...For Victory

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Bolt Thrower
Nom de l'album ...For Victory
Type Album
Date de parution 24 Novembre 1994
Produit par Colin Richardson
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album330

Tracklist

1.
 War
 01:16
2.
 Remembrance
 03:43
3.
 When Glory Beckons
 03:59
4.
 ...For Victory
 04:50
5.
 Graven Image
 04:00
6.
 Lest We Forget
 04:37
7.
 Silent Demise
 03:55
8.
 Forever Fallen
 03:47
9.
 Tank (MK I)
 04:15
10.
 Armageddon Bound
 05:13

Durée totale : 39:35


Chronique @ Fabien

31 Mars 2007
Depuis 1988, Bolt Thrower enchaîne les albums avec une régularité exemplaire, sortant déjà en ce mois de novembre '94 son cinquième effort. Bénéficiant d’un nouvel enregistrement toujours aussi massif et cristallin de Colin Richardson, ...For Victory n’offre pas de réelle surprise, le quintette britannique ayant trouvé son rythme de croisière depuis The IVth Crusade.

Sur les rythmiques résolument middle tempo d’Andy Whale, Gavin et Barry assomment toujours l’auditeur à coup de riffs écrasants, renforcés par le guttural pur et profond de Karl Willets, mais apportent parallèlement nombre d’harmonies somptueuses, offrant dès lors un contraste des plus saisissants, à l’image du formidable éponyme For Victory ou de l’excellent Silent Demise, d’une intensité remarquable.

Côté livret, Earache Records assure le minimum avec, en couverture, une photographie de soldats britanniques durant la guerre des Malouines (contre l’Argentine en '82), et deux menues illustrations à l'intérieur. L’écurie anglaise semble ne plus vraiment croire en Bolt Thrower ni au deathmetal d’une manière générale, en cette fin d’année '94. Par ailleurs, c’est également la crise au sein du groupe, puisque le chanteur Karl Willets & le batteur Andy Whale, tous deux membres d’origine, ont malheureusement annoncé leur départ.

Malgré ces tracas perturbant la sortie du nouvel album, et bien que ce dernier ne présente pas d’évolution majeure, ...For Victory renferme des titres d’une grande qualité intrinsèque, mêlant brillamment puissance du deathmetal et mélodies immersives. Moins culte que les précédents enregistrements, l’album clôt en tout cas la période bénie entre Bolt Thrower et son label Earache de bien belle manière.

Fabien.

7 Commentaires

16 J'aime

Partager

albundy57 - 26 Janvier 2011: La machine de guerre continue d'avancer implacablement dans la lignée de "The IVth crusade".
Certes un peu moins massif que son prédécesseur, "...For victory" est tout de même extrêmement efficace.
Miskatonic - 21 Octobre 2013: J'avais découvert le groupe sur une vieille compil Earache sortie en 94 et intitulée "Earplugged" que j'écoutais en boucle à l'époque. Je vois que beaucoup considèrent cet album comme un petit frère de The IVth Crusade, ou du moins comme un album plutôt dispensable étant donné qu'il n'apporte pas grand chose au précédent. Pour ma part ... For Victory est mon préféré de leur discographie avec bien entendu l'intouchable Realm of Chaos. Les formidables solos du titre eponyme et de Graven Image, le refrain implacable et inoubliable de Lest We Forget, l'enchainement entre War et Remembrance (à faire péter la baraque ce break !!), ce mur du son, massif et écrasant, bref, une véritable machine de guerre servie par le growl inimitable et entêtant de Karl Willets, font pour moi de cet album un must du death metal.

Bien entendu, ce sont les 1ers sons que j'ai entendu du groupe, alors la nostalgie joue sans aucun doute pour beaucoup dans mon appréciation.
LeMoustre - 23 Août 2018:

C'est vrai que c'est un peu le petit frère de The IVth Crusade, avec son lot de riffs mastocs et de leads majestueux, comme cité ci-dessus. Production limpide et sens de l'harmonie brutale en font un disque qui n'a rien à envier à son prédécesseur à mon sens. Il complète idéalement la marque de ce groupe sur le deathmetal européen et constitue à mon sens la doublette gagnante avec l'album précédent de l'apogée du groupe. Le coeur du disque notamment ("Lest We Forget"/"Graven Image"/"...For Victory"), implacables, et son début dantesque ("War/Remembrance") sont de vrais moments d'anthologie. Le sens du riffing tellement typique et reconnaissable sont ici parfaitement mis en valeur et un vrai régal auditif. Les structures progressives (au sens propre) des compositions sont réellement un vrai point fort de BT. Un excellent disque.

jeffff - 02 Mai 2019:

Je trouve que cet album se bonifie avec le temps , personnellement il est en train de devenir mon préféré du groupe et supplanter warmaster

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire