A Girl Called Cerveza

Liste des groupes Thrash Metal Tankard A Girl Called Cerveza
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Tankard
Nom de l'album A Girl Called Cerveza
Type Album
Date de parution 27 Juillet 2012
Labels Nuclear Blast
Produit par Michael Mainx
Enregistré à MX Studios
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album109

Tracklist

CD
1. Rapid Fire (a Tyrant's Elegy)
2. A Girl Called Cerveza
3. Witchhunt 2.0
4. Masters of Farces
5. The Metal Lady Boy (ft. Doro Pesch)
6. Not One Day Dead (But One Day Mad)
7. Son of a Fridge
8. Fandom at Random
9. Metal Magnolia
10. Running on Fumes
DVD
1. A Girl Called Cerveza (Video Clip)
2. Live at 70.000 Tons of Metal January 25 2011
I - Zombie Attack
II - The Morning After
III - Alien
IV - Maniac Forces
V - Nation Over Nation
VI - 666 Packs
VII - Space Beer
VIII - Chemical Invasion
IX - (Empty) Tankard
3. Interview with Gerre & Frank

Commentaire @ scotch

09 Fevrier 2013

Tankard est de retour : prosit !!

Un nouveau Tankard c’est un peu comme un banquet annuel d’anciens : on y retrouve que des têtes connues, la bière coule à flot et on sait à l’avance qu’on va terminer la soirée en beuglant des refrains paillards la cravate nouée autour du front, tout ça pour se réveiller le lendemain la casquette en plomb vissée sur le crâne, jurant solennellement que c’est la dernière fois.

Comme dirait l’autre : « Ce n’est pas très fin mais on passe un bon moment. On ne regrette pas sa soirée ».

Alors cette nouvelle cuvée des allemands ?

Force est de constater qu’une fois de plus, Tankard applique à la lettre sa recette : gros riffs mousseux, soli enivrants, rythmiques corsées, le tout servi frais par la voix inaltérable et inimitable de Gere (et oui, se lancer dans la chronique d’un album de Tankard, c’est inévitablement sortir son dictionnaire des terminologies éthylique).

Pas de grands changements à attendre donc, mais toujours cette capacité à pondre des hymnes thrash sautillants qui vous restent invariablement gravés dans le cerveau après quelques écoutes (« Rapid fire », « Witchunt 2.0 ») des morceaux parfois limite punky (« Not one dead (but one day mad) ») mais qui font souvent mouche, et des cavalcades speed (« Running on fumes »).

Seule petite faute de goût, la pseudo ballade « The metal lady boy » enregistrée en duo avec Doro, morceau mollasson et aussi savoureux qu’une bière sans alcool.

Côté lyrics, considérer Tankard comme une bande de joyeux drilles sans cervelle serait non seulement réducteur, mais surtout injuste.

Bien sûr, on a toujours droit aux bons gros délires, alcoolisés (« A Girl Called Cerveza ») ou non (« Son of a fridge » qui narre la vie de l’enfant d’un … frigo !) mais les allemands abordent également des sujets bien plus sérieux, « Witchunt 2.0 » s’attaque aux calomnies non contrôlables via internet, « Rapid fire (A tyrant’s elegy) » dénonçant avec humour les dictatures.

« A Girl Called Cerveza » trouve donc sa place sans problème dans la discographie, déjà bien fournie, des frankfurters et fera passer un excellent moment à tous les amateurs de thrash speedé pas prise de tête pour un sous.

Prosit !!

4 Commentaires

2 J'aime

Partager
Bolverkrheathenlord - 09 Fevrier 2013: Du grand cru 2012, meilleur que son prédécesseur, un disque dont je ne me lasse pas personnellement.
BARONROUGE - 09 Fevrier 2013: Excellent scotch , Tankard c'est comme Motörhead , du bon cru et le plus souvent on est pas déçu , du Thrash sans prise de tête .Euh si , une seul déception ( pour moi) l'album "The Tankard" .
LeMoustre - 16 Mars 2013: J'adore, et pourtant j'avais décroché depuis le bon "Beast Of Bourbon".
Mention aux deux premières secondes de "The Metal Ladyboy" qui est pompé sur l'intro de "Junk Food" d'ASSASSIN, excellent combo allemand.

Bravo TANKARD !
Bolverkrheathenlord - 28 Juin 2014: @BARONROUGE: tu me diras The Tankard est très loin de ce que propose Tankard en temps normal,il fait parti des albums auxquels je me refuse d'attribuer des notes, car certes il ne me déplait pas, pas mauvais, mais ça ne mérite pas une note qui serait trop élevée ou inversement trop négative et dénuée de réel sens étant donné que c'est un peu le genre de disque que j'écouterais plus rarement que le reste de la discographie d'un groupe... Ce sera selon l'humeur. Un peu le même principe qu'avec le Gods of War de Manowar sauf que l'effet se veut plus soporifique avec cette offrande des Warlords (cette putain de narration)...
Si tu vois là où je veux en venir. Bref je l'aime bien The Tankard, par contre si ce A Girl Called Cerveza m'avait bien plu, le petit nouveau de 2014 "R.I.B." est encore meilleurs je trouve!!! Je l'ai depuis quelques jours et franchement il déchire!!!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire