Manipulated Mind

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe No Return
Nom de l'album Manipulated Mind
Type Album
Date de parution 19 Septembre 2008
Labels Dockyard 1
Style MusicalThrash Death
Membres possèdant cet album57

Tracklist

1. Black Shadows
2. Manipulated Mind
3. Puzzle of Life
4. Rising
5. Take Me Beyond
6. News Items
7. Blackness
8. Carnal Violence
9. The Right Course
10. Out of Control

Chronique @ tonio

09 Septembre 2008
Voici nos chers No Return de retour pour leur septième album studio, nouvelle offrande au monde du thrash death pour ce groupe présent depuis 1989. Les No Return ont la peau dure et, toujours mené de main de maître par le guitariste Alain clément (seul membre présent depuis les débuts), la formation enquille les albums avec une régularité constante.

Une fois encore, c’est avec un personnel de bord remanié que se présente le No Return de 2008. Nouveau batteur, nouveau guitariste rythmique et nouveau bassiste, rien que ça. Ca ne perturbe pas outre mesure l’ami Alain qui compose de toute façon sa musique avec un style très vite reconnaissable, mélange de brutalité death métal, de gros riffs thrash et de soli lumineux, le tout avec une dextérité et une technique irréprochable. Les expérimentations modernes (assez réussises) de « Machinery » sont totalement oubliées, « Manipulated Mind » emprunte le même chemin que son prédécesseur (« No Return » , 2006) en balançant une musique sans fioritures basée uniquement sur le mélange entre brutalité et parties mélodiques. Le groupe, qui semble presque trouver un second souffle, se montre plus inspiré que sur l’album précédent, comme si l’alchimie entre le chanteur Moreno et le compositeur Alain se mettait vraiment en marche. Les riffs sont donc bien plus inspirés, les tempo se montrent très variés (et souvent très rapides), même les soli montent d’un cran en qualité en se montrant encore plus mélodiques. Par moment, le groupe ressemblent d’ailleurs étrangement à Death ! Ajoutez à cela une production totalement adéquate et vous obtenez un cru 2008 plutôt savoureux.

Bien sûr, No Return reste immédiatement reconnaissable, et de nombreux plans rappellent immanquablement d’autres morceaux déjà écrits par le groupe dans le passé. C’est sans doute là le point faible de ce nouvel album qui, bien que très efficace, souffre tout de même d’un manque de recherche. J’aurais aimé trouver d’avantage de passages vraiment marquants, d’avantage de riffs de la qualité de ceux de "Out Of Control" ou "Take Me Beyond", bref, cet album manque de surprises. C’est bon, énergique, mais je reste, comme souvent avec ce groupe d’ailleurs, avec le sentiment que No Return pourrait faire mieux vu ses capacités. La faute à ce line up sans arrêt instable ?

Ne boudons pas notre plaisir, « Manipulated Mind » est un bon album du groupe. Pas son meilleurs, mais une sortie qui me fait espérer que, si les musiciens restent enfin en place, le prochain album serra meilleurs encore. En tout cas, No Return est un groupe qui impose le respect par son endurance et son amour du trash/death…



5 Commentaires

9 J'aime

Partager

tonio - 09 Septembre 2008: Cette ofrande ressemble à la précedente mais avec une musique bien plus inspirée, sans être malheureusement au niveau des albums que tu cittes. C'est clair que la présence du batteur fantastique qu'était Didier manque, même si le nouveau matraque bien...
BEERGRINDER - 09 Septembre 2008: Honnêtement j'ai vu live à Clermont en 2001 pour la tournée de Selfmutilation et ça défonçait tout, j'ai revu en 2006 à Limoges : rien à voir, ça jouait correct bien sûr mai sil manquait un petit quelque chose, trop plat.
 
jobba - 06 Mai 2009: Arretons de bouder SVP.
Cet album est quand même largement meilleur que celui d'avant (No return 2006) et on retrouve plaisir à écouter ce groupe. Pour la scène je ne sais pas mais en tout cas le disque est bon.
 
ebelectricite - 30 Août 2012: Attendez d'écouter "inner madness" qui est de loin leur meilleur album depuis "seasons of soul"...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire