Rated X

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Deranged (SWE)
Nom de l'album Rated X
Type Album
Date de parution Septembre 1995
Enregistré à Berno Studio
Style MusicalDeath Brutal
Membres possèdant cet album54

Tracklist

Re-Relased by Listenable with EP's Architects of Perversion and Sculpture of the Dead as bonustracks.This version omitted track 09 "Sixteen and Dead" on the booklet only.
1. Black Semen Vengeance 04:31
2. Killing Spree 03:03
3. (Clim)axe 05:57
4. Narcissistic Sleighride 03:08
5. Unleash My Hunger 02:48
6. Razor Tongue 04:33
7. I'm the Love Undertaker 03:48
8. ...As a Wolf 03:32
9. Sixteen and Dead 06:36
10. Paint it Black (Rolling Stones Cover) 01:50
Total playing time 39:46

Chronique @ Fabien

19 Mai 2008
Formé en 1991 autour de Johan Axelsson & Rikard Wermen, Deranged déroge à la seconde vague du death métal suédois, pratiquant un death brutal & sauvage, à mille lieux de toute forme de mélodie développée par ses confrères. Le groupe atterrit en 1994 chez Repulse Records et enregistre deux EP pour le label, Architects & Sculpture, avant d’entamer les sessions de son premier album aux Berno Studios en mars 1995, sous la coupe le Paulo Berno, réputé dans la première partie des nineties pour l’enregistrement des albums de l’intraitable Seance. Rated X sort ainsi en septembre de la même année, muni d’une pochette sans équivoque (une belle douche de sang), d’ailleurs remplacée sur la future réédition de Listenable.

Grâce à son passage aux Berno Studios lors des sessions de son précédent EP (Sculpture), Deranged possède une expérience bénéfique, qui lui permet d’aborder l’enregistrement de Rated X sans problème, et d’obtenir ainsi un son puissant et déjà très personnel. Le death de la formation est déjà basé sur un style résolument brutal et suffocant, sur les rythmiques de Rikard Wermen qui, sans être blastées de bout en bout, ne laissent déjà que peu de répit à l’auditeur. Les riffs & soli de Johan Axelsson sont aussi terriblement rapides et brutaux, soutenant le guttural monocorde & effroyable de Per Gyllenback.

Bien que Deranged possède déjà un goût prononcé pour le pilonnage rythmique, à l’image d’un Razor Tongue sans pitié, Rated X contient cependant suffisamment de titres lourds ou de breaks écrasants, tels les redoutables Killing Spree, Axe ou Sixteen and Dead, cassant judicieusement la linéarité engendrée par une telle brutalité sonore. Les structures des morceaux restent toutefois souvent interchangeables, bâties sur des rythmiques, des riffs & des vocaux certes calés, mais manquant encore de technique et de variété, pour rendre le produit véritablement impressionnant.

Réussissant son entrée avec un premier album convaincant, Deranged prend la scène suédoise à contre pied, larguant un missile dénué de tout sentiment, s’adressant ainsi aux brutes épaisses, fans d’une version Cannibal Corpse puissance 10, en terme de lourdeur et d’ambiance gores. Distillant à droite à gauche quelques samples de film d’épouvante, histoire de renforcer son climat horrifique et sa brutalité manifeste, Rated X se clôt en revanche sur un ton plus léger avec son titre Paint It Black, reprise turbo et sans merci de Rolling Stone, incitant aux headbangs les plus fous, et dénaturant à lui seul l’essence même du rock band !

Fabien.

1 Commentaire

6 J'aime

Partager
BEERGRINDER - 20 Mai 2008: Pas mal celui-ci, mais c'est surtout le suivant High On Blood qui est terrible!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire