This Is Exile

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Whitechapel (USA)
Nom de l'album This Is Exile
Type Album
Date de parution 08 Juillet 2008
Enregistré à Backyard Studios
Style MusicalDeathcore
Membres possèdant cet album256

Tracklist

1. Father of Lies 04:03
2. This Is Exile 03:40
3. Possession 05:04
4. To All That Are Dead 03:38
5. Exalt (ft. Guy Kozowyk of The Red Chord) 03:05
6. Somatically Incorrect 03:10
7. Death Becomes Him (Instrumental) 03:18
8. Deamon (The Procreated) 03:13
9. Eternal Refuge 03:42
10. Of Legions (Instrumental) 02:43
11. Messiahbolical 07:22
Total playing time 42:58

Chronique @ Arachnid

31 Juillet 2009

Un très bon album monstrueux, qui sait envoyer la patate et les beatdowns quand il faut (...)

Après un excellent premier opus qui les jetait dans le merveilleux monde du deathcore dont ils ont su s’imposer correctement, les Whitechapel sont revenus avec un nouveau label, le prestigieux Metal Blade Records. Beaucoup moins "core" que The Somatic Defilement, ce nouvel album est aussi similaire que différent.

Le son est avant tout incroyablement bien mixé par le pourtant méconnu Zeuss (Hatebreed, Unearth, Sworn Enemy, Born Of Osiris…) qui a encore une fois montré tout son talent face aux jeunes bourrins de Knoxville. Un son idéal pour une musique encore plus lourde que le précédent album, bien qu’étant néanmoins moins parfaite. La cause à une variété de titres beaucoup moins présente, certains morceaux ne se tirant pas beaucoup du lot…

Par exemple, si les premiers titres de This Is Exile sont à tomber tellement ils sont rentre-dedans, mettant en avant la voix caverneuse de Phil, aux refrains mémorables et aux passages beaucoup plus malsains (le titre éponyme est d’une beauté renversante), la suite sent un peu le réchauffé et le tournage en rond… La preuve avec le basique "To All That Are Dead" ou encore "Somatically Incorrect", très bons titres néanmoins imprégnés d’un air de déjà-vu flagrant. Pas forcément du déjà-vu du groupe en lui-même mais surtout de toute sorte de musique similaire aperçue récemment dans le milieu (The Red Chord, Carnifex, With Blood Comes Cleansing...).

Mais prenez garde, cette critique est loin d’être entièrement négative, l’album en lui-même étant tellement bien foutu que l’on ne peut renier cette brutalité dont il regorge. Le magnifique "Eternal Refuge" démontre une fois de plus que le groupe sait manipuler ses instruments pour nous en foutre plein la poire avec ses saccades courtes mais extrêmement pesantes, agrémentées d’une touche glauque désormais propre à Whitechapel, reconnaissable entre mille. Ils n’hésitent d’ailleurs pas à étaler leurs influences purement death metal à travers des passages nerveux comme sur "Eternal Refuge", "Exalt" (qui bénéficie de la présence de Guy Kozowyk, chanteur de The Red Chord) ou encore le sublime titre final "Messiahbolical".

Que penser donc de This Is Exile ? Un très bon album monstrueux, qui sait envoyer la patate et les beatdowns quand il faut mais dont la principale tâche noire est une mise en place trop désordonnée qui nuit à son écoute. Commençant brutalement pour ensuite être ralentie par deux instrumentales et quelques morceaux moins bourrins, cette deuxième galette déroute quelque peu au premier abord, l’ordre des chansons n’étant ici pas bien important au final. Ne vous en préoccupez donc pas et profitez simplement de l’un des meilleurs groupes de death/hardcore jamais paru (avec toute cette flopée post-metalcore, très peu ont su tirer leur épingle du lot).

Moins bon dans l’ensemble que The Somatic Defilement, le second opus des Whitechapel est cependant un bon disque qui a sa place autant dans la discographie du groupe qu'aux côtés de leurs compatriotes musicaux.

4 Commentaires

6 J'aime

Partager
PAULO - 31 Juillet 2009: Très bonne chro" par contre moi j'ai peut-être préféré celui ci même si il est moins -core !

Maintenant tu te lance dans Allegiance ^^
Sinon qu'est-ce que tu penses de Despised Icon ?
A la base j'aimais déjà moyen, mais je me le suis reécouter hier,Consumed By Your Poison, et je le trouve encore plus nul. Même la musique que j'adorais avant, me lasse. Quand au chant torturé ? Perso je juge DI comme du Deathcore...Quand penses-tu ? Esque je suis grave de pas aimer lol ^^ ?

PS : une mini-chro' sur IBTC si t'as quelques idées ?
PAULO - 31 Juillet 2009: *je voulais dire je juge DI pas comme du Deathcore mais plutot du Death...assez spécial à vrai dire je pourrais pas trop donner d'étiquette
BrutalScream - 19 Mars 2010: Ouais DI c'est vraiment un genre a part ils ont un peu crée leur propre style.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ a7xfan

30 Mars 2010
Whitechapel ... Un groupe pour le moins intéressant car, avec ses 3 guitares, il nous apporte une vision du Deathcore différente du reste de la meute. Voyons ce que ce deuxième opus, "This Is Exile", nous propose.

Le premier titre se nomme "Father of Lies", et d'entrée le ton est donné ! Un titre très Death, très rapide, très technique ! Un passage mélodique en milieu de morceau ; bref, un très bon morceau. Le groupe nous livre ensuite "This Is Exile". Un titre alternant moshs-parts (et quel mosh-part en milieu de chanson ! ), passages Death ... À la limite de la simplicité, mais sacrément efficace !

Ensuite, et c'est mon avis personnel, arrive le meilleur morceau de l'album : "Possession". Un titre tout en puissance ! Du pur Whitechapel, à écouter d'urgence si ce n'est déjà fait. "To All That Are Dead" enchaîne, bon morceau, certes, mais à côté des trois précédents, il paraît un peu faible.

Le prochain titre, "Exalt", débute comme un morceau de Death, avant de revenir vers le Deathcore en son milieu. Une réussite sur laquelle Guy Kozowyk de The Red Chord fait une apparition.

Le morceau suivant, à l'image de "Possession", est un de mes titres préférés de l'album. Créatif, avec une structure intéressante, à la fois lent et rapide, vraiment très bon ! Whitechapel enchaîne avec "Death Becomes Him", un titre instrumental plutôt lent ... Mouais ... À mon goût, le passage faible de l'album.

La suite s'intitule "Daemon (The Procreated)" qui, pour le coup, sonne très Black Metal. Un titre intéressant, mais sans plus. Ce qui n'est pas le cas d'un "Eternal Refuge" tout en puissance ! Une technique irréprochable, les moshs-parts sont au rendez-vous ... Une excellente chanson !

"Of Legions" est l'ovni de l'album. Une intro étrange pose l'ambiance. Ensuite, la chanson part en breakdown mais avec une sonorité étrange qui est placée en fond. Bizarre. Je pense que ce morceau sert d'intro au dernier titre de l'album, "Messiahbolical", qui se révèle de bonne facture, avec une mélodie intéressante en début de chanson.



Whitechapel nous sort avec "This Is Exile" un très bon album. Un album tant puissant que technique. Une réussite.

1 Commentaire

0 J'aime

Partager
darkmonkey666 - 31 Août 2010: bonne chronique. Cet album reste mon préféré de WC.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire