Panzer Division Marduk

Liste des groupes Black Brutal Marduk Panzer Division Marduk
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Marduk
Nom de l'album Panzer Division Marduk
Type Album
Date de parution 10 Juin 1999
Produit par
Style MusicalBlack Brutal
Membres possèdant cet album690

Tracklist

Re-Issue in 2008 by Regain Records with 3 bonustracks and a different cover.
1. Panzer Division Marduk 02:40
2. Baptism by Fire 03:50
3. Christraping Black Metal 03:46
4. Scorched Earth 03:37
5. Beast of Prey 04:07
6. Blooddawn 04:19
7. 502 03:15
8. Fistfucking God's Planet 04:28
Bonustracks (Re-Issue 2008)
9. Deathride
10. Todeskessel Kurland
11. Panzer Division Marduk (Video - Fan Made)
Total playing time 30:02

Chronique @ M666

17 Août 2008
7ème album de Marduk

Il y a des albums qui demandent parfois beaucoup d’écoutes avant de pouvoir faire sa propre opinion… et il en faudra encore plus pour pouvoir écrire une chronique pertinente, objective et universelle. La création artistique, qui n’est autre que le propre de l’homme, demande un « décorticage » complet pour comprendre les émotions que la musique lui procure.
Là où la musique touche l’espèce humaine, et uniquement elle, sur ce qui fait son authenticité et son caractère unique, Panzer Division Marduk touchera plus l’instinct humain, ce côté destructeur, cette violence et cette puissance (de même) on ne peut plus spécifique à l’être humain.

Je vais être franc ; à l’instant où je fais ma chronique, je n’ai eu besoin d’écouter l’album qu’UNE seule fois.
Pour nous plonger dans leur ambiance, Marduk (sur les pistes Panzer, Baptism By Fire, Best Of Prey et 502) commence ses titres par des scènes de guerres à coups de canons, de bombes et nous traumatise par des bruits perçants d'avions en vol, des « Feuer !» criés par des nazis et des hurlements de douleurs.
Tout de suite, l’atmosphère en 10 secondes est posée, jusqu’à ce qu’arrive la déferlante Marduk. On rentre dans le feu de l’action : batterie on ne peut plus « black » avec un blast destructeur (à se demander si la rythmique peut être tenue en Live), chant criard de la même trempe qu’Immortal mais plus sombre, plus présent dans leur musique et plus puissant. Les cordes de la guitare sont frottées à grande vitesse (riffs et mélodies) et les accords sont la plupart du temps très bien choisis pour créer des sensations de peur, de panique et fera ressortir en vous (vous êtes métalleux n’est-ce pas ?) un besoin, que dis-je, une dépendance à la brutalité et à la puissance… cette symbiose forme une musique apocalyptique, puissante, malsaine… mais on en redemande et on prend plaisir à se plonger dans ce chaos.

Les points faibles. Le plus flagrant, et tout le monde sera d’accord là-dessus, est la rythmique de batterie.
Certes, elle est très efficace et dominante pour créer cette puissance, mais il existe quand même d’autres plans rythmiques pour créer cette atmosphère (le batteur n’a jamais de tendinite en Live ?). Sûrement beaucoup d’auditeurs lâcheront l’album en court de route à cause de cette rythmique omniprésente. On pourrait reprocher au guitariste, peut-être, de ne pas aller plus loin dans ses compositions mais soyons réaliste ; il est tout seul dans l’histoire avec un chant prédominant qui ne lui laisse que peu de place… et il doit en même temps pouvoir suivre le blast omniprésent imposé par la batterie. Ces fûts sont sûrement le point décisif qui empêche le groupe d’expérimenter un peu plus leur musique… Enfin, on ne va pas se mentir, c’est tout de même le groupe qui a choisi cette voie mais l’intérêt de l’album dans la durée restera limité.

En conclusion, Panzer Division Marduk est une réussite sans être un grand album (et qui ne demande pas forcément de temps d’adaptation, ni de réflexion). Les émotions sont là, simples mais remarquablement perceptibles, stressantes et vous donneront tout de suite quelques frissons...vous les vivrez sans avoir à chercher quoique ce soit : la peur est instinctuelle autant que la bestialité et le besoin de puissance. L’album est uniforme (sans être trop répétitif car le guitariste ne reste heureusement pas dans le même jeu et contribue en grande partie à la réussite de l'album). Mais il aura beau garder notre accroche, l’album ne pourra se permettre un séjour trop long dans nos lecteur CD ! A ressortir quand même, et plus particulièrement en période de manque (ou de trop-plein) de pulsions destructrices !

12 Commentaires

6 J'aime

Partager

 
Kuza - 23 Mai 2010: Très belle chronique. J'hésitais à télécharger l'album, me voilà convaincu.

" Et une bonne petite soirée d'ultra-violence" ^^
seigpinig - 02 Avril 2011: Efficace !
Coemgenus - 02 Juillet 2011: Bonne chronique...Cela dit je ne suis pas d'accord avec la note que tu lui as donné. (Je parle en mon cas personnel bien entendu)
Eaque - 04 Mai 2016: Absolument pas d'accord avec la comparaison des vocaux de Legion avec ceux d'Abbath ! Legion possède un timbre hyper agressif et rocailleux tandis qu'Abbath se contente de "croasser" mollement...c'est vraiment deux types de vocaux aux antipodes !!!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Mika_Helvetia

20 Novembre 2008
L'album révélation de Marduk, sans doute celui qui, par sa qualité et la polémique attisée par sa couverture et son nom, a su donner à Marduk la réputation dont ils jouissent actuellement. Qualifié à l'époque d’album Black Metal le plus bourrin de son histoire, cette qualification est toujours d'actualité même si les descendants de cet album ne sont pas loin derrière.
Les thèmes en relation avec l'enfer et la guerre, sans faire de politique, sont d'une originalité très faible mais excellemment écrits et ne se bornent pas à hurler "Satan ! Satan !" primitivement, mais font des détours métaphoriques recherchés et intéressants !
Mais ce qui fait de Panzer Division Marduk un album aussi incontournable c'est sa brutalité ! Les riffs hurlants à la mort se suivent et se ressemblent mais font preuve d'une efficacité redoutable. Ils sont accompagnés d'une batterie ne laissant pas pour compte la double pédale. Le tout accompagné de la puissante voix de Legion collant parfaitement aux sonorités et aux thèmes !
Un album incontournable autant pour les amateurs de Black Metal convaincus en général que les fans de Marduk !

1 Commentaire

1 J'aime

Partager
Coemgenus - 15 Août 2011: Sa pochette n'a rien de provocatrice ! J'avais jamais entendu parler d'une quelconque polémique...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Gothmog

20 Novembre 2008
Bon c'est sûr, la moyenne risque de baisser... Mais bon j'avoue ne jamais m'être autant ennuyé qu’en écoutant ce Panzer Division Marduk (qui heureusement ne dure pas longtemps), qui se veut un concentré de haine, de sentiments guerriers ou de je sais pas quoi... Avec des paroles qui arrivent presque au niveau de Deicide (diiiiie waaaaar sataaaaan) cet album est entièrement taillé dans la brutalité et c'est son plus gros défaut. Moi personnellement je ne ressens aucune haine émanant de cette musique mais juste 4 gugusses qui tapent sur leurs instruments le plus fort possible, une voix certes brutale mais sans aucune profondeur, une gratte statique et une batterie qui bourrine non-stop... Tout ca donne une musique sans âme et je ne comprends toujours pas pourquoi certains considèrent Marduk comme "le black par excellence" alors que rien que dans le domaine du brutal, on est loin des meilleurs groupes comme Black Dawn par exemple... En plus le trop plein de provocation (satan + nazi etc.) sans sincérité pèse un peu lourd dans la balance... Enfin moi et le black brutal suédois : Donc si vous aimez ce genre de musique vous pouvez y aller le Panzer Division Marduk est un bel exemple du genre...Enfin tout cela n'est que mon humble avis... Moi, je retourne écouter Burzum.

5 Commentaires

1 J'aime

Partager
iliketovomitvomit - 10 Mai 2010: evidemment cest pas l'album qu'on écoute tous les jours, mais il a quand même le mérite d'être un jalon dans le black pour avoir repoussé encore plus loin les limites de la violence et cest ce qui fait sa force ;)
iliketovomitvomit - 23 Mai 2010: koraath: perso jaime les deux, mais je compren parfaitement quon puisse pas aimer marduk :)
mansonfamilly - 15 Septembre 2010: Cet album, on aime ou on aime pas.
Moi perso, j'adore
Coemgenus - 10 Janvier 2011: Pourquoi faire cette chronique misérable?? C'est comme si je posai une chronique de chantal goya et que je dise "Ultra joyeux et enfantin" et...."je retourne écouter Marduk". tssss
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Peter.K

20 Novembre 2008
Aaaah, le fameux « Panzer Division Marduk », tant scandé par les « médias », comme étant l’album le plus violent, le plus brutal, le plus puissant de tous les temps !! La bombe ultime !!!
Et là, il faut se dire, « Oui, mais... ».
Parlons peu, parlons bien, cet album a les parfaites qualités d’un album super violent, mais il en a également tous les défauts !
Alors, oui, ici la violence est superbe, la haine pourrait s’attraper avec les mains, tant elle est perceptible, oui c’est vraiment l’hymne à la guerre ! La grosse claque !! Mais, qu’est ce que c’est lassant à force !! Il faut dire ce qui n’est que trop vrai, les morceaux se ressemblent assez, et la diversité n’est pas du tout au rendez-vous.
C’est bien simple, la très petite durée du CD apparaît comme un point positif ! Si ce CD avait duré 1h20, cela aurait été dur de l’écouter jusqu’au bout.
Pour ma part, ce n’est pas le CD que j’écoute tous les jours, et c’est d’ailleurs ce qui me permet de l’apprécier. Donc, oui ce CD est très bon, à sa manière.
Je note aussi qu’il ne faut pas l’écouter n’importe quand ; l’écouter en faisant ses devoirs est la meilleure manière de rester une demi heure à faire tourner ses cheveux et à ne pas avancer d’un poil (j’ai testé pour vous ^^). En revanche, passer cet album après une journée merdique est un excellent défouloir !! Il faut tout de même se retenir de ne pas aller assassiner sa voisine à la fin (Très influent ce Légion).
Bien, je pense qu’’il est inutile de citer des morceaux, tout le monde connaît les bêtes comme « Panzer Division Marduk », « Baptism By Fire » etc...
Bien donc, pour conclure, fan de black brutal, je dirais même bourrin, ce CD est pour toi. Fan de black plus subtil, retourne écouter Burzum avec Gothmog !

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ mayhem72300

29 Décembre 2011

L'opus le plus rapide, brutal et couillu de toute la discographie de Marduk!

En 1999, l'année de sa sortie, la scène black suédoise est en pleine effervescence.
Dark Funeral vient de sortir le remarqué Vobiscum Satanas, son essai -jusqu'alors- le plus agressif, et Marduk compte bien prouver qu'il peut en faire autant, voire qu'il peut faire beaucoup plus.

Composé du guitariste et compositeur Morgan Håkansson, qui a créé la formation en 1990, Légion (chant), B-War (basse) et Fredrik Andersson (batterie), Marduk a maintenant un line-up stable depuis la sortie de Heaven Shall Burn, trois ans plus tôt.

Enregistré aux Abyss Studios en compagnie de Peter Tägtgren (Hypocrisy, Pain), responsable de la production d'un bon paquet d'albums de black, le bien nommé Panzer Division Marduk fait l'effet d'une bombe atomique.
Les compos, aussi rapides et brutales les unes que les autres, s'enchaînent sans répit, et ne permettent donc aucune rémission.
Pour réussir son effet, Marduk a eu, en plus, la bonne idée d'ouvrir le disque par "Panzer Division Marduk" et "Baptism By Fire", deux morceaux d'une violence extrême, mais néanmoins terriblement accrocheurs.
Impossible de ne pas succomber aux furieux "Christraping Black Metal" et son solo déjanté, "Blooddawn" ou encore "502", seul titre ralenti par un court passage mid tempo.
Pour couronner le tout, quelques explosions et coups de feu claquent de ci, de là, donnant l'impression à l'auditeur qu'il se trouve sur un champ de bataille!

Panzer Division Marduk est une claque!, 19/20.

23 Commentaires

0 J'aime

Partager

Manyack666 - 29 Mars 2012: J'ai découvert Marduk par cet album, et franchement j'ai adoré, et j'adore toujours autant. Moins d'ambiances sombres et occultes que sur Opus Nocturne par exemple, mais ils ont retranscrit à merveille la froideur et la violence de la guerre.

La batterie sonne comme des canons de 30mm tirant sans discontinuer, la guitare rappelle le bruit des chenilles des tanks qui avancent implacablement et écrasent tout sur leur passage, les samples collent parfaitement. C'est violent, rapide, malsain, maîtrisé, cet album est juste une tuerie. Incontournable pour ma part.
mayhem72300 - 29 Mars 2012: Oui cet album est un chef d'oeuvre, mais pourquoi tout le monde bave sur opus nocturne?
Mes 3 albums préférés de marduk par odre de préférence sont: panzer division marduk, those of the unlight et nightwing. Il n' y a pas de opus nocturne dans mon top 3.
m2thedeath - 29 Mars 2012: Salut Mayhem72300.
Comme je te l'avait dit, je me suis (enfin) pris cet album, il y a 1 mois ou 2...Je ne suis pas déçu! Je n'ai toujours pas toute leur discographie, mais ça va venir...Perso, celui-ci fait aussi parti de mon top 3, pas compliqué tu me diras, j'en ai 4^^ Meilleur qu'Opus Nocturne? A mon avis, non, ces 2 albums ne sont pas vraiment comparables, excellents, mais ne proposant pas la même chose, la même atmosphère, ils abordent le black brutal de façon différentes.
m2thedeath - 29 Mars 2012: (Ah mais pourquoi je ne me relis pas en écrivant à la va-vite...désolé pour la faute en 1ère ligne...)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire