Shogun

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Trivium
Nom de l'album Shogun
Type Album
Date de parution 30 Septembre 2008
Produit par Raskulinecz Nick
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album481

Tracklist

DISC
1. Kirisute Gomen 06:30
2. Torn Between Scylla and Charybdis 06:49
3. Down from the Sky 05:34
4. Into the Mouth of Hell We March 04:56
5. Throes of Perdition 05:53
6. Insurrection 05:55
7. The Calamity 04:07
8. He Who Spawned the Furies 04:39
9. Of Prometheus and the Crucifix 04:57
10. Like Callisto to a Star in Heaven 05:24
11. Shogun 11:53
Bonustracks
12. Poison, the Knife or the Noose 05:21
13. Upon the Shores 04:14
14. Iron Maiden (Iron Maiden Cover) 03:43
Total playing time 1:19:55
DVD
Special edition DVD
- The Making of Shogun :
A behind-the-scenes documentary, capturing the making of the album
- Shogun :
The Riffs, Instructional videos for guitar and bass

Chronique @ Metalinblood

07 Octobre 2008
Le voilà le nouvel et tant attendu album de Trivium. Et tout ce que l'on peut dire, c'est que Matt et ses 3 compères ont frappé très fort. En effet, après "The Crusade" qui était caractérisé par une technique et une maîtrise impressionnantes, et "Ascendancy" qui lui-même dégageait une maturité croissante avec déjà des riffs qui en disaient long sur le talent et la créativité du groupe, on se demandait ce que ce dernier allait nous concocter... La réponse est simple: une vraie tuerie!

Ce qu'a voulu faire Trivium, c'est de prendre le meilleur de tout ce que le groupe a fait auparavant : c'est réussi et il n'y a aucun déchet. Plus précisément, Shogun a gardé le côté "violent" (toutes proportions gardées) d'Ascendancy notamment les hurlements, mais sans trop en abuser. Et d'un autre côté, ils ont su également garder, même élever, le niveau technique de "The Crusade". Le tout donne un cocktail un peu Heavy/Thrash mais surtout orienté Metalcore et d'un niveau, pour moi, inégalé.

Et ce qui frappe avec Shogun sont les mélodies hyper accrocheuses de presque tous les titres, et ça c'est très fort. Allier puissance et agressivité avec la mélodie n'est pas tâche aisée. Et c'est aussi pour cela que c'est si bon ! Les exemples sont très nombreux: "Kirisute Gomen", "Down from the Sky", "Into the Mouth of Hell We March", "Throes of Perdition"... Toutes ces chansons sont des tueries en puissance bien que leur structure soit très ressemblante. Ca marche, c'est bon et on en redemande ! Mention spéciale à "Of Prometheus And The Crucifix" qui est, pour moi le meilleur titre de l'album. Il vous prend aux tripes, les riffs sont accrocheurs, le chant et le refrain nickels et le solo vers la moitié du titre est, encore une fois, exceptionnel.

Autre réussite, Shogun, dernier titre de l'album. Je n'aime pas trop les musiques trop longues (ici, presque 12 minutes), mais ce qui est fort, c'est sa structure. Premier temps : passage "normal" avec refrain, chant clair/hurlé. Deuxième temps: passage calme façon ballade (réussie) et la transition parfaite (vers 7'42) avec le troisième temps où ça repart de plus belle. Tout cela fait qu'on ne voit pas les 12 minutes passer et que l'on ne s'en lasse pas.
A noter, également, que les chansons que je n'ai pas mentionné sont aussi très bonnes même si j'accroche un peu moins à "Like Callisto To a Star In Heaven".

Encore une fois, Trivium a fait fort, très fort. Shogun a tout pour lui, beaucoup de qualités, très peu de défauts. Après, tout n'est que histoire de goût, mais une chose est sûre, même si vous n'êtes pas fans du genre, essayez de l'écouter au moins une fois, il en vaut le détour.
Un seul mot: Bravo.

Note: 17/20

1 Commentaire

8 J'aime

Partager
Game_system - 07 Janvier 2020:

J'ai eu du mal avec cet album, je sais pas comment dire. Je suis un grand fan d'Ascendancy que je considère comme leur meilleur album et celui qui m'a le plus touché, un excellent metalcore aux compositions à mon sens inégalé dans le genre. J'ai aussi beaucoup aimé The Crusade, j'ai été très surpris par la grande qualité des compositions malgré le changement radicale de direction. Shogun, comme tu le dis bien, est un croisement entre les styles des deux albums. Et c'est ça le soucis: quand je l'écoute en prêtant attention sur son côté Ascendancy, il ne me satisfait pas complètement, et quand je l'écoute en prêtant attention sur son côté The Crusade...bah pareil. Il n'est pas suffisamment bourrin et beaucoup trop technique pour du Ascendancy, et en même temps trop bourrin pour du Crusade, je n'arrive pas à trouver mon compte ! Et puis les chansons à longueur n'arrangent rien car je ne suis pas très fan de cette pratique. Certes c'est un très bon album avec de très bonnes chansons, mais comparés aux deux autres, c'est de loin celui que j'ai le moins écouté.

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ riffmaster666

25 Mars 2009
Pour ma part, je n'ai pas vraiment aimé Ascendancy pour son côté trop formaté et ces hurlements digne d'un porc que l'on étripe (...) et je n'ai pas non plus aimé The Crusade, qui est pour moi une parodie (voire une version pop d'un master of puppets). Du coup, je n'attendais pas grand-chose de ce Shogun et... que ne fut pas ma surprise quand je me surpris à prendre du plaisir à l'écoute de ce disque.

En effet, ce disque est une sorte de croisement des deux derniers... mais évite leurs défauts.
Ici, l'équilibre entre chant clair et hurlement est respecté, ce qui permet de ne pas être lassé par l'un ni l'autre ;
Le chant hurlé ajoute cet agressivité qui faisait défaut sur The Crusade ;
Le chant clair a sensiblement évolué et ressemble un peut moins à celui de hetfiel (metallica) ;
Les refrains sont excellents dans la majorité des cas ;
Les mélodies se font plus présentes sur cet album et sont plutôt inspirées ;
Les solos sont également très réussis et sont assez mélodiques pour la plupart, ce qui apporte une touche mélodique supplémentaire ;
Enfin, les grosses rythmiques et les riffs apportent beaucoup de puissance à l'ouvrage.

Petit bémol cependant, je trouve l'album un poil trop long (comme la plupart des productions actuelles, soit dit en passant... ce doit être à la mode). He Who Spawned The Furies et Of Prometheus And The Crucifix qui sont des morceaux plutot moyens sont dispensable.
Ecoutez ce Shogun sans à priori, et vous verrez : vous serais conquis !

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire