Human Zoo

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Gotthard
Nom de l'album Human Zoo
Type Album
Date de parution 2003
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album94

Tracklist

1. Human Zoo 03:27
2. What I Like 04:28
3. Have a Little Faith 03:50
4. Top of the World 03:45
5. Janie's Not Alone 04:12
6. Still I Belong to You 04:32
7. One in a Million 03:17
8. No Tomorrow 05:15
9. First Time in a Long Time 04:31
10. Where I Belong 03:20
11. Long Way Down 03:55
12. What Can I Do 04:29
Bonustracks
13. Never Surrender 04:05
14. Let Me Be Me 03:58
Total playing time 49:01

Chronique @ Loloceltic

14 Avril 2013

A la fois commercial et de qualité.

Voilà ce que l’on peut appeler un album charnière dans la carrière d’un groupe. En effet, alors que la formation commence à subir les foudres de ses fans originaux pour son orientation 'BonJoviesque', Gotthard décide d’opérer quelques changements, sans pour autant tout bouleverser, le succès commercial étant désormais au rendez-vous.

Pour commencer, Marc Tanner remplace Chris Von Rohr à la production, alors que ce dernier s’était jusqu’alors occupé de tous les albums précédents. Et le résultat est très probant, le son prenant un bon coup de jeune.

Ensuite, même si le groupe ne s’éloigne pas trop de l’influence du gang du New Jersey, certains morceaux commencent à réorienter nos amis suisses vers un style un peu plus hard-rock, et ceci, dès le premier titre éponyme, malgré une utilisation de la talk-box faisant obligatoirement penser à Richie Sambora.

Mis à part "Top Of The World", "One In A Million" et “Long Way Down” qui durcissent un peu le ton, l’album oscille entre compositions Aor-popisantes et ballades qui renvoient forcément vers les plus récentes productions du géant US. Heureusement, la voix chaude de Steve Lee, assez éloignée de celle de Jon Bon Jovi, évite une trop grande confusion qui sera, malgré tout, à l’origine d’une polémique à la sortie de cet album. Cette dernière ne nous empêchera pas de nous régaler à l’écoute de quelques perles telles que les somptueuses ballades "Have A Little Faith" et "Still I Belong To You".

Un excellent album donc, à la fois commercial et de qualité, mais très éloigné de ce que les amateurs de gros riffs attendent. Par la suite, le groupe suisse prendra conscience qu’il est temps de retrouver un peu de personnalité.

2 Commentaires

4 J'aime

Partager
eclectic - 14 Avril 2013: Une chronique très juste. C'est le seul album du groupe que je possédais, et je l'ai rapidement revendu. Trop de ballades, vraiment je n'en pouvais plus...:)
Aliveandrock - 13 Mai 2013: Oui, exact, trop de ballade. Mais je relève tout de même une atmosphère plus rock que les deux précédents. Le début d'une petite prise de conscience, dirais-je, mais tout est relatif. Ca reste du commercial, et le véritable "réveil" viendra après.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire