Burning Earth

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Firewind
Nom de l'album Burning Earth
Type Album
Date de parution 17 Novembre 2003
Enregistré à Mediamaker Studios
Style MusicalPower Mélodique
Membres possèdant cet album90

Tracklist

Re-Issue in 2012 by Leviathan Records with 3 bonustracks.
1. Still Them Blind 04:59
2. I Am the Anger 03:47
3. Immortal Lives Young 06:47
4. Burning Earth 04:01
5. The Fire and the Fury 05:25
6. You Have Survived 05:27
7. Brother's Keeper 04:41
8. Waiting Still 04:06
9. The Longest Day 05:21
Bonustrack (Japanese Release)
10. Still the Winds 02:13
Bonustracks (Re-Issue 2012)
10. Burning Earth (Demo) 04:05
11. The Fire and the Fury (Demo) 05:23
12. You Have Survived (Demo) 05:27
Total playing time 44:34

Commentaire @ Horca

23 Août 2010
Titre évocateur de son contenu, cet album de Firewind enflamme bel et bien votre chaîne hifi si vous prenez la peine de monter le son à un niveau respectable. Un album sorti en 2003, mon premier album de Firewind que je me suis procuré et ceci est loin d’être une déception.

Bien que loin de moi l’idée d’être fan de Power Métal, je dois m’avouer séduit par nos chers Grecs ici présents. Il faut dire aussi dans un même temps que, ayant découvert « The Fire and The Fury », cinquième titre de l’album, j’ai été particulièrement motivé. Sa particularité ne réside pas dans le fait qu’il est le cinquième vous l’aurez compris, mais plutôt dans le fait que celui-ci est instrumental.
Ce titre déboule dans la place comme dieu a créé la terre, un riff de guitare bien loin de power pour ainsi dire, mais bon passons. Petite rythmique, avant qu’un enragé ne se mette à se déchainer sur son manche, ce fou à lier va vous enchainer de nombreux solo du début à la fin de cette petite balade printanière. Et « Burning Earth » c’est aussi ça ! Une guitare de dingue, des riffs de psychopathe, couplé à des solos de sadiques rien que pour vous.
C’est signé Kostas Karamitroudis, alias Gus.G, un guitariste élu troisième mondial en 2003 ! Vous avez les réponses à vos questions de compétences.

A vrai dire, les riffs de ce « Burning Earth » se rapprochent parfois plus du Heavy que du power, mais cela est une question d’approche. Mais de toute façon, Heavy ou power, là n’est pas la question. Et vu sous cet angle de questions, cet album n’as rien de franchement critiquable. La musique ne sort pas de l’ordinaire mais se fait suffisamment convaincante à nos oreilles. Ce qui est exceptionnel, ça reste probablement la guitare, qui elle, dépasse le niveau du reste.

Cet album de Firewind est un très bon album, à acheter et à posséder, pour peu que vous aimez des riffs rapides et techniques, voire même du Heavy métal.

Enjoy !

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire