Fracture

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Bleed From Within
Nom de l'album Fracture
Type Album
Date de parution 29 Mai 2020
Labels Century Media
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album12

Tracklist

1.
 The End of All We Know
 
2.
 Pathfinder
 
3.
 Into Nothing
 
4.
 Fall Away
 
5.
 Fracture
 
6.
 Night Crossing
 
7.
 For All to See
 
8.
 Ascend
 
9.
 Utopia
 
10.
 A Depth That No One Dares
 

Chronique @ Groaw

11 Juillet 2020

Fidèle à son ambition, Bleed From Within continue son bonhomme de chemin

2 ans. C’est le temps qu’il aura fallu pour le quintuor écossais de Bleed From Within pour nous sortir un nouvel opus. Era, le dernier album en date de la formation, avait confirmé l’excellente forme des écossais avec un metalcore percutant, allant à l’essentiel et surtout complet, avec des influences qui viraient au thrash metal, voire au deathcore. Aujourd’hui, il est difficile d’attendre quelque chose de nos musiciens tant ils ont su nous prouver qu’ils étaient dans les groupes de metalcore les plus convaincants du moment, avec d’autres grands noms tels qu’Architects, The Ghost Inside ou encore Heaven Shall Burn.

Pour le cinquième et nouvelle production du quintuor, Fracture, aucun changement majeur n’est à noter : le line-up reste à l’identique, les compositions sont toujours écrites par les membres du groupe et aucun changement de label n’a été effectué, les musiciens ayant fait confiance pour le second album d’affilé à Century Media. Autant dire que pour cette nouvelle toile, il ne faudra pas vraiment attendre la formation à un grand tournant. Cependant, nous pouvons sans doute espérer une confirmation de la conquête des écossais dans la scène du metalcore, et plus globalement dans le metal moderne.

Il ne faudra pas beaucoup de temps pour attester de cette bonne impression que nous avait laissé Bleed From Within lors de sa précédente production. La virulence est toujours de mise, les musiciens continuent à nous tenir en haleine avec un riffing qui demeure assez authentique et les chorus, majoritairement en chant clair, sont toujours bien exécutés, sans rentrer dans la lassitude ou dans le déraisonnable. On pourra tout de même noter que le quintuor a visé un metalcore un peu plus mélodique, qui ne serait sans rappeler un certain Lamb Of God, dont la comparaison revenait régulièrement lors des précédents travaux des écossais.

Malgré un aspect harmonieux notable, les dix titres restent très solides et certains arrivent à sortir du lot. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer le titre éponyme. Son caractère plutôt sombre et inquiétant, introduit par quelques notes modérées ne sont que tromperie. La mélodie ne tardera pas à prendre en galon et à gagner en splendeur, notamment lors de l’arrivée du refrain, où les chœurs sonnent comme un appel à l’aide. L’instrumental ne tardera pas à atteindre l’apogée avec un breakdown puissant et une lourdeur omniprésente, qui nous ne fait pas oublier la principale marque de fabrique du quintuor.

Niveau brutalité, la palme d’or revient à Utopia, qui préserve d’une certaine manière l’âme d’Era. Ici, le répit n’est pas de vigueur : le riffing est intense, le tapping est inébranlable et le travail vocal ne perd pas en intensité. Mieux encore, Scott Kennedy n’hésite pas à sortir des cris prolongés pour procurer encore plus de cruauté. Le titre final, A Depth That No One Dares, conclut avec brio l’opus. Ici, la prestation vocale, un peu plus parlée qu’à l’accoutumée, nous fait penser à Parkway Drive. Le timbre de voix ne s’y trompe d’ailleurs pas. Néanmoins, Scott nous rappelle assez vite que nous sommes bien en présence de Bleed From Within, avec ce scream prolongé et impétueux. Les instants finaux, moins hâtifs mais plus marqués, marquent une belle prestance.

Il n’est pas rare qu’entre deux morceaux, la technicité et l’habileté fassent leur apparition avec quelques solos de guitare qui prouvent que nos écossais savent aussi surprendre et captiver. Il est sûr que la prise de risque ici demeure tout de même minime et il ne sera pas si rare d’avoir quelques similarités entre différents morceaux. Cependant, nous sommes plutôt ravis de voir que Bleed From Within se porte bien et que, malgré une absence notable d’expérimentation, ses compositions assurent un très bon niveau, ce qui est loin d’être le cas de certaines formations de metalcore.

Fracture est donc un cinquième opus qui saura être convaincant très rapidement. Si le quintuor a très fortement modéré sa recherche, nos musiciens ont tout de même su que nous pouvions encore compter sur eux pour profiter d’un metalcore suave mais toujours solide. Forcément, une légère déception est notable, Bleed From Within étant arrivé jusqu’à présent à se renouveler à minima. Toutefois, nous demandions simplement au groupe de ne pas tomber dans les entraves de la simplicité et de la médiocrité et pour ce point, c’est une mission parfaitement accomplie.

1 Commentaire

4 J'aime

Partager
Goneo - 13 Juillet 2020:

Un très bon album du genre, je trouve que ce groupe est en constante évolution, chaque album est meilleur que le précédent. Un prétendant au top metalcore 2020 pour ma part. Merci pour la chro.

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Bleed From Within