Stand My Ground

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Within Temptation
Nom de l'album Stand My Ground
Type EP
Date de parution 2004
Labels BMG Records
Style MusicalMetal Symphonique
Membres possèdant cet album85

Tracklist

1. Stand My Ground (Album Version)
2. Overcome
3. It's the Fear
Bonustracks (Limited Edition)
4. Towards the End
5. The Swan Song

Chronique @ ericb4

18 Août 2014

Un condensé d'exquises gourmandises au parfum de mélisse!

Le pays emblématique de la tulipe nous embaume d'un parfum subtilement coloré et empreint des multiples embruns charriés par les douces bises tout droit venues de Hollande Méridionale. C'est dans cet univers de félicité atmosphérique que le sextet néerlandais de Metal Symphonique vient une nouvelle fois caresser nos oreilles alanguies de leurs confortables sonorités. Ces dernières se sont souvent révélées à la mesure de la délicatesse des espaces mélodiques que le groupe s'est ingénié à soigner depuis le début. Et cet album ne fait pas exception à la règle.

Ces moments de grâce se retrouvent à nouveau inscrits dans ce petit album, et témoignent, pour le moins, d'une inspiration artistique peu lacunaire dans son principe d'émission. Dans ce contexte musical, une rythmique lourde, puissante et parfois bien cadencée, propre au Metal Symphonique, est sollicitée. Sur cette percutante épine dorsale se calent des riffs de guitare bien dosés et une basse aux notes rondes et aux accords distillés avec discernement. La présence opportune du synthétiseur confère une ambiance un poil mystérieuse, dans un climat éthéré panachant subtilement richesse des harmonies et variations de tonalité sur les différentes pistes proposées et méthodiquement compulsées. Sur cette chatoyante moquette instrumentale évolue avec angélisme la voix claire et modulée de la mezzo-soprano Sharon den Adel. Cette dernière a d'ailleurs largement contribué à l'écriture au jeu subtil des paroles.

Sur le plan technique, pas de mauvaise surprise, ni de grandes prises de risques non plus au niveau des prestations individuelles. Arguons que la fluidité des lignes mélodiques et les prouesses vocales exceptionnelles de la diva font le reste. Sur l'axe artistique, sans faire preuve d'une originalité hors normes, l'ensemble est cohérent dans ses enchaînements, prégnant dans ses couplets bien ciselés autant que dans ses refrains d'une redoutable précision mélodique. Quelques emprunts à l'univers pop-rock parsèment en douceur certains passages en les habillant d'une exquise enveloppe harmonique.

Sur les cinq titres que compte l'opus dans sa version "Limited 5-Track-EP", seulement deux sont extraits de l'album "The Silent Force" sorti la même année que cette courte production. Il s'agit de "Stand My Ground", titre éponyme de cet opus, et "It's the Fear". On y décèle également deux titres bonus : "Towards the End" et "The Swan Song" (en version instrumentale). Enfin, "Overcome" est un morceau inédit, uniquement accessible sur cet album.

L'entreprise de séduction bat son plein sur l'imparable bonbon qu'est "Stand My Ground". Puissance maîtrisée d'une rythmique réfléchie qui s'étale, gourmande orchestration impliquant des guitares saturées et sucrées coulant au beau milieu d'un parterre de sirupeuses notes synthétisées, truculentes paroles finement rédigées et mises en relief par les oscillations vocales de Sharon, sont les ingrédients essentiels de ce titre aux refrains addictifs. Dans cette brochette de douceurs, mais un tantinet moins "tubesque", on ne reste pas insensible non plus au cadencé "It's the Fear", aux couleurs pastel. Les changements de tonalité nous embarquent dans des espaces mélodiques aux nuances bien amenées, à l'instar de cette inspiration qui, à aucun moment, ne se tarit. Les refrains sont particulièrement soignés et les riffs sont d'une esthétique ravissant les sens.

Parmi les titres bonus, le sémillant "Towards the End" envoûte à la fois par sa puissance rythmique et par sa progressivité féline. Et cela est vrai pour la partie orchestrale mais aussi pour tous les intervenants. Une ambiance générale saisissante et témoignant d'une grande profondeur de champ acoustique s'observe alors. Sur une tonalité vocale plus aiguë, "Overcome" inscrit également une sensuelle rythmique progressive dans sa mouture orchestrale. Ici, la voix délicieusement fruitée et teintée d'angélisme de la diva fait merveille, tout en s'asseyant sur une ligne mélodique confortable et stimulante. L'ambiance romantique qui s'en dégage s'avère fascinante. Ce climat de félicité est renforcé par les généreuses inflexions vocales se déversant au fil de la rivière de mots qui se succèdent au même titre que les envolées lyriques des plus remarquables qui se suspendent aux notes les plus exigeantes en bout de piste. Enfin, l'outro "The Swan Song" est une plage musicale délicate, à l'esthétique mélodique ravissante et servie par une orchestration nous octroyant une musique aérienne dans une ambiance clair-obscur, inspirant un paradoxal sentiment de tristesse et de sérénité. A cette musique digne d'un beau générique de film, sur une version alternative, s'adjoint la voix diamantine de le diva, sublimant ainsi chaque note de cette superbe et complexe partition.

On ressort l'oreille de l'écoute de cette tranche musicale conquis par les fringants enchaînements déployés autant que par les qualités acoustiques mises en oeuvre. Toutefois, on aurait pu souhaiter la version vocalisée de "The Swan Song", en complément de celle déjà existante instrumentalement ou encore une autre proposition de version de l'un des titres phares de l'album.

Ce concentré de gourmandises reste toutefois enivrant et on ressent l'irrépressible envie de se remettre en selle pour traverser à nouveau les suaves espaces musicaux de cet opus. Le doux parfum de mélisse qui y règne conviendra aux amateurs de douceurs atmosphériques, provenant aussi bien du Metal que d'autres horizons musicaux. La palette de l'auditorat visé est suffisamment large pour y trouver là une source d'inspiration susceptible de combler les attentes des plus exigeants des esthètes et des mélodistes. A commencer par les plus gourmands d'entre eux!




7 Commentaires

6 J'aime

Partager
ericb4 - 18 Août 2014: C'est qu'on ne s'en lasse pas de ces gourmandises, on dirait! Nos oreilles remercient à chaque fois ce groupe pour ses mélodies chocolatées et ses rythmes croquants, devenus des classiques du genre! Du coup, je crois que je vais aller me chercher une bonne patoche!... histoire de rester dans le savoureux contexte des softies.
ericb4 - 20 Août 2014: Merci pour vos remarques! Ce petit album ne nous a pas laissés de glace, on dirait! Ceci dit, j'aurais bien aimé l'ajout de "The Swan Song" en version vocalisée sur l'EP. Mais, l'ensemble s'avère quand même convaincant, qu'on se plaît à réécouter. Pour les dernières productions du groupe, c'est un peu moins le cas en ce qui me concerne!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire