Metalizer

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Sabaton
Nom de l'album Metalizer
Type Album
Date de parution Mars 2007
Style MusicalPower Mélodique
Membres possèdant cet album118

Tracklist

Re-Issue in 2010 By Black Lodge Records.
DISC 1
1. Hellrider
2. Thundergods
3. Metalizer
4. Shadows
5. Burn Your Crosses
6. 7734
7. Endless Nights
8. Hail to the King
9. Thunderstorm
10. Speeder
11. Masters of the World
DISC 2
1. Introduction
2. Hellrider
3. Endless Nights
4. Metalizer
5. Burn Your Crosses
6. The Hammer Has Fallen
7. Hail to the King
8. Shadows
9. Thunderstorm
10. Masters of the World
11. Guten Nacht
12. Birds of War
Bonustracks(Re-Issue 2010)
13. Jawbreaker(Judas Priest Cover)
14. Dream Destroyer
15. Panzer Battallion (Demo Version)
16. Hellrider (Live in Vasteras 2006)

Chronique @ Hellsoldier

01 Fevrier 2015

Un très bon album montrant une autre facette de Sabaton..


Avec cet album , Sabaton réenregistre les compositions de son premier album , "Fist for Fight" , non commercialisé. Seul "7734" est un inédit , et quel inédit ! Un morceau épique comme on en fait plus , avec son atmosphère sombre , son pré refrain hyper fédérateur et surtout , son "énigme" dans les paroles , très bien écrites. Mais la version présente sur "Heroes" est bien meilleure , les lignes vocales étant bien plus prenantes , et surtout plus justes et maîtrisées.

L'album débute donc par "Hellrider" , et on est directement frappé par ce son massif et puissant, mais surtout par le style , très différent de ce que Sabaton fait habituellement. En effet , c'est à du power/speed mélodique plus traditionnel auquel nous avons affaire ici. Les tempos sont en majorités très rapides et le groupe fait la part belles aux soli influencés par Helloween. Mais revenons à "Hellrider". Les parties de guitares sont hyper mélodiques , très rapides et le tempo élevé. Le refrain est puissant, Joakim écrase tout, suivi par ce riff de guitare speed de toute beauté. Que dire des solis, juste splendides, jouissifs et bien mélodiques.

Dans la même veine on a "Burn Your Crosses" proposant une intro épique transformée ensuite en un brûlot de speed mélodique, avec le même genre d'envolées guitaristiques servant de riff que "Hellrider", à l'inverse de "Thundergod" étant bien plus direct et classique, lorgnant du côté d'Accept ou encore Judas Priest , avec un riff carré et un refrain simple et accrocheur et un tempo élevé qui prête au headbang. Ensuite nous avons un classique, "Metalizer", un hymne à la gloire du Metal avec un refrain fédérateur comme pas possible, et des mélodies au claviers sur le break enchanteur, une tuerie absolue, surtout en live.
"Shadows" nous rappelle que Sabaton ne s'orientait pas vers les textes traitant des guerres historiques , mais plutot vers l'heroic fantasy (ici "Le seigneur des Anneaux" de TOLKIEN) comme 99,99% des groupes de speed mélodique. Musicalement c'est excellent ! Le riff est entraînant , le refrain est accrocheur teinté d'atmosphère sombre, couvert par la double pédale bien puissante suivi par un break habitant un superbe solo et s'accélérant brutalement sur le final, invitant une petite ligne de clavier magique.

Dans un registre plus épique, Sabaton nous (re)propose "Hail to The King" au refrain marquant, mélodique et à une succession de soli jouissifs et beaux à en pleurer (ce son de guitare). C'est bien beau tout ça, on a du speed mélodique, certes de bonne facture , mais nous on veut du Sabaton, martial, fédérateur et hymnesque. Et bien c'est du côté de la pièce finale "Masters of the World" qu'il faut se tourner. C'est un hymne au refrain influencé par Manowar, et bien plus proche du style actuel de Sabaton. Un riff carré, une ligne de clavier qui appuie la rythmique , un court solo et un final intense renforçant le côté "Hymnesque" du morceau. Malheureusement quelques titres restent en dessous, comme le poussif "Speeder" au refrain plat, "Thunderstorm" un peu trop répétitif et "Endless Night" étant comme une sorte de brouillon de "7734". Quel dommage que "The Hammer As Fallen" , sublime ballade de "Fist for Fight" n'ai pas été réenregistrée. On peut toutefois en profiter sur le second CD , qui présente les démos originales de "Fist for Fight".

C'est donc dans l'ensemble un très bon album qui s'écoute sans problème , témoignant des débuts d'un groupe qui se cherchait encore, entre speed mélodique et Heavy Metal traditionnel.

0 Commentaire

3 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire