A Different Kind of Truth

Liste des groupes Hard Rock Van Halen A Different Kind of Truth
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Van Halen
Nom de l'album A Different Kind of Truth
Type Album
Date de parution 07 Fevrier 2012
Produit par Ross Hogarth
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album150

Tracklist

1. Tattoo
2. She's the Woman
3. You and Your Blues
4. China Town
5. Blood and Fire
6. Bullethead
7. As Is
8. Honeybabysweetiedoll
9. The Trouble with Never
10. Outta Space
11. Stay Frosty
12. Big River
13. Beats Workin'
DVD - The Downtwon Sessions (Limited Edition)
1. Panama
2. You and Your Blues Intro
3. You and Your Blues
4. Beautiful Girls

Chronique @ lili76

12 Fevrier 2012

Fer de lance d’une époque, Van Halen est un groupe mythique de hard rock américain de la fin des années 70. Créé par les frères Eddie (guitare) et Alex (batterie) Van Halen, ils sont bientôt rejoints par Michael Anthony (basse) et David Lee Roth (chant). Reposant en partie sur le duo Eddie & David, le groupe regorge d’une énergie inépuisable où les performances techniques du "guitar hero" se mêlent à l’efficace jeu de scène du charismatique et excentrique showman. Mais devant faire face à des conflits internes, David Lee Roth est remplacé par Sammy Hagar avec lequel, ils connaîtront d’autres succès, avant d’opérer de nouveaux changements de line-up. Véritable machine de guerre, Van Halen , qui est à l’origine de onze albums, a laissé derrière lui de nombreux titres qui sont devenus des classiques « You Really Got Me » (reprises des Kinks), « Eruption », « Ain’t Talkin’ ‘Bout Love », « Spanish Fly », « Beautiful Girls », « Jump », « Panama »,…. Ainsi, l’évènement est de taille puisque quatorze ans après leur dernier opus, Van Halen s’apprête à sortir un nouvel album, « A Different Kind of Truth » le 6 février 2012, qui sera marqué par le retour du chanteur d’origine David Lee Roth.

A l’occasion de la sortie de ce nouvel album, on peut dire que Van Halen c’est une histoire de famille puisque l’émérite bassiste d’origine, Michael Anthony, a été remplacé par Wolfgang, le fils d’Eddie Van Halen. Ainsi, « A Different Kind of Truth » est en partie composé d’anciennes démos datant des années 70 dont les aficionados ne manqueront pas de se rappeler. En effet, pour l’occasion le groupe a choisi de les retravailler, en gardant le plus souvent la ligne musicale, mais en y apportant un rafraîchissement.
Ce qui est le cas des titres suivants « Tattoo » (démo dont la structure est basée sur « Down In Flames »), « She’s The Woman » (démo), « Blood And Fire » (instrumental connu sous le titre « Ripley » composé pour la BO du film « The Wild Life »), « Bullethead » (anciennement « Bang Bang »), « Outta Space » (démo de « Let’s Get Rocking »), « Big River » (démo de « Big Trouble) et « Beats Workin’ » (démo « Put Out The Lights »).

Quel plaisir d’entendre des morceaux rappelant la première période de Van Halen où la guitare apparaît comme la pierre fondatrice, autour de laquelle s’articulent les autres instruments. Les solis exécutés de manière magistrale sont légions comme sur le puissant «« Outta Space » ou encore sur l’excellent « « Blood And Fire », qui rappelle par moment The Who.

De plus, la manière de jouer si caractérique d’Eddie se retrouve à plusieurs reprises lors des solis comme sur le groovy « She’s The Woman » ou encore « Big River ». Il suffit de fermer les yeux et d’écouter. Si certains morceaux restent proches de leurs versions d’origine, ils n’en restent pas moins redoutables comme c’est le cas du titre « Bullethead » .Rapide, efficace, ce dernier s’ouvre sur des guitares stridentes, et en seulement deux minutes trente, l’affaire est pliée.

Seul petit bémol, le choix du single « Tattoo » comme mise en bouche qui est à déplorer car il n’est absolument pas représentatif de l’album. En effet, doté d’un refrain un rien agaçant, il apparaît vraiment insipide comparé à tous les autres morceaux.
Face à ce bon crû, les nouveaux titres offrent un panel plutôt varié et ne sont pas en reste. Usant de sonorités arabisantes « Honeybabysweetiedoll » laisse libre cours à une ligne musicale des plus incisives. Puis, quelques titres après, le bluesy « Stay Frosty » fait son apparition et n’est pas sans rappeler le titre « Ice Cream Man » qui se trouve sur leur premier album.

Deux titres, semblent se démarquer « China Town » et « As Is » qui sont de vraies tueries. « China Town » démarre sur les chapeaux de roue, pour suivre une cadence soutenue que le brillant solo ne fait qu’accentuer et ce jusqu’au final, qui s’achève sur une guitare tonitruante. Quant à « As Is », il démarre sur une intro à l’ambiance plus lourde, qui est due au duo basse/batterie qui fonctionne à merveille, jusqu’à ce que la guitare prenne encore une fois le contrôle. Marquant, ainsi, le début d’un rythme effréné, ponctué par un break qui ne fera que relancer la machine de plus belle.

Quant à David Lee Roth, il ne démérite pas. En effet, ses parties vocales sont très proches de ce à quoi il nous avait habitué. On retrouve les passages parlés comme sur des titres tels que « As Is », « Honeybabysweetiedoll » ou encore « The Trouble With Never », les nombreux cris bien caractéristiques, qu’il distille ici et là et qui sont souvent annonciateurs de solo. De plus, sur le titre « You And Your Blues », qui va crescendo, le vocaliste n’hésite pas à aller jusqu ‘au bout de ses retranchements. Sans oublier, les chœurs typiques de Van Halen présents sur tous les titres et notamment lors des refrains.

Van Halen peut se vanter d’avoir réussi son come back avec l’album « A Different Kind of Truth » qui est une réussite. Tous unis autour de la guitare fédératrice d’Eddie, le groupe prouve qu’il est à la hauteur de sa réputation. Donc, si ce n’est déjà fait, il est encore temps pour vous de prendre le train en marche.

82 Commentaires

28 J'aime

Partager

Cucrapok - 13 Mai 2012: Le format lossless étant foutrement lourd, j'ai lu plus de documentation sur le sujet et j'ai fait mes propres tests.. Ouais ya du foutage de gueule, même si ton système vaut une fortune. J'avais sans doute été influencé par auto-suggestion, n'ayant pas pris la peine de comparer à l'aveugle les différents formats. Je vais reconvertir mes fichiers en aac 320, ça suffira!
samolice - 18 Mai 2012: Pour "sortir" un peu de la technique, je reviens sur un post du mois de mai où nous nous demandions combien de temps le groupe allait tenir avant de se foutre sur la gueule. Et bien, il semble que ce soit pour bientôt. En effet, VH a ajourné les dates de sa tournée US à compter du 26 mai (ou une date proche). Selon certains média amériains, ça se frictionnerait en coulisses...
samolice - 18 Mai 2012: Sorry. A partir du 26 juin en fait (ils vont avoir du mal à tenir encore un mois!).
Allez les gars, peace and love et un gros album derrière svp
ELECTRICMAN - 18 Juin 2013: cet opus tient à mon sens bien la route mais le détail qui me chagrine le plus est la perception évidente de l'usage exagéré du collage de multiples prises de son sur la voix de David, ce qui nuit réellement au rendu final.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire