Whoracle

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe In Flames
Nom de l'album Whoracle
Type Album
Date de parution 15 Octobre 1997
Labels Nuclear Blast
Produit par Fredrik Nordström
Enregistré à Studio Fredman
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album599

Tracklist

Re-Issue in 2002 by Nuclear Blast
1. Jotun 03:54
2. Food for the Gods 04:21
3. Gyroscope 03:26
4. The Hive 03:00
5. Dialogue with the Stars 04:03
6. Jester Script Transfigured 05:46
7. Morphing into Primal 03:05
8. Worlds Within the Margin 05:05
9. Episode 666 03:46
10. Everything Counts (Depeche Mode Cover) 03:17
11. Whoracle 02:44
Bonustracks (Japanese Release)
12. Goliaths Disarm Their Davids
13. Acoustic Medley
14. Behind Space (Live)
Bonustracks (Re-Issue 2002)
12. Clad in Shadows '99
13. Jotun (Video Clip)
Total playing time 44:56

Chronique @ WarMetal

16 Novembre 2005
In Flames fait actuellement parti des groupes les plus connus de la scène metal au niveau mondial grâce notamment à l'orientation commerciale qu'a pri le groupe ces dernières années et qui a déçu les fans de première heure ! mais que reproche-t-on exactement à In Flames ? ben il suffit de réecouter les albums qu'ont pu sortir les suédois durant les années 90 pour avoir la réponse !

Whoracle l'objet de cette chronique fait parti de ces grands chefs d'oeuvres. Sorti en 1998 après un Jester Race qui a fait de In Flames un des trois maitres incontestables de la scène Goteburg (avec Dark Tranquillity et At The Gates bien entendu), Whoracle emploi les mêmes ingrédients que son prédécesseur avec des mélodies de grande qualité parfois folkloriques et des riffs de progressif death originales comportant la marque de fabrique In Flames, là encore on a droit à cette ambiance agréable et gai auquel nous a habitué le groupe et qui nous fait penser à tout ce qui est beau!

Toutefois Whoracle se distingue sur pas mal de points de son prédécesseur comme le gain en maturité des compositions, le son de la guitare devenu plus agressif et la grande variété des morceaux qui nous permet de percevoir chaque morceau comme une entité indépendante. les compositions restent simples et pas très techniques et la mélodie reste encore le point fort du groupe et ça se voit clairement dans les meilleurs morceaux de l'album tels Jotun, Gyroscope, Dialouge With The Stars et Jester Script Transfigured.

La voix de Anders Friden a gagné en agressivité et se marie très bien avec le style du groupe, la batterie de Björn Gelotte quant à elle reste simple mais l'essentiel est fait d'autant plus qu'un album de progressif death n'exige pas une batterie complexe ou ultra rapide comme c'est le cas dans le Black ou surtout le Death metal.

Grand merci donc à In Flames qui étaient là un jour pour nous proposer leur chef d'oeuvre absolu ; Whoracle un album qui fait parti des meilleurs réalisations qu'à connu la scène Ghoteburg !

Je conseille donc fortement cet album aux fans de death mélodique en général et notamment les fans de dernière heure des suédois qui connaissent peu le passé glorieux de ce grand band !

3 Commentaires

12 J'aime

Partager
 
Scythe - 07 Mars 2006: Exelent groupe en effet, recommandé a tous les fans de Death!
Niveau guitare, les riffs sont accrocheurs, pas très dur a jouer la plupart du temps, de quoi rendre heureux les amateurs de guitare debutants.Cette album est une perle, l'un des meilleurs du groupe.Autant dire que le fameux "episode 666" a grandement amener la reussite et le succès au groupe et à l'album!
Fetus - 18 Novembre 2007: Le meilleur album du groupe pour moi. Plus recherché, moins grand public, et plus death que les autres!
 
MonsieurMoi - 11 Mai 2013: Cet album est pour moi l'apogée de In Flames... Excellent album, au début j'écoutais les albums plus récents et je me suis demandé pourquoi tant de gens préfèrent les anciens, depuis que j'ai écouté cet album, je sais pourquoi ! :D
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire