Aerosmith

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Aerosmith
Nom de l'album Aerosmith
Type Album
Date de parution Janvier 1973
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album290

Tracklist

1. Make It 03:40
2. Somebody 03:45
3. Dream On 04:28
4. One Way Street 07:02
5. Mama Kin 04:29
6. Write Me 04:12
7. Movin' Out 05:02
8. Walkin' the Dog 03:13
Total playing time 35:51

Chronique @ Draven

21 Fevrier 2007
C'est donc en 1973 que débute l'aventure discographique d'Aerosmith avec ce premier album éponyme.
Ce que l'on remarque d'emblée, c'est cette pochette d'influence très hippie qui aura peut-être empêché le groupe de trouver son public puisque malgré ses nombreuses qualités, cet album passera relativement inaperçu à l'époque tandis que les critiques accuseront injustement Aerosmith de n'être qu'une pâle copie des Rolling Stones (avec un chanteur charismatique à grande bouche et un guitariste taciturne aux influences bluesy la comparaison était facile).

Mais si le groupe avait pu décrocher un contrat de 125.000 $ (un record pour l'époque) chez Columbia, c'est qu'il s'était déjà forgé une petite réputation en tournant pendant 2 ans dans tous les Etats-Unis. C'est certainement ce qui leur a permis d'avoir déjà un son et un style qui leur est propre dès ce premier opus qui contient tout de même deux des plus grands classiques du groupe.

"Make It" ouvre l'album avec un riff bien pêchu qui permet immédiatement d'apprécier le rock teinté de blues qui sera la marque de fabrique du groupe pour toute sa carrière.
S'en suit un "Somebody" gentil mais un peu fade qui s'efface rapidement derrière "Dream On" qui restera à tout jamais un morceau incontournable pour tous les fans.
Pourtant "Dream On" sort en single à l'époque dans l'indifférence générale. Il faudra attendre quelques années (lorsque le groupe rencontrera ses premiers succès commerciaux) pour que la maison de disques ressorte le single "Dream On" qui rencontrera alors un large succès amplement mérité. "Dream On" est aussi la première d'une longue série de power-ballades (une autre marque de fabrique du groupe) qui trouvera son apogée en 1991 lorsque le groupe jouera ce morceau accompagné d'un orchestre symphonique de 60 personnes (dirigé par Michael Kamen qui rééditera le même type d'expérience avec Metallica pour le Live S&M) à l'occasion du concert exceptionnel donné pour fêter les 10 ans de MTV. Dans un autre registre, Eminem samplera l'intro et le refrain de "Dream On" dans son morceau "Sing For The Moment" en 2002.

Après le très efficace et très jazzy "One Way Street", c'est la bombe "Mama Kin" qui assène son riff percutant et inoubliable ! Steven Tyler (chant) est si fier de cette chanson qu'il se fera tatouer son titre sur son bras gauche afin de ne jamais l'oublier. Cet autre grand classique d'Aerosmith est d'ailleurs repris sur le premier EP des

4 Commentaires

7 J'aime

Partager
rambo53 - 04 Mai 2011: Merde...je suis le seul à trouver ça bizarre que la chro soit inachevé? hahaha!
EP des Guns n Roses j'imagine Draven.
Draven - 04 Mai 2011: Y a eu un bug qui a coupé les deux tiers de la chronique il y a un petit moment déjà.

Comme je n'ai pas de sauvegarde de la chronique, il faudrait qu'un jour je réécrive toute la suite mais je n'ai pas encore pris le temps de le faire.
rambo53 - 05 Mai 2011: Ah ok c'est dommage j'était à fond dedans, ça m'a coupé en plein élan.
J'espère que tu trouveras un jour le temps de réécrire la fin c'est ultra frustant comme ça! Haha!
samolice - 22 Novembre 2011: Idem. Bien frustré sur le coup.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire