Gravity

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Caliban
Nom de l'album Gravity
Type Album
Date de parution 25 Mars 2016
Labels Century Media
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album44

Tracklist

1.
 Paralyzed
 04:33
2.
 Mein Schwarzes Herz
 03:02
3.
 Who I Am
 04:12
4.
 Left for Dead
 03:24
5.
 Crystal Skies (ft. Jamie Graham of Heart of a Coward)
 03:32
6.
 Walk Alone
 04:10
7.
 The Ocean's Heart (ft. Alissa White-Gluz of Arch Enemy)
 03:54
8.
 brOKen
 04:07
9.
 For We Are Forever
 03:39
10.
 Inferno (ft. Marcel Gadacz & Zachary Britt of Dream On, Dreamer)
 03:39
11.
 No Dream without a Sacrifice
 03:53
12.
 Hurricane
 03:41

Bonus
13.
 Mein Schwarzes Herz (Der Tante Renate/Steinborn Remix)
 03:34
14.
 Paralyzed (Emma McLellan Remix)
 06:29

Durée totale : 55:49


Chronique @ MisterMayhem

23 Mai 2016

Une oeuvre explosive, mélodique et mélancolique.

Que cela soit clair, les Allemands de Caliban évoluent dans un registre metalcore mélodique plus prononcé depuis I Am Nemesis, et ce dernier-né ne fait qu’affirmer les choix artistiques de la bande d’Andreas Dörner.

On commence d’entrée de jeu avec le titre Paralyzed qui a été publié à titre Promotionnel. Ce morceau capte directement l’auditeur dès les premiers instants avec ces riffs puissants et ce groove propre au groupe. On retrouve cette ambiance à la fois lourde et mélancolique qui fait tout le charme de certaines compositions du groupe comme This Oath pour ne citer que celle-ci.

Le morceau Left for Dead est doté d’un riff accrocheur pouvant varier entre des notes basses et hautes et est suivi d’un pont qui tabasse le crâne à coup de percussions thrashy et rapides et d'une guitare lead mélodique sur le refrain pour garder une énergie constante tout du long.

Le groupe excelle dans l’écriture, les compositions s’enchaînent parfaitement les unes aux autres et gardent chez l’auditeur ce sentiment d’énergie qui permet de capter son attention tout au long de l’album. Le morceau The Ocean’s Heart à titre d’exemple commence sur un riff qui pourrait donner envie de s’arracher les cervicales, mais est renchéri par une mélodie à la fois mélancolique et sombre afin de surprendre son auditeur et ainsi mélanger plusieurs sentiments pour un résultat plus que satisfaisant. C’est sans oublier l’agréable participation de l’actuelle frontwoman du groupe
Arch Enemy, Alissa White-Gluz, sur le refrain, qui vient ajouter une touche de relief.

Les chœurs sont également très bien dosés comme sur le titre Who I Am et participent activement à la construction mélodique de la chanson sans pour autant rentrer dans le piège de la niaiserie musicale prépubère. Il est donc indéniable que Caliban a une bonne maîtrise de la dynamique de sa musique entre agressivité, passages mélodiques, refrains criés et chant clair.

Cependant, une baisse de régime se fait sentir sur un ou deux morceaux.
Broken pour ne citer que celui-ci a une approche mélodique et textuelle, disons… « mainstream » pour ne pas dire niaise, ce qui donne forcément à ce titre une approche grand public très désagréable, même si le morceau peut être perçu comme une « pause » au milieu d’un album qui envoie généralement du lourd, il est certainement la plus grande faiblesse de celui-ci.

Pour résumer, ce Gravity qui nous est chaleureusement offert par Caliban est un sacré condensé de ce que nos Allemands peuVent produire ! Effectivement, c’est quand même le dixième album studio du groupe pour une carrière de bientôt vingt ans, ce qui n’est pas rien ! Nous avons donc ici une œuvre à la fois explosive, mélodique et mélancolique, un cocktail molotov de morceaux sentimentaux et détonants. C’est assurément une très bonne réussite pour un groupe qui n’as donc plus rien à prouver à ses fans ou aux adeptes d’un metalcore de bonne facture.

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire