Ruts" mais dans une mesure plus énergique et vivante que la précité.
Ce qui me dérange avant tout hormis ces 3/4 titres honorables , c'est cette production beaucoup trop dans l'ère de son temps , c'est identifiable 80's à fond, et ça a assez mal vieilli à mon goût. En clair on a à faire à un album de Hard rock qui souffre d'un son de guitare mou du genou , une batterie pété de reverb comme il était fréquent à l'époque sur les albums de hard ou de heavy.

Done with Mirrors est un album qui arrive un peu comme un cheveu sur la soupe dans la carrière d'Aerosmith , sûrement composé à la va vite pour marquer la réunification du groupe et le nouveau contrat avec Geffen.
D'ailleurs à cet époque il n'est pas rare de voir Steven Tyler s'écrouler sur scène défoncé à mort par la dope.
Ce disque marque la fin de l'ère de transition du groupe avant le single "wal this way", la cure de désintoxification et l'album "permanent vocation" qui permettront au groupe de ré-émerger et de sortir de la galère.

6 Commentaires

8 J'aime

Partager

ghostlovescore - 28 Octobre 2008: Let the Music Do the Talking est quand mieux qu'une face c tres bon et bien le seul de dl'album
Krueger - 29 Octobre 2008: oui je suis d'accord, je voulais parler de l'album de manière générale.
rambo53 - 27 Octobre 2010: Oh merde je suis quand même pas le seul à l'apprécier...
Oui je te rejoins sur le fait qu'il est trop linéaire et l'inspiration est à la ramasse.
Mais il garde de bon titres "let the music...", "gipsy boots","she's on fire" ou "the hop".
Bon il manque un peu d'énergie par moment on aimerait qu'il y ait plus de folie comme sur le titre "get a trip" (bon dieu je l'adore celle là!).

Pour moi il vaut un poil plus que 11.
samolice - 10 Mars 2013: Merci pour la chro, même si je la trouve un peu sévère.

Et non Rambo, tu n'es pas seul (on va pas te laisser encore tout seul entre les mains des Viets), moi aussi je l'aime bien ce disque, notamment la face A que je trouve réussi.

Loin de leurs meilleurs, pour sur, mais bien au dessus à mon goût que leurs dernières productions.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire