Seasons of Soul

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe No Return
Nom de l'album Seasons of Soul
Type Album
Date de parution 1995
Style MusicalThrash Death
Membres possèdant cet album38

Tracklist

1. Damnation # 2
2. Paralysed Conflicts
3. No Respect / News Reel
5. Worrying / Law of Silence
6. While Poverty Reigns
7. Circle of Hypocrisy
8. Soul's Virginity
9. Psychological Revenge
10. Injustice System
11. Wisdom
12. Loaded Gun #13
13. Just One Step

Chronique @ Ririss

11 Avril 2013

Season of conformity.

Le Thrash Metal traditionnel à cette époque est déjà devenu bien désuet. Initialement très attachés à la côte ouest américaine à leurs débuts, puis au berceau Death Metal, les franciliens de No Return ont fait suite à un fabuleux méfait en 1991. En prouvant la force de la scène française aux côtés de Loudblast ou Agressor, le groupe accouche de sa troisième ébauche et est assujetti de changements majeurs.

Nos français ont préféré se métamorphoser encore une fois par cette nouvelle vague initiée par Pantera. La musique de No Return subit donc un renouveau avec les principales influences telles que Machine Head et Sepultura et avance dans les terres d'un Thrash modernisé.

Le line-up se diffère sensiblement par l'apport de ces influences. Au niveau du chant, exit la voix grasse de Philippe Ordon et place à Tanguy Bourgeois au timbre plus Hardcore. Puis, la formation connait un amaigrissement par le départ du guitariste Eric, frère du percussionniste Didier le Baron.

Ici, on a donc à l'écoute un Thrash plus en vogue et dénaturé de l'essence d'origine. Bien évidemment, les skank beats sont toujours présents, mais les tempos communs sont généralisés et placés plus souvent. En effet, dès le morceau Paralysed Conflicts, le rythme démarre d'une façon bien sensuelle et rapide, avant de redescendre à un niveau plus basique.

L'album reste quand même très attrayant, avec le refrain entêtant de Worrying, bien qu'au final trop long et répétitif, se concluant sur un ennui ressentit par le métalleux, se remémorant déjà les superbes Raving Lunatic ou Sacred Bones du génial Contamination Rises.

Pourtant sympathique dans sa forme, le Thrash de No Return sévit une nouvelle fois par une facette d'autant plus conforme et collant aux modes du métal. Cependant, ce projet reste bien agréable à écouter et possède encore ces accents Hardcore/Thrash toujours très appuyés par la musique de nos parisiens.

2 Commentaires

2 J'aime

Partager
TRASHER - 11 Avril 2013: Merci pour ta chro, cet album me ramène bien des années en arrière....
stefhammer75 - 24 Janvier 2017: J'avais acheté l'album à sa sortie de ce groupe que je ne connaissais pas et j'ai tout de suite aimé,que ça soit l'énergie et l'ambiance que dégage l'album,les riffs,les solos ou bien le chant de Tanguy avec qui j'ai échangé pendant une dizaines de minute lors d'une rencontre furtive dans le métro Parisien il y a 20ans et qui est super sympas.22ans plus tard je l'écoute encore assez régulièrement et c'est toujours un vrai plaisir.Bref je ne m'en lasse pas

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire