Anthology

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Burzum
Nom de l'album Anthology
Type Compilation
Date de parution 2002
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album42

Tracklist

1. Ea, Lord of the Depths 04:51
2. War 02:30
3. Stemmen Fra Taarnet 06:09
4. Hvys Lyset Tar Oss 08:05
5. Lost Wisdom 04:39
6. Jesus' Tod 08:39
7. J Heimr Heliar 02:02
8. Ansuzgardaraiwo 04:28
9. Et Hvitt Lys Over Skogen 09:19
10. Havamal 12:18
Total playing time 1:03:00

Chronique @ Lordmike

26 Novembre 2008
Burzum sort en 2002 sa première compilation (je ne considère pas Burzum+Aske, sorti en 1995, comme une compilation mais plutôt comme une réédition) nommée tout simplement Anthology. Alors déjà là on ne peut pas dire qu'ils se soient bien foulés.
Ensuite vient la pochette, là non plus c'est pas très recherché, un homme devant un gros tas de fumée (une église brulée ?)... on a vu et fait mieux, encore là ça sent le vite fait pour produire de l'argent sans trop se casser (et c'est pas fini).

Donc cette compilation renferme quoi d'intéressant ? Une compilation se doit de pouvoir donner une image la plus complète possible d'un groupe aux novices qui voudraient découvrir, et renfermer quelques bonus pour les fans pour lesquels ce ne serait aucunement intéressant sans cela.

Cette compilation renferme 2 titres présents sur le premier album Burzum. Ensuite, ne sont présentés qu'un titre par album !! C'est tout de même dommage un seul titre représentatif par album, mais bon tous les album sont représentés, c'est tout de même une bonne chose :)
L'ordre des chansons choisies est d'ailleurs quasiment dans l'ordre de parution des albums, avec juste une inversion entre Lost wisdom (Det Som Engang Var) et le titre éponyme de Hvys Lyset Tar Oss. (Ce qui montre un travail quasiment mécanique de la part des producteurs).

Bon passons au choix des titres, ce qui est finalement le plus important.
Certains titres cultes du groupe sont présents tel que Ea, lord of Depths ou encore War (dont le solo est joué par Oystein Aarseth, alias Euronymous, ancien membre de Mayhem assassiné par Varg Vikernes en 1993).
Sinon on retrouve de très bon morceaux tels que Lost wisdom et Jesus' tod.
Quand aux autres morceaux, ils sont moins connus que les précédents mais ne sont pas pour le moins à négliger. Ils sont plutôt représentatifs de leurs albums respectifs.
Les titres 9 et 10 sont, quant à eux, des bonus de cette compilation (veuillez me corriger si je me trompe, mais je ne les ai vus sur aucun album, ni démo précédent la sortie de cette compilation). A mon avis nous avons droit ici à deux titres qui viennent de séances d'enregistrements qui n'ont jamais abouties à un album. Deux titres dans la droite lignée de ce qu'est (était?) Burzum, du Black Metal hargneux et philanthropique qui déverse sa haine au travers d'une musique lourde et extrêmement froide. C'est toujours très roots dans la production, très simple dans la composition, très hurlé, très noir, enfin bref, c'est très Burzum.

Quand au son, il est forcément le même que celui des albums étant donné que Varg Vikernes était en prison au moment de la sortie de cette compilation, un ré-enregistrement des titres était impossible. Donc on a affaire à un son très "trve" (ce qui veut dire d'une qualité plus que de mauvaise). Au passage, vu qu'ils n'ont fait que récupérer les différents titres sur les albums sans rien toucher ils auraient vraiment put en mettre plus.

En somme, une bonne compilation pour ceux qui veulent découvrir Burzum, quoique trop courte. 10 titres (8 si l'on ne compte pas les titres bonus), je trouve ça un peu léger. Ils auraient pu en rajouter d'autres qui méritaient leur place, tels que Spell of Destruction ou encore Dunkelheit (pour n'en citer que deux). La compile aurait pu avoir une quinzaine de titres facilement.

Cette compilation est donc un peu incomplète mais sympa pour ceux qui veulent juste découvrir le groupe. Je pense que les deux titres inédits ne sont pas de trop dans cette compilation, qui manque quand même de quelque titres supplémentaires (oui je sais, je me répète, mais bon je trouve ça un peu gênant tout de même...)

Je met un petit 12, pas mal mais dispensable. A réserver soit aux fans inconditionnels du comte soit aux néophytes absolus, les autres ne trouveront rien de bien intéressant dans ce best of.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire