Battle Hymns MMXI

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Manowar
Nom de l'album Battle Hymns MMXI
Type Album
Date de parution 26 Novembre 2010
Style MusicalHeavy Metal
Membres possèdant cet album58

Tracklist

1. Death Tone 05:06
2. Metal Daze 04:32
3. Fast Taker 04:06
4. Shell Shock 04:12
5. Manowar 04:00
6. Dark Avenger 06:23
7. William's Tale 01:51
8. Battle Hymn 09:22
Bonustracks
9. Death Tone (Live) 03:54
10. Fast Taker (Live) 04:57
Total playing time 48:23

Chronique @ grimthold

23 Décembre 2010

Manowar nous revient près de 30 années après avoir posé la première pierre d'un temple tout dédié à l'adoration de leur propre personnes où les brothers of metal et les sisters of steel festoient aux sons de réjouissances musicales toutes plus divines les unes que les autres. Au fil des ans les dieux guerriers ont tapissé les murs de ce temple de prises de guerres toutes plus resplendissantes et toutes plus éblouissantes. Au fils du temps ils ont bâti en communion totale avec leur adorateurs un monde merveilleux où seuls les forts et les braves sont les bienvenus. Où seuls les initiés goutent au plaisir secret de la divine musique.
Un temple où l'ignare, tout païen qu'il était se voit enfin ouvrir les yeux.
Alors se révèle enfin à lui toute la splendeur d'un monde dont il ne pouvait même pas fantasmer l'existence. Et pour cela, le faible devenu fort, l'homme chétif devenu enfin un "true" warrior adorera ses guides jusqu'à la fin des temps, et bien au delà car celui qui sait est immortel.

Voilà donc bientôt 30 années déjà que ce temple dédié aux quatre guerriers immortels gronde de la clameur des disciples, heureux élus, jouissant pour l'éternité de la seul vraie parole des seuls vrais dieux.

Mais le temps passe vite et le temps est bien cruel...

Les quatre dieux vivants qui produisent la seule vraie vérité en ce monde semblent pourtant tellement humains aujourd'hui.

En effet le temps qui passe semble avoir une emprise sur eux et tout divins qu'ils soient leur dernier sermon semble avoir été prononcé dans la douleur et dans le sang. Eux qui hier se montraient infaillibles et irréprochables dans la démonstration de leur puissance, aujourd'hui présentent le visage moribond du vieillard qui a cessé de lutter...

Leur dernière bataille était pourtant gagnée d'avance, leur armée, obéissante les suivrait sans question poser. Le terrain était connu, après tout ce n'était que la seconde fois qu'ils livreraient ce combat, le même que trois décennies plus tôt. Le discours était rodé, ils n'auraient qu'à répéter les saintes paroles qu'ils avaient déjà prononcé il y a si longtemps et la foule des guerriers et des guerrières pour les accompagner répondrait à l'unisson.

Seulement lorsque la bataille commença, il se passa quelque chose, quelque chose d'étrange. La voix était mal assurée, elle avait perdu de sa superbe, la main sur la poignée de l'épée s'était ramollie, la marteau fracassait les crânes avec moins d'assurance et les quatre cavaliers perchés sur leur montures parées de milles feux n'impressionnaient guère plus.

La bataille se fit tant bien que mal et l'armée des immortels comme toujours y pris part. Cependant dans la clameur infernale des chants d'une victoire acquise sans gloire se fit entendre une voix discordante. Comme un grincement aigu et malvenu qui venait perturber la liesse des gagnes-petits...

"J'ai violé la loi des anciens, j'ai brisé le serment que j'avais fait.
Aujourd'hui ils viennent me prendre et vont m'arracher les yeux.
Je n'ai ni terre ni fortune ni repentir à leur concéder.
Alors ils vont m'en remettre à la colère de leurs piètres dieux."
Un qui sait...

Si vous aimez Manowar contentez-vous de la version originale, si vous n'aimez pas vous avez là une véritable merveille, une perche gigantesque pour descendre en flèche ce groupe vieillissant.
Et qui le mérite bien pour l'occasion.
Il ne faudra pas compter sur les fans aveugles pour éclairer nos Kings of Metal et il ne faudra pas compter sur moi pour leur trouver des excuses cette fois ci.
Ce Battle Hymns 2010 est un ratage complet et il aurait été plus judicieux de leur part de se concentrer sur leur nouvel album qu'ils nous préparent depuis bientôt 3 ans, "en collaboration avec un grand écrivain allemand".

A bien y réfléchir peut être pas, quand on voit ce qu'ils sont capables de nous pondre en 2010:
Un chanteur poussif qui semble cracher ses tripes dés qu'il doit forcer un peu... un guitariste impeccable de technique qui fait l'effet d'un glaçon sur pattes, un batteur "rustine" qui a du se faire un claquage en voulant imiter son prédécesseur et un leader plus si charismatique que ça toujours plus gonflé de son orgueil et qui en devient pathétique.

Manowar sans le chant d'Eric Adams ce n'est plus du Manowar, on peut y mettre tout le gros son qu'on veut derrière, ça ne fait illusion qu'auprès de l'aveugle et du sourd.

51 Commentaires

16 J'aime

Partager

choahardoc - 25 Janvier 2011: Bon voila, tout a été dit sur ce CD... Honnêtement, je n'adhère pas à la démarche mais je regrette mes propos limites insultants à l'égard de Manowar. Je n'accroche plus du tout, c'est aussi simple que ça! Un concert décevant a compromis un jour le crédit des Warriors à mes yeux. Remettre ça en studio por reproposer des classiques, c'est pas pour moi mais je conçois que cela puisse intéresser certains.
Yann.77 - 12 Fevrier 2011: j'ai reçu cet album aujourd'hui, et perso, je l'ai aimé!!! et oui!!!! la chose qui me faisait le plus peur, c'était la voix d'Adams, surtout sur "dark avenger" après la narration de Orson Welles... bin finalement je trouve qu'il se démerde plutôt bien, parce que depuis plus de 10 ans ils avaient tendance à planquer ses cris derrière du gros son, et la c'est plus frontal comme à la grande époque!!! et bien sur qu'il n'y arrive plus, mais ça le fait!!!!
NOOKY78 - 13 Mai 2012: ta chronique est naze tout simplement manowar a toujours ete un grand groupe d'ailleurs ca fait 30 ans qu'ils jouent et remplissent de nombreux stades a chaque tounee pas comme certains groupes de merde de nos jours qui au bout d'un album sont balayes et jeter a la poubelle alors au lieu de descendre un tres bon groupe occupe toi plutot d'aller faire ta vaisselle car tu n'e pas chroniqueur a ROCKHARD a ce que je sache VIVE MANOWAR ET RIP A SCOTT COLOMBUS!!
metalmat66 - 12 Septembre 2012: "Ce Battle Hymns 2010 est un ratage complet"

MMXI = 2011, pas 2010

:)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Chronique @ frankhammer

25 Avril 2013

Ca sent la fin d'un règne.

Ma chronique sera courte.
De Battle Hymns premier du nom à Kings of Metal, Manowar avait réalisé un sans faute. Six albums impec', c'est un tour de force qu'il convient de saluer humblement (Six albums quoi !!!). Trois galettes plus tard, le groupe se vautre un peu sur Triumph Of Steel, retrouve sa superbe avec Louder Than Hell, et semble flancher avec Warrior Of The World (mais heureusement rehaussé avec des putains d'hymnes métalliques). La suite on la connait: chute fatale avec Gods of War.

Si le groupe s'y était ramassé en beauté, ce fut en prenant un risque musical devant opérer une mutation vers du plus grandiloquent, du plus majestueux, du plus... Manowar! Mais un risque, c'est aussi prendre le pari de finir les dents sur le bitume. "Bien essayé les gars! Prenez le temps de vous refaire les chicots avant de pondre le prochain. Quoi? Mais non on ne vous en veut pas, y'a que ceux qui ne font rien qui ne se plantent jamais. On sera toujours là à scander Hail & Kill à pleins poumons à vos concerts!"

Ne jamais parler trop vite. Surtout quand on ne sait pas ce qu'un groupe vous réserve! Comme un Battle Hymns MMXI par exemple...

J'ai fais l'effort d'écouter et ré-écouter ce ré-enregistrement. Ca passe pas. Vraiment pas. Quand on connait l'original, c'est naze. Un disque fige dans le temps une certaine idée, une flamme, une énergie que le groupe a eut à ce moment, ce qui donne ce charme, cette "magie". Avec ce "Battle Hymns MMXI", on fout les pieds dans le plat de la parodie à 2.- le quintal. Certes, la forteresse Manowar y parait plus solide, plus grande, plus majestueuse, mais elle est vide. Désespérément vide.

Et ce n'est pas cette superbe production qui y changera quelque chose. Merde, elle est passée où cette fougue des jeunes loups aux dents longues? Les parures de nos guerriers sont certes de qualité, mais quand le coeur et le rage n'y sont pas, ça ne reste que de la posture. Posture qui finit immanquablement en im-posture. Et je vous jure que c'est triste à dire (ils disaient quoi déjà nos guerriers à propos des "posers"?). Triste également que certains vont découvrir Battle Hymns via ce ré-enregistrement. Putain...

Je ne vais pas vous parler des compositions ici. Vous trouverez des chroniques de qualité qui sauront très bien décrire l'oeuvre originale d'un artiste autrefois puissant.

5/20, parce que je ne peux pas descendre plus un disque rempli des compositions originelless de Battle Hymns.

9 Commentaires

6 J'aime

Partager

frankhammer - 25 Avril 2013:

***Mais: "Trois galettes plus tard, le groupe se vautre un peu sur Triumph Of Steel".
What the fuck?!***

L'ambitieux premier titre tire en longueur et certains passages sont imbuvables. On dirait du prog metal un peu forcé. M'enfin on va reprocher à Manowar la tentative d'innovation, ils s'en tirent pas trop mal. Par-contre, Burning est carrément relou.

MikeSlave - 25 Avril 2013: oui là ok pour Burning et Demon's Whip que je saute à chaque fois. mais le titre-fleuve " achille's agony and ecstasy" est un exercice difficile mais totalement maîtrisé pour ma part. Ambitieux,pompeux mais jouissif comprenant d'ailleurs le passage le plus "bourrin" de Manowar sur Hector's descretion body".
Enfin Manowar a toujours suscité la polémique et c'est tant mieux hé hé
Yann.77 - 26 Avril 2013: "The triumph of steel" un faut pas???? pas d'accord du tout, pour c'est même leur meilleur album "burning" et "the demon's whip" sont terribles!!!, mais bon ça ne reste que mon avis....
Hibernatus - 26 Avril 2013: Pour moi, Manowar, c'est les 4 premiers disques et basta. Mais ceux-là, je leur voue une adulation éternelle et sans borne ! Vue l'accumulation de commentaires très négatifs que j'ai pu lire sur cette nouvelle version de Battle Hymn, je me garderai bien d'en rapprocher mes oreilles.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Chab

25 Décembre 2010

Dire que cet opus est mauvais est une erreur. Il est… différent.

Quoi ? Encore ? Oui et non mes amis. Cet album est en fait une réédition de “Battle Hymns” mais version Nouveau Manowar.
Rappelons que “Battle Hymns” est le premier album du groupe, une belle victoire pour beaucoup de monde à l’époque. Alors pourquoi refaire le même album ? Premièrement pour séduire les nouvelles générations. Mais ne crachons pas sur cet album sans l’avoir décortiqué.

Le son se veut plus lourd et mieux enregistré. On note que depuis tout ce temps, le guitariste a changé : Exit Ross The Boss, welcome Karl Logan. Ces riffs se veulent plus sombres, plus lourds. Cela change totalement la donne. Le coté kitch de Manowar est moins présent. Un plus ou un moins ? Tout dépend de votre point de vue ! Si vous êtes fans du Manowar bien kitch, alors cela ne vous plaira pas. Al contrario, si vous n’étiez pas fan, le coté plus mature pourrait vous plaire.
Venons en au chant : Dire que Eric Adams n’assure plus est une bonne blague. Je n’ai pas compris toutes ces critiques vis à vis de son chant dans cet album. Certes, il est différent mais il n’est pas mauvais. Il pousse moins dans les aigus, ce qui renforce encore le coté mature. On note le retour de Donny Hamzik à la batterie. C’est lui qui avait enregistré le tout premier album de Manowar, logique qu’il fasse aussi la réédition.
Aucun défauts ? Tout dépend du point de vue. L’album se veut moins épique et bien plus classique. Cela ne me dérange pas mais les fans de la première heure peuvent passer leur chemin. Les solos se veulent moins impressionnants que sur l’original, ce qui a tendance à étonner.

Autant vous dire tout de suite que cet opus va diviser : Certains vont aimer le coté moins kitch (enfin il y en a toujours un peu hein !), d’autres vont regretter l’ancien Manowar. Maintenant, dire que cet opus est mauvais est une erreur. Il est… différent. A vous de juger !

14 Commentaires

0 J'aime

Partager

ZazPanzer - 26 Décembre 2010: + 10000 Choa !
AlonewithL - 26 Décembre 2010: Moi tout pareillement je considère celà comme un blasphème et une démarche inutile. Au delà des frustrations que l'on peut avoir Chab a décrit l'oeuvre de manière parfaitement reposée, les pieds dans les souliers, sans se soucier de l'imagerie ou des avant-jugements de toutes sortes que peut véhiculer ce genre de formation.
Paradoxalement, malgré que le texte soit plus court et relayé en tant que commentaire, j'en sais plus ici que sur le texte précédent. Dommage.
coroner - 04 Janvier 2011: ben moi, je me réjouissais de cette réédition, si l'on peut dire, car il faut bien avouer que les 4 premiers albums (les meilleurs, selon moi), ont un son pourrave. Alors, réécouter tout ça avec un bon son, c'est sympa, mais entendre Eric peiner, ça fait chier. Je suis vraiment déçu...
bruno60 - 12 Janvier 2011: l'excuse de dépoussierer un classique me parait être un
prétexte fallacieux quand on dispose chez soi d'un système HI-FI de qualité et quand tout comme moi l'album d'origine a été découvert sur K7 ou vinyle et puis j'ai beau apprécié la prestance de Christopher Lee
Orson Welles était excellent
Donc j'attend plus que jamais
un vrai nouvel album qui puisse remettre les points sur les i


    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire