Beast of Bourbon

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Tankard
Nom de l'album Beast of Bourbon
Type Album
Date de parution 2004
Labels AFM Records
Produit par Classen Andy
Enregistré à Stage One Studio
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album122

Tracklist

1. Under Friendly Fire 03:04
2. Slipping from Reality 04:16
3. Genetic Overkill 04:38
4. Die With a Beer in Your Hand 05:33
5. The Horde 04:16
6. Endless Pleasure 04:51
7. Dead Men Drinking 03:51
8. Alien Revenge 03:36
9. Fistful of Love 04:43
10. Beyond the Pubyard 03:25
11. We're Coming Back 03:29
Total playing time 42:13

Chronique @ Arawn

05 Juin 2005
Avec Beasts of Bourbon, Tankard nous assène un violent coup de thrash punk des familles sans aucun compromis ni réelle baisse de régime. Beasts of Bourbon est encore plus violent que l'album précédent, ne serait-ce déjà que par le son très sec apporté par Andy Classen et qui se faisait déjà sentir sur l'album précédent.

Gerre n'est pas en reste avec un chant particulièrement agressif (pour le style) agrémenté de cris aigus comme dans "Genetic Overkill" et "The Horde" tandis que des soli apocalyptiques déferlent sur nos oreilles comme dans "Dead Men Drinking" et que les riffs s'enchaînent à fond la caisse sur une batterie entre thrash speed comme dans "Alien Revenge" ou thrash Punk comme dans "Beyond the Pubyard".

Une petit nouveauté toutefois dans cet océan de violence avec l'ajout d'une influence heavy qui apporte de brefs côtés mélodiques, notamment en intro de "Die with a Beer in your Hand" et d'"Endless Pleasure" ou durant le solo de "Slipping from Reality". Ces petites coupures sont les bienvenues car le côté rentre-dedans sans concession de l'album perdrait de sa force sans de tels passages et l'on risquerait de se lasser au bout de trois chansons trop homogènes comme dans certains des premiers albums du groupes.

Tankard réalise également de bonnes coupures avec les refrains très efficaces mais qui dans cette album restent résolumment dans le mouvement et n'ont pas l'aspect chantant qu'on retrouve dans les albums précédents. Ces refrains marquent sans aucun difficultés et chancun retiendra à la première écoute "Slipping from reality", Die "With a Beer in your Hand" et surtout la redoutable "Fistfull of Love" (quelle poésie).

En guise d'outro, Tankard renoue avec la vieille habitude des délires avec We're coming back de Cocksparrer et qui reste la seule concession ironique de l'album .

1 Commentaire

2 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Sperma_frost - 21 Mars 2012: Cette plaque déchire, quel son, quelle puissance ! Je suis scié qu'un groupe puisse encore sortir un album thrash aussi bien foutu de nos jours... De la toute grande classe, vraiment !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Tankard


Autres albums populaires en Thrash Metal