Lonely Are the Brave

Liste des groupes Heavy Rock Jorn Lonely Are the Brave
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Jorn
Nom de l'album Lonely Are the Brave
Type Album
Date de parution 06 Juin 2008
Enregistré à Mediamaker Studios
Style MusicalHeavy Rock
Membres possèdant cet album72

Tracklist

1. Lonely Are the Brave
2. Night City
3. War of the World
4. Shadow People
5. Soul of the Wind
6. Man of the Dark
7. Promises
8. The Inner Road
9. Hellfire
Bonustracks (Limited Edition)
10. Stormbringer
11. Like Stone in Water
Bonustrack (Japanese Release)
10. Showdown

Chronique @ AmonAbbath

01 Juin 2009
Il y a une bonne semaine, ayant commandé quelques cds chez mon disquaire, je décide de passer chez un ami boire un verre et parler musique. Le Scarecrow d'Avantasia tournait en boucle, et on se disait que maître Lande avait apporté une sacrée performance sur cet album. Une heure plus tard, chez le disquaire en question, je fais un tour en rayon comme toujours et ô surprise, que vois-je? JORN : Lonely Are the Brave. Voilà qui tombait à pic.

Première écoute, et première constatation : Jorn est en forme! En effet, qu'entend-on après une puissante introduction à la batterie? Wooooh, Yeeeaaaahh! Quelle voix! Lonely Are the Brave introduit parfaitement l'album éponyme : épique mais furieusement rock 'n' roll. D'ailleurs, ce dernier mot est scandé à de nombreuses reprises. Le tout repose sur une production en béton bien que devenant classique dans ce style. D'ailleurs, pour ceux qui n'ont jamais écouté un album solo de Jorn (dont je faisais encore partie il y a peu), de quel style parle-t-on? Eh bien nous nous trouvons entre un heavy bien lourd (Night City, Promises) et un hard rock plus mouvementé (Lonely Are the Brave, Shadow People).

Vous comprendrez que, même si les compositions sont bien ficelées, l'intérêt de l'album repose bien sûr beaucoup sur le chant, et comme à son habitude, Jorn fournit un travail que l'on ne peut que respecter, il a une conviction qui fait plaisir à entendre. Cela n'empêche que les musiciens sont très doués, et qu'ils nous offrent quelques surprises (le riff de Lonely Are the Brave, le solo de Man Of The Dark, un passage étonnant basse/batterie sur The Inner Road), mais ils ne sont clairement pas là pour faire de l'esbroufe.

Notons aussi des refrains bien trouvés et interprétés magistralement par l'ami Lande : Lonely Are the Brave, War Of The World, Shadow People, et surtout Promises, dans laquelle, lors du second refrain, Jorn se permet un petit ''a capella'' franchement jouissif!

La qualité est donc au rendez-vous, mais on pourra tout de même, sans se dire déçu, regretter l'absence de quelques éléments : Jorn ne peut que se montrer incisif, voire agressif; il n'y a aucune ballade sur ce cd; l'ensemble manque peut-être un peu d'émotions. Pour compenser, il aurait fallu quelques passages plus mélancoliques, je pense. D'un autre côté, rien n'est vraiment speed non plus (je pense à la montée en puissance finale survitaminée de Lande sur la chanson "The Scarecrow" d'Avantasia), et on pourrait avoir l'impression que les capacités vocales ne sont pas exploitées comme on s'y attendait au départ. C'est impressionnant, mais il manque un petit quelque chose qui nous ferait dire, ''Wahou, Jorn s'est encore surpassé!''.

Un bon album donc, mais sans révolution aucune. Pour ma part, pas de regrets en ce qui concerne cet achat, à vous de voir...

16/20

8 Commentaires

6 J'aime

Partager

AmonAbbath - 03 Juin 2009: Nombreux sont les artistes de génie qui finissent socialement exécrables. C'est bien dommage. Musicalement, Jorn reste bien sûr un grand, tout le monde semble d'accord, ma foi je tâcherai de ne retenir du personnage que sa voix...

Merci pour ces commentaires, ils sont une source intarissable d'infos!
Eternalis - 06 Juin 2009: Son retour récent dans Masterplan relate bien son caractère, lui qui avait dit ne pas être intéressé par le virage trop métal que prenait les allemands...c'en est risible...mais on sait au moins que l'album sera bon ! Un mal pour un bien.
Phage - 04 Septembre 2009: En dehors du personnage, Jorn est un un très bon chanteur et j'ai grandement apprécié ce Lonely are the Brave. Il y a un feeling de fou tout au long de l'album. Il manque peut être une ballade, c'est vrai.

C'est du hard/heavy, du bon, et tout comme AmonAbbath (que je remercie au passage pour sa jolie chronique) je ne regrette pas mon achat.
AmonAbbath - 04 Septembre 2009: Merci à toi Phage. J'ignore si tu as le suivant, Spirit Black, mais pour moi il est encore meilleur donc si tu hésites à l'acheter je pense que tu peux y aller sans soucis...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire