Goblins Be Thine

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Necrophagia (USA-1)
Nom de l'album Goblins Be Thine
Type MCD
Date de parution 2004
Labels Red Stream
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album23

Tracklist

1. Young Burial 03:34
2. To Sleep with the Dead 04:29
3. The Fog 11:57
4. Sadako's Curse 04:30
5. Goblins Be Thine 04:16
Bonustrack
6. Untitled (Harvest Ritual excerpt) 03:06
Total playing time 31:52

Commentaire @ Necroreaper

24 Septembre 2004
Necrophagia, groupe culte de la scène gore death metal américaine et mondial formé par des musiciens aussi prestigieux que Killjoy ( chant ), Iscariah ( bass ), Fug ( guitare ), Frediablo ( guitare ), Mirai ( clavier ) et Titta ( batterie ), sort, après un divine art of torture sublimissime un maxi 5 titres nommé Goblins Be Thine. Il s’agit là plus d’un doom death metal assemblé à une ribambelle de samplers de films d’horreur. En effet, la musique se fait un peu plus lente que d’habitude mais reste sur deux morceaux assez rapide. Aussi, je suis en mesure de dire qu’à moins d’être fan de Necrophagia ( comme moi ), il n’est pas recommandable d’acheter ce Cd si l’on veut se faire une bonne idée de ce groupe.
Signé sur le label Red stream records et enregistré à Drammen en Norvège, Goblins Be Thine bénéficie d’une excellente production par rapport aux derniers méfaits car beaucoup plus claire et surtout plus puissante. Les mélodies sont très bien retranscrites.
Musicalement, les riffs de guitares sont assez puissants et bien cherchés. Malgré une large marrée de samples, les riffs sortent tous de même du lot grâce à leur brutalité et leur puissance. La batterie est la plupart du temps assez lentes en mid tempos soit énergiques et rapides soit lents et lourds et donc assez doom qui donne beaucoup plus de pesanteur à la musique. Les samples ( et oui faut en parler car c’est ce qu’il y a la plupart du temps ) pourraient géniaux en introduisant les morceaux mais ils sont beaucoup trop longs et linéaires. Ils faut au moins 4 minutes avant de trouver un riffs de guitares et la magnifique voix de Killjoy. Tien, parlons en de la voix. Elle est comme d’habitude, écorchée au possible et très malsaines.
Textuellement, c’est du gore à profusion et que cela.
Bref, c’est un mini cd bien dispensable que nous propose Necrophagia. En attendant le nouvel album !!

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire