We Are Motörhead

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Motörhead
Nom de l'album We Are Motörhead
Type Album
Date de parution 16 Mai 2000
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album326

Tracklist

1.
 See Me Burning
 02:57
2.
 Slow Dance
 04:28
3.
 Stay Out of Jail
 03:01
4.
 God Save the Queen (Sex Pistols Cover)
 03:18
5.
 Out to Lunch
 03:25
6.
 Wake the Dead
 05:13
7.
 One More Fucking Time
 06:45
8.
 Stagefright / Crash and Burn
 03:01
9.
 (Wearing Your) Heart on Your Sleeve
 03:41
10.
 We Are Motörhead
 02:22

Durée totale : 38:11


Commentaire @ iliketovomitvomit

26 Août 2010
"We Are Motörhead" est le premier méfait de Motörhead à garnir leur casier judiciaire du troisième millénaire. Il était temps pour cette occasion de frapper un grand coup; après plusieurs albums tout juste bons, le statut culte du groupe était inébranlable mais Lemmy et ses brutes avaient bien l'intention de montrer qu'on pouvait toujours faire de la bonne musique, même trente ans après avoir écrit "Aces Of Spades".

Ainsi soit-il, cet album bénéficie d'une solide production de SPV; rocailleuse et claire, lourde et métallique, on entend tout. Peut-être est-elle un chouïa lisse? Cet excellent label fera rebelote avec "Motörizer". Soyons bref et mettons tout le monde d'accord, ça poutre.


See Me Burning: ahhh... ce gros riff millimétrique ne ressemblant à rien collerait la trique à un concombre de mer frigide! Avec une admirable technique d'aller-retour, Phil Campbell vrombit comme une Suzuki se riant des limitations de vitesse; Lemmy s'éclate, et Mickey Dee ressort ses bons vieux poum-tchak inchangés depuis des décennies. Probablement le meilleur titre de l'album, allez!

Slow Dance: Sous le signe du destroy à la mid-tempo. Les têtes tombent sous des guitares acérées aux riffs chauffés à blanc. Le refrain est assez entrainant, mais c'est à partir de ce morceau que je trouve que le son d'ensemble manque un peu d'âme. Mais bah, c'est très subjectif!

Stay out of Jail: Aïe, c'est là que ça se dégrade. Les riffs en un accord et demi j'ai rien contre, mais le hic est que entre "Stay Out Of Jail", "Out to Lunch", "Stagefright" et "Wearing Your Heart On your Slave", on a vraiment l'impression de subir les mêmes riffs. Et ça en devient indigeste.
God Save the Queen: j'ai jamais pu saquer les Sex Pistols, mais là en plus je trouve cette reprise plutôt mocharde. Ne serait-ce qu'à cause de la voix de Lemmy qui devient carrément nasillarde, j'aime pas.

One More Fucking Time: Mine de rien, la ballade devient obligée dans chaque album de Motorhead 2e période (voir aussi "God Was Never on Your Side" de Kiss of Death). Pas dégueu, plutôt bien ficelé même: plaintif mais bourru ce qu'il faut, ce morceau est assez prenant et notre bande de bikers est décidément douée quand on sort les guitares accoustiques.

"Wake the Dead": Du lourd, et du sacrément flippant qui n'est pas sans rappeler "Sacrifice" (le plus sombre de Motörhead à mon goût). Les grosses guitares vibrent sans fin et Lemmy renoue avec sa bonne voix bien grave. Même si avec Sacrifice, March or Die et Kiss of Death ils ont fait de très bonnes choses ainsi, j'avoue préférer les morceaux à boire. Et justement...

"We Are Motorhead", le tube éponyme du cd! Ce riff de basse bien crassouille qui tricote, La guitare qui massacre tout et suit à s'en péter une corde, la batterie qui tape comme si le producteur avait scotché une photo de Justin Bieber sur sa caisse claire, Lemmy testostéroné comme jamais, bouffe une poignée de chardons, fourre du poivre dans son calbute et gueule tout ce qu'il peut, torse-poil et bière au vent... C'est poétique, c'est beau à entendre! Sans oublier les paroles du style "cest nous qu'avons la plus grosse"...hrmf...


En somme, c'est pas mauvais, mais c'est un album dispensable. Ils auraient pu soigner un rien leurs compositions que ça n'aurait pas nui à l'ensemble, surtout pour l'ouverture du 3e millénaire! De plus, la production bien que puissante se lisse de plus en plus, et je vous garantis que ça n'alla pas en s'arrangeant!
Allez, retournez écouter "Inferno", "1916", vous mourrez pas idiots si vous n'avez pas écouté ce skeud, Bastards!

1 Commentaire

2 J'aime

Partager
AlonewithL - 26 Août 2010: Sympa ton commentaire. Dommage que ce ne soit pas mis en chrono
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire